AccueilPragmatisme et sciences sociales

Pragmatisme et sciences sociales

Pragmatism and Social Sciences

Séminaire Attachements 2012-2013

Attachements seminar 2012-2013

*  *  *

Publié le mardi 25 septembre 2012

Résumé

Dans leur effort pour se faire pragmatiques, sociologie et anthropologie ont remis en question une série de partages clairs, entre « eux » et nous, savoir local et analyse scientifique, faits et valeurs, observation et engagement. Compétence des acteurs, publics concernés, objets remis au coeur de l'analyse, la distance critique fait place à l’accompagnement, à l’intéressement réciproque, à un savoir aussitôt remobilisé dans l’action, transformé, trahi. Comment traduire cela sur le terrain, considéré comme expérimentation ? répondre de nos interprétations et en accepter le risque ? Prendre en compte l’effet de notre action ? À partir de lectures de textes clés et de discussion sur des recherches, ces questions seront débattues, moins pour tirer des leçons sur « le » terrain en général qu’en prenant chacun comme une expérience particulière, qui doit trouver ses propres montages.

Annonce

Présentation

Dans leurs efforts pour se faire plus pragmatiques, la sociologie et l’anthropologie ont, depuis les années 80, ébranlé le fondement méthodologique de l’intervention sur le terrain : édifié sur une série de partages clairs, entre « eux » et nous, savoir local et analyse scientifique, faits et valeurs, observation et engagement, ce socle a servi d’appui à des courants par ailleurs opposés, de la sociologie positiviste ou de la revendication d’une posture purement empirique au structuralisme ou à la sociologie critique.

Le débat sur la réflexivité, la compétence des acteurs, le pragmatisme et la critique a redonné aux publics concernés un rôle producteur. Les Science and Technology Studies ont remis les objets au cœur de l’analyse, non pas dans l’alternative dualiste entre faits naturels et objets « socialement construits », mais comme pragmata, choses en train de se faire, sans cesse reprises, qui se découvrent dans l’épreuve, qui résistent et font agir. La distance critique fait place à l’accompagnement, à l’intéressement réciproque, à la traduction, à un savoir aussitôt remobilisé dans l’action, transformé, trahi.

La recherche d’une telle co-production des choses se fait affaire d’expérience, aux deux sens du mot : un montage dans lequel est pris le chercheur, un événement qu’il ne maîtrise pas, dans lequel il est engagé corps et âme. Comment traduire cela dans nos façons de faire, réinventer les moyens de faire émerger les problèmes, répondre de nos interprétations et en accepter le risque, prendre en compte l’effet de notre action sur les problèmes ainsi retraduits, déplacés ?

À partir de lectures de textes clés et de discussion sur des recherches, ces questions seront débattues, moins pour tirer des leçons sur « le » terrain en général qu’en prenant chacun comme une expérience particulière, qui doit trouver ses propres montages.

Participation

Le séminaire est ouvert à tout chercheur intéressé qui en fait la demande, en signalant son intérêt et son domaine de recherche.

Fonctionner en collectif de recherche, comme nous le souhaitons, suppose un certain suivi et une participation active (lectures préalables, présentations, etc.). 

Si vous êtes intéressé-e-s, envoyez un mail à partir de l’adresse que vous voudrez abonner à la liste CINES du séminaire, où seront aussi déposés les textes à lire avant la séance : http://liste.cines.fr/info/attachements_csi

Contact : antoine.hennion@mines-paristech.fr

Programme

Le séminaire a lieu au Centre de sociologie de l'innovation (CSI), salle St-Jacques, le jeudi, 16h-19h. Dates pour l’année 2012-13 : les jeudis 4 octobre 2012, 13 décembre 2012 , 14 février 2013 et 28 mars 2013.

  • La première séance, le jeudi 4 octobre à 16h, portera sur l’aide à domicile, à partir des enquêtes réalisées par A. Hennion, P. Vidal-Naquet, F. Guichet et L. Hénaut (http://hal-ensmp.archives-ouvertes.fr/hal-00722277) : lire en particulier les cas Pitard et Duchêne et la conclusion). Nous discuterons par ailleurs du programme de l’année. 
  • Au printemps, Antoine Hennion est chercheur invité à l’IKKM, à Weimar en Allemagne. Le séminaire sera interrompu et remplacé par un atelier de plusieurs journées, organisé fin mai début juin (dates et modalités à préciser), l’objectif étant de discuter d’une première version de contributions des participants à un ouvrage collectif, autour des problèmes débattus en séminaire depuis plusieurs années, réunies en vue d’une publication en 2014.

Lieux

  • Centre de Sociologie de l’Innovation, MINES-ParisTech (salle St-Jacques) - 60 bd St-Michel
    Paris, France (75006)

Dates

  • jeudi 04 octobre 2012
  • jeudi 13 décembre 2012
  • jeudi 14 février 2013
  • jeudi 28 mars 2013

Mots-clés

  • attachements, pragmatisme, terrain, culture, sociologie, anthropologie

Contacts

  • Antoine Hennion
    courriel : antoine [dot] hennion [at] mines-paristech [dot] fr

Source de l'information

  • Antoine Hennion
    courriel : antoine [dot] hennion [at] mines-paristech [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pragmatisme et sciences sociales », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 25 septembre 2012, http://calenda.org/221001