AccueilReconnaissance et consécration artistiques

Reconnaissance et consécration artistiques

Artistic recognition and consecration

*  *  *

Publié le mardi 02 octobre 2012

Résumé

Développer l’analyse des formes de reconnaissance et de consécration artistiques s’avère aujourd'hui essentiel pour comprendre ce qui fait le prix et la valeur artistique des œuvres et pour appréhender, plus généralement, le fonctionnement social des champs artistiques dans leur diversité. C’est l’objectif que s’assigne ce colloque en faisant dialoguer des chercheur-se-s provenant de différents pays et de plusieurs disciplines des sciences sociales (sociologie, histoire et histoire de l’art, études littéraires, sciences de l’information et de la communication, économie, etc.) et des acteurs institutionnels de l’art et de la culture. La variété des points de vue vise en particulier à penser les phénomènes de consécration en relation avec les transformations passées et présentes des mondes de l'art. Ces dernières années, l’accroissement des populations d’artistes, la concentration des entreprises culturelles et médiatiques et le développement de l’organisation par projet font partie des principales mutations ayant entraîné une intensification de la concurrence et de la spéculation sur la qualité artistique.

Annonce

Argumentaire

Développer l’analyse des formes de reconnaissance et de consécration artistiques s’avère aujourd'hui essentiel pour comprendre ce qui fait le prix et la valeur artistique des œuvres et pour appréhender, plus généralement, le fonctionnement social des champs artistiques dans leur diversité. C’est l’objectif que s’assigne ce colloque en faisant dialoguer des chercheur-se-s provenant de différents pays et de plusieurs disciplines des sciences sociales (sociologie, histoire et histoire de l’art, études littéraires, sciences de l’information et de la communication, économie, etc.) et des acteurs institutionnels de l’art et de la culture.

La variété des points de vue vise en particulier à penser les phénomènes de consécration en relation avec les transformations passées et présentes des mondes de l'art. Ces dernières années, l’accroissement des populations d’artistes, la concentration des entreprises culturelles et médiatiques et le développement de l’organisation par projet font partie des principales mutations ayant entraîné une intensification de la concurrence et de la spéculation sur la qualité artistique. Si ces transformations n’ont pas fait disparaître les voies traditionnelles de la consécration, elles en ont fait apparaître de nouvelles et semblent avoir rendu plus efficientes celles qui étaient davantage centrées sur la notoriété médiatique et le succès commercial que sur la réputation « proprement artistique ». Identifier ces différents phénomènes, les distinguer et rendre compte empiriquement de leur articulation dans le processus de reconnaissance des œuvres, des artistes ou des genres artistiques comptent parmi les enjeux majeurs de ce colloque.

Renseignements sur www.colloque-consecration.org ou colloqueconsecration@gmail.com

Programme

Mercredi 7 novembre – Maison des sciences de l'homme et de la société

9h30 : Accueil des participants au colloque

10h : Ouverture du colloque

Allocution du président de l'Université de Poitiers, Yves Jean, du directeur de l'UFR Sciences humaines et arts, Frédéric Chauvaud, et du comité d'organisation du colloque.

10h45 : Conférences plénières

  • Christophe Charle (Historien, Université Paris I, IHMC-CNRS)
    L’Émergence du panthéon de la musique classique et de l'opéra au XIXe siècle.
  • Alain Quemin (Sociologue, Université Paris VIII, GEMASS-CNRS)
    Les Stars de l'art contemporain. De la notoriété à la consécration dans les arts visuels.

12h30 : Repas

14h30 : Ateliers simultanés

Atelier 1 : Artistes ordinaires, Espace de reconnaissance et ajustements des aspirations (coordinatrice : Hyacinthe Ravet)

  • Géraldine Bois, « Les ressources et les degrés d’investissement des écrivains de littérature peu reconnus : des cas de décalage entre position littéraire et propriétés de leurs occupants »
  • Jérémy Sinigaglia, « La consécration qui ne vient pas. De la réduction des aspirations aux stratégies de reconversion chez les artistes du spectacle vivant »
  • Marc Perrenoud, « Réussite locale ou cosmopolite : opposition de deux modes mineurs de consécration des musiciens »
  • Serge Katz, « La consécration artistique comme qualification du travail ? Insertion et désaffiliation professionnelles sur le marché du travail de comédien »

Atelier 2 : Les intermédiaires dans l’économie de la notoriété et l’accès à la consécration (1) (coordinateur : François Rouet)

  • Kaoutar Harchi, « Les éditions du Seuil, agent de consécration des écrivains francophones colonisés »
  • Delphine Naudier, « Le juste prix des artistes : un enjeu d’agent »
  • Dominique Sagot-Duvauroux & Gérôme Guibert, « La valeur économique d’un spectacle de musiques actuelles » 
  • Susan Pickford, « La consécration (im)possible ? Les binômes de traducteurs »

Atelier 3 : Prescripteurs institutionnels (d’État) et travail de sélection (coordinateur : Christophe Charle)

  • Cécile Rabot, « Le travail de sélection des comités de bibliothécaires : effets de dispositions et d’organisation »
  • Fanny Renard, « Qualités littéraires reconnues et étudiabilité : principes de la sélection professorale des textes étudiés en seconde »
  • Florence Eloy, « Le processus de consécration scolaire des musiques dites “populaires” : une étude des programmes d’éducation musicale du secondaire depuis 1938 »
  • Stéphane Bonnéry, « La littérature de jeunesse à l’école primaire : une reconnaissance hiérarchisée dans les pratiques pédagogiques selon les types d’élèves ? »

16h30 : Pause

17h : Ateliers simultanés

Atelier 1 : Stratégie de carrière et accumulation du capital symbolique (coordinatrice : Sylvie Ducas)

  • Hyacinthe Ravet, « Equilbey : un chef. Quelles stratégies de reconnaissance en tant que musicienne ? »
  • Hélène Brunaux, « Parcours de reconnaissance et principes de singularité dans le monde de la danse »
  • Philippe Mary, « L’entrée différée d’Éric Rohmer. De l’échec du Signe du Lion (1962) et la consécration de la fin des années 60 »
  • Vassili Rivron, « Reconversion et consécration : trajectoires de musiciens savants et valorisation de la musique populaire brésilienne »

Atelier 2 : Les intermédiaires dans l’économie de la notoriété et l’accès à la consécration (2) (coordinateur : Dominique Sagot-Duvauroux)

  • Olivier Roueff, « Les intermédiaires ou la fabrique des valeurs »
  • Luca Pareschi, “Intermediaries and selection of manuscripts in Italian literary field”
  • Wenceslas Lizé, « Managers, notoriété et consécration des artistes dans les “musiques actuelles” »
  • Nuria Peist, « Artistas plásticos, mediadores culturales y éxito comercial. Casos históricos para el análisis de un conflicto »

Atelier 3 : Qui sont les juges ? (coordinateur : Alain Quemin)

  • Annie Verger, « Qui choisit qui ? Le droit d’entrée pour les nouveaux pensionnaires de la Villa Médicis après la suppression du Grand prix de Rome »
  • Maïa Drouard, « L’encadrement amateur de la consécration patrimoniale »
  • Laura Braden, « The Persistence of Memory: Institutional Consecration of Artists in the US Field of Modern Art »
  • Olivier Lapointe, « Réseaux, appareils et révolutions de palais : l’Académie canadienne-française en crise »

20h00 : Pot d'accueil à la mairie de Poitiers (Salon d'honneur de l'Hôtel-de-Ville)

Jeudi 8 novembre – Espace Mendès-France / Hôtel Fumé

9h30: Ateliers simultanés

Atelier 1 : Trajectoires de consécration (coordinatrice : Séverine Sofio)

  • Yannick Bréhin, « Les modes de consécration des artistes plasticiens des années 1960 à New York : Pop artistes versus minimalistes »
  • Marjorie Glas, « La transformation du phénomène de consécration artistique dans le champ théâtral. Analyse des phénomènes de réussite et d’échec des carrières des metteurs en scène du théâtre public, 1950-1990 »
  • Pierre François & Sébastien Dubois, « Autonomie artistique et trajectoires de consécration : le cas de la poésie contemporaine »

Atelier 2 : Public, réception et reconnaissance (coordinateur : Philippe Leguern)

  • Alice Aterianus-Owanga, « “Groupie love” : du rôle de quelques agents féminins dans la construction de la notoriété chez les rappeurs de Libreville »
  • Juliette Dalbavie, « Consacrer la chanson ou l’oublier : ethnographie des conventions de disques »
  • Delphine Chedaleux, « Qu’est-ce qui fait la valeur artistique de The Artist ? Étude de(s) réception(s) d’un succès cinématographique »
  • Samuel Coavoux, « Trouver le chef d’œuvre »

Atelier 3 : Notoriété médiatique, succès commercial, consécration artistique : articulation des modes de reconnaissance (coordinatrice : Delphine Naudier)

  • Marie-Pierre Pouly, « Jouer sur les deux tableaux. Reconnaissance et valeur littéraire d’un roman bestseller littéraire »
  • Fabio Andreazza, « La consécration de Chaplin et le bouleversement de la légitimité artistique »
  • Vaughn Schmutz & Alex van Venrooij, “Competition, consensus, and consecration in popular music”
  • Clara Lévy, « Reconnaissance communautariste et consécration littéraire chez les écrivains juifs contemporains de langue française »

Atelier 4 : Ce que la consécration fait à l'art (coordinatrice : Gisèle Sapiro)

  • Anaïs Guilet, « Le blogue, le livre et le littéraire : le paradoxe médiatique du blogue édité »
  • Pierre-Édouard Weil, « Du dépôt à la vente. La consécration du “graffiti art” »
  • Jean-Pierre Esquenazi, « La reconnaissance paradoxale du film noir »
  • Cécile Noesser, « Le cinéma d’animation malgré lui : reconnaissance et méconnaissance du genre »

11h30 : Conférence plénière

  • Gérard Mauger (Sociologue, CESSP-CNRS)
    La Consécration par le lectorat.

12h30 : Repas

14h30 : Conférences plénières

  • Susanne Janssen (Sociologue, Erasmus Universiteit Rotterdam)
  • Gisèle Sapiro (Sociologue, EHESS, CESSP-CNRS)

16h30 : Pause

17h00: Ateliers simultanés

Atelier 1 : Je(ux) avec la consécration (coordinateur : Gérard Mauger)

  • Éric Brun, « Intérêt au désintéressement et reconnaissance chez les mouvements d’avant-garde. La mise en scène d’un “refus” de la “consécration” littéraire/artistique par les situationnistes »
  • Pierig Humeau, « L’intérêt au désintéressement : De la scène alternative à l’espace punk indépendant français »
  • Claude Dupuis, « De Duchamp à R. Mutt ou de la valeur ajoutée de l’art à l’auto-consécration. Réflexions sur Duchamp, Beuys et Warhol »
  • Muriel Mille, « Se détacher de l’illégitimité de son travail pour se faire reconnaître artistiquement, les scénaristes d’un feuilleton télévisé et leur rapport au travail »

Atelier 2 : Droit d'entrée et genèse de la consécration (coordinateur : Olivier Roueff)

  • Adrien Thibault, « Derrière le masque. Genèse de la consécration théâtrale et fondements sociaux de l’inégalité face au “talent” »
  • Adrien Pégourdie, « Les formes de reconnaissances artistiques au regard des inégalités instrumentales en musique classique »
  • Mariana Cerviño, « L’entrée de nouveaux types d’agents dans le champ artistique de Buenos Aires dans la post dictature. Le cas des artistes du Rojas (1984-1993) »

Atelier 3 : Artification/Légitimation (coordinatrice : Susanne Janssen)

  • Olivier Vanhée, « Le manga en France : genèse et consécrations d’une catégorie éditoriale »
  • Marco Solaroli, “Between ghosts and stars. The struggle for national institutional legitimation and global professional consecration in the cultural field of Italian photo-journalism”
  • Malvina Balmes, « Conteurs créoles, de la tradition aux mondes de l’art : représentations, réputations et reconnaissance artistique »
  • Modesto Gayo, « Distinción y cambio de la consagración cultural de los gustos musicales. Una comparación entre Chile y el Reino Unido »

Atelier 4 : Table ronde : experts et acteurs de l'art et de la culture (coordinateur : Yvon Lamy)    

Vendredi 9 novembre – Maison des sciences de l'homme et de la société

9h30: Ateliers simultanés

Atelier 1 : Transformations des formes de classification et des critères de valorisation (1) (coordinateur : Marco Santoro)

  • Marie-Amélie Lauzanne, « Les modes d’accumulation du capital symbolique dans un “espace sans mémoire” »
  • Marc Verboord, Susanne Janssen & Giselinde Kuipers, “Literary classification in transition. Institutional recognition of fiction books authors in French, German, Dutch, and American newspapers, 1955-2005”
  • Maaria Linko, “An expert or a celebrity? Non-fiction writers and their publicity in the press and in the internet”
  • Jamil Dakhlia, François Provenzano & Émilie Roche, « Entre people et newsmagazines : hybridations savantes et populaires dans les représentations médiatiques de l’écrivain »

