AccueilLa famille au cinéma

La famille au cinéma

The family at the cinema

VIe Rencontres « Droit et cinéma »

6th "Law and cinema" day

*  *  *

Publié le mardi 18 décembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

La sixième édition des rencontres « Droit et cinéma », organisées depuis 2008 pendant le Festival international du film de La Rochelle, sera consacrée à « La famille au cinéma ». Un grand nombre de films oscillant entre deux pôles « Famille je vous aime », « Famille je vous hais », ce colloque (soutenu par le GIP Mission de recherche droit et justice) sera l'occasion d'analyser la famille et les questions juridiques qu'elle soulève dans une approche interdisciplinaire (juridique, historique, économique, littéraire, civilisationniste, gestionnaire, sociologique, communicationnelle, cinématographique). 

Annonce

La sixième édition des rencontres « Droit et cinéma », organisées depuis 2008  pendant le Festival international du film de La Rochelle, sera consacrée au thème de la famille dans le cinéma. Nous tenterons par une approche interdisciplinaire (juridique, historique, économique, littéraire, civilisationniste, gestionnaire, sociologique, communicationnelle, cinématographique) d'analyser la famille au prisme du 7ème art.

Argumentaire

Il existe un nombre incalculable de films, quelles que soient les cinématographies, oscillant entre deux pôles : « Famille je vous aime », « Famille je vous hais » et s’attachant à la famille, à la vie de famille, aux conflits familiaux, soit que la question familiale constitue l’intrigue centrale, soit qu’à travers une intrigue tout autre, on puisse néanmoins recueillir de nombreux éléments relatifs à la famille des personnages.

La famille a évolué : auparavant considérée comme uniquement fondée sur et par le mariage, elle est aujourd’hui plurielle. La fin de la distinction entre filiation légitime et naturelle et la reconnaissance aux couples pacsés de droits quasi-équivalents au mariage, et peut-être demain de la possibilité d’un mariage pour tout choix de vie (hétérosexuel ou homosexuel), ont entraîné une profonde mutation du droit de la famille traditionnel, certains auteurs préfèrant employer l’expression de « droit des couples » (X. Labbée) plutôt que celle de « droit de la famille ».

Le cinéma rend-il compte de cette double évolution, en représentant la famille ? Quelle place occupe le mariage dans la constitution d’une famille ? Un couple sans enfant constitue-t-il une famille ? Les familles reconstituées sont-elles représentées ? Quel sort est réservé aux familles monoparentales ? Les couples homosexuels, avec ou sans enfants, ont-ils droit de cité à l’écran ?

Ces questions ressurgissent non seulement sous l’angle juridique, mais également sous le prisme cinématographique. Ainsi en va-t-il de la structure de la famille, des liens familiaux, des fonctions et rites de la famille que le 7ème art nous invite à réétudier avec un œil neuf dans un continuum très vaste, allant du critique au ludique.

On notera enfin que la famille se présente parfois comme la matrice créatrice des réalisateurs, qu’elle soit réelle, fantasmée, ou sublimée. Si plusieurs cinéastes (parmi lesquels Francis Ford Coppola, Clint Eastwood ou Stanley Kubrick) n’hésitent pas à associer leur famille à leurs travaux, d’autres ont recréé une ambiance familiale autour de leurs réalisations en utilisant les mêmes acteurs et équipes techniques (John Ford, Arnaud Desplechin, Robert Guédiguian), tandis que plusieurs en ont fait un thème récurrent de leur filmographie (Woody Allen, Ingmar Bergman, John Cassavetes, Francis Ford Coppola, Jean-Pierre et  Luc Dardenne, Clint Eastwood, Michael Haneke, Elia Kazan, Stanley Kubrick, Louis Malle, François Truffaut ou Yasujiro Ozu).

Le colloque envisagé ayant une dimension plurielle, le corpus de films à étudier – qu'ils soient de fiction ou documentaires , permettra aux communications de s’inscrire dans toute l’histoire cinématographique et toutes les cinématographies nationales, sans exclusive.

Bibliographie indicative

  • Baecque (Antoine de) et Chevallier (Philippe) (dir.), Dictionnaire de la pensée du cinéma, PUF, 2012, coll. Quadrige 
  • Cavell (Stanley), A la recherche du bonheur. Hollywood et la comédie du remariage, Ed. de l’Etoile, Cahiers du Cinéma, 1993 (1981)
  • Desbarats (Carole) (Dir.), Derrière la Porte, t. 1 : Les secrets de famille, au cinéma, St Sulpice sur Loire, ACOR, 2001
  • Hardwood (Sarah), Thumim (Janet), Campling (Jo) (ed). Family Fictions: Representations of the Family in 1980s Hollywood Cinema,  London: Macmillan Press, 1997
  • Kuhn (Annette), Family Secrets: Acts of Memory and Imagination, Verso, (1995) 2002.
  • Labbee (Xavier), Le droit commun du couple, Presses Universitaires du Septentrion, 2010, Manuels
  • Liebman (Nina C)., Living Room Lectures: The Fifties Family in Film and Television, Texas Film Series Studies, University of Texas Press, 1995.
  • Murat (Pierre), (dir.), Droit de la famille, nos 01.01 et 01.11., Dalloz Action, Dalloz, 5e éd, 2010
  • Poirson-Dechonne(Marion), collectif, Cinémaction, "portraits de famille" n°132, Corlet Editions, 2009.
  • Pomerance (Murray), A Family Affair: Cinema calls Home, London: Wallflower Press, 2008
  • Reiter (Gershon), Fathers and Sons in Cinema, McFarland, 2008.
  • Théry (Irène), Couple, filiation et parenté aujourd'hui, Odile Jacob, La Documentation française, 1998
  • Todd (Emmanuel), L’origine des systèmes familiaux, Gallimard, 2011
  • Williams (Tony), Hearths of Darkness: The Family in the American Horror Film, Fairleigh Dickinson University Press, 1996.

Filmographie indicative

  • Broken Blossoms/Le Lys Brisé/The Yellow Man and the Girl, GRIFFITH (D. W.), Etats-Unis, 1919
  • Brutti, sporchi e Cattivi/Affreux, sales et méchants, SCOLA (Ettore), Italie, 1976 
  • Bu neng mei you ni/No puedo vivir sin ti, DAI (Leon), Taïwan, 2009
  • Cidade de Deus/ Cité de Dieu (La),  MEIRELLES (Fernando), Brésil, 2002
  • Cimarron/La ruée vers l'ouest, RUGGLES (Wesley), Etats-Unis, 1931
  • The Descendants, PAYNE (Alexander), Etats-Unis, 2011
  • Einaym Pkuhot/Eyes Wide Open/Tu n’aimeras point, TABAKMAN (Haim), France/Israël/Allemagne, 2009
  • Elena, ZVIAGUINTSEV (Andrev), Russie, 2011 
  • L’Enfant d’en haut, MEIER (Ursula), France/Suisse, 2012 
  • Europa 51/Europe 51, ROSSELLINI (Roberto), Italie, 1952
  • Explorer, DANTE (Joe), Etats-Unis, 1985
  • Die Höhle des gelben/Le chien jaune de Mongolie, BYAMBASUREN (Davaa), Mongolie/Allemagne, 2005
  • Hunger, McQUEEN (Steve), Royaume-Uni/Irlande, 2009
  • Il Divo, SORRENTