Accueil L’individu et son environnement : société, identité et nature

L’individu et son environnement : société, identité et nature

The individual and his environment: society, identity and nature

VIe colloque étudiant en histoire de l’Université de Sherbrooke

6th student conference in history at Sherbrooke University

*  *  *

Publié le vendredi 09 novembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Dans une perspective historique et pluridisciplinaire, le 6e colloque étudiant en histoire invite les étudiants-chercheurs des sciences humaines, mais aussi des sciences appliquées, à explorer et analyser les multiples rapports que les individus, hommes et femmes, entretiennent face à leur milieu de vie : que l’on parle d’un environnement naturel ou d’un environnement issu de la création humaine.

Annonce

Argumentaire

Que ce soit par la pratique ou la connaissance de l’espace, l’action technique ou l’élaboration discursive, l’individu tend toujours à donner sens à son environnement. « Les relations que les [hommes et les femmes] nouent avec le milieu ne sont pas simplement matérielles : elles sont aussi d'ordre symbolique […]. Les hommes créent leur environnement, qui leur offre un miroir, une image d'eux-mêmes et les aide à prendre conscience de ce qu'ils partagent » (P. Claval, 1996). En constante interaction, l’environnement et l’individu sont intrinsèquement liés.

C’est sur ce rapport complexe de réciprocité entre les individus et leur environnement que nous invitons les chercheurs des sciences humaines, mais aussi des sciences naturelles, à venir réfléchir. De quelle manière les hommes et les femmes s’insèrent-ils dans leur environnement, l’exploitent, le transforment et se le représentent? Comment s’adaptent-ils et aménagent-t-ils leur milieu pour s’y reconnaitre? Comment ce même environnement influence-t-il le développement de l’identité et l’imaginaire ?

Dans une perspective historique et pluridisciplinaire, le 6e colloque étudiant en histoire invite les étudiants-chercheurs des sciences humaines,  mais aussi des sciences appliquées, à explorer et analyser les multiples rapports que les individus entretiennent face à leur milieu de vie : que l’on parle d’un environnement naturel ou d’un environnement issu de la création humaine.

Les thématiques suivantes pourraient être explorées : la protection de l’environnement, l’impact de l’exploitation de la nature sur l’imaginaire (ex. développement industriel, urbanisation, etc.), l’aménagement et la représentation des territoires (ex. ruraux ou urbains), la relation aux paysages, la cartographie, le développement du tourisme et de la villégiature, l’impact des catastrophes naturelles ou artificielles sur l’imaginaire ou encore les liens entre l’espace et les sens dans la représentation de l’environnement (ex. histoire des sensibilités).

Les membres du comité organisateur invitent donc les étudiants des cycles supérieurs de toutes disciplines à soumettre leur proposition en lien avec la thématique générale.

Conditions de soumission

Les propositions de communications doivent comprendre :

  • Le titre préliminaire de l’allocution, un résumé d’un maximum de 250 mots (comprenant la problématique et les idées principales qui seront développées)
  • Vos coordonnées complètes en indiquant votre université d’attache, votre domaine, votre cycle d’études.

Vous devez faire parvenir le tout à l’adresse colloquehst@usherbrooke.ca, en indiquant « proposition de communication » dans l’objet du courriel

avant le 22 décembre 2012.

La sélection des communications se fera dans les jours suivants la date limite et tous les demandeurs recevront une réponse début janvier 2013.

Si des questions persistent, vous pouvez joindre le comité à l’adresse colloquehst@usherbrooke.ca

Le colloque se tiendre les 21 et 22 février 2013.

Les communications seront d’une durée de 15 à 18 minutes par participant.

Vos communications pourront être publiées dans un numéro de la Revue des étudiants en histoire de l’Université de Sherbrooke et qui sera lancée en format papier lors du colloque.

Nous ne pouvons assurer le remboursement de toutes les dépenses des conférenciers. Toutefois, plusieurs universités offrent de couvrir une partie des frais de déplacement de leurs étudiants qui ont à participer à des colloques. Nous vous suggérons de vous informer auprès de votre institution afin d’obtenir davantage d’informations à ce sujet. Aussi, selon les subventions que le comité organisateur recevra, quelques frais pourront peut-être dispensés aux conférenciers, notamment les frais de transport. Les repas du midi seront fournis aux conférenciers et des collations seront aussi offertes en tout temps.

Comité scientifique

  • Anne Bruneau-Poulin, Étudiante à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke
  • Mylène Urbain, Étudiant à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke
  • Michel Morisette, Étudiant à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke
  • Hubert St-Marie, Étudiant à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke
  • Olivier Lemieux, Étudiant à la maîtrise en politique appliquée, Université de Sherbrooke
  • Marie-Ève Jetté, Étudiante à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke

Lieux

  • Agora du Carrefour de l'information, Bibliothèque Roger-Maltais - 2500 boul de l'Université
    Sherbrooke, Canada (J1K 0A5)

Dates

  • samedi 22 décembre 2012

Mots-clés

  • histoire de l'environnement, identité, culture, géographie culturelle, histoire des représentations

Contacts

  • Anne Bruneau-Poulin
    courriel : colloquehst [at] usherbrooke [dot] ca

Source de l'information

  • Anne Bruneau-Poulin
    courriel : colloquehst [at] usherbrooke [dot] ca

Pour citer cette annonce

« L’individu et son environnement : société, identité et nature », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 09 novembre 2012, http://calenda.org/226483