Atelier 2 : Ambivalence de la reconnaissance / Consécration en demi-teinte (1) (coordinateur : Olivier Donnat)

  • Audrey Mariette, « Le paradoxe du “cinéma social” : d’un non-genre cinématographique à la consécration de certains de ses “auteurs” (France, années 1990-2000)
  • Marine Cordier, « Stratégies d’accès à la reconnaissance des artistes de “nouveau cirque” »
  • Yvon Lamy, « La consécration désacralisée : les patrimoines du "banal" et de l'"ordinaire" »
  • Katarzyna Matul, « Les premiers prix de la Biennale internationale de l’affiche de Varsovie. Analyse des critères d’élection et d’exclusion »

Atelier 3 : Stratégie et logique réticulaire de reconnaissance (coordinatrice : Marie-Pierre Pouly)

  • Sebastian Billows, « Déconstruire les “Young British Artists”. Stratégies d’appariement, hiérarchie et succès commercial »
  • Karim Hammou & Fabien Accominotti, « Les collaborations artistiques comme tactique de survie dans l’économie de la visibilité médiatique »
  • Anne Dujardin & Héléna Rajabaly, « Les modes de reconnaissance des artistes ordinaires »

11h30 : Conférence plénière

  • John B. Thompson (Sociologue, University of Cambridge)
    The publishing industry and the making of bestsellers.

12h30 : Repas

14h : Ateliers simultanés

Atelier 1 : Transformations des formes de classification et des critères de valorisation (2) (coordinateur : Timothy J. Dowd)

  • Simone Varriale, “Artistic value as valuable resource: revising the oppositional logic of Bourdieu’s field theory”
  • Sylvie Ducas, « Les prix littéraires en France : contribution à une histoire culturelle de la reconnaissance littéraire et du statut auctorial » (titre provisoire)
  • Aurélie Pinto, « Le classement Art et Essai des salles de cinéma: un label de consécration artistique à géométrie variable »
  • Anna Boschetti, « Le futurisme. Paradoxes apparents et impact transnational » 

Atelier 2 : Ambivalence de la reconnaissance / Consécration en demi-teinte (2) (coordinateur : Yvon Lamy)

  • Christophe Bardin, « La difficile légitimation des verriers indépendants »
  • Jean-Matthieu Méon, « La bande dessinée et ses artistes : Ambivalences de la reconnaissance par l’exposition »
  • Solange Vernois, « La consécration paradoxale par la caricature : l’exemple de Victor Hugo dans les journaux satiriques de la deuxième moitié du XIXe siècle »
  • Pascale Ancel & Sylvia Girel, « Du banal aux scandales Brooke Shields : les tribulations d’une image en art »

Atelier 3 : Trajectoires d'artistes consacrés (coordinateur : John B. Thompson)

  • Marie Doga, « Trajectoire d’une reconnaissance littéraire tardive. Pluralités des mécanismes, dispositifs et acteurs de la médiation littéraire »
  • Kristin Hoefner, « De la canonisation populaire au disque d’or : Hildegarde de Bingen »
  • Marco Santoro, “Consecration through (Tragic) Death. The Suicides of Luigi Tenco, Violeta Parra, and Kurt Cobain Compared”
  • Marcos Giadas-Conde, « Reconnaissance et consécration de l’artiste “engagé”, entre mouvement social et industries culturelles »

16h15 : Conférence plénière

  • Timothy J. Dowd (Sociologue, Emory University)
    From Stage to Page : The Ongoing Consecration of Composers among U.S. Orchestras, Encyclopedias, and University Textbooks.

17h15 : Conclusion du colloque par les organisateurs

Lieux

  • Hôtel Fumé, UFR SHA - 8 rue René Descartes
    Poitiers, France (86)

Dates

  • mercredi 07 novembre 2012
  • jeudi 08 novembre 2012
  • vendredi 09 novembre 2012

Mots-clés

  • reconnaissance, consécration, monde de l'art, légitimation, trajectoire, droit d'entrée, intermédiaire, sélection, stratégie, littérature, musique,cinéma, peinture

Contacts

  • Comité d'organisation
    courriel : landscapesofwar [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Pierig Humeau
    courriel : humeaup [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Reconnaissance et consécration artistiques », Colloque, Calenda, Publié le mardi 02 octobre 2012, http://calenda.org/221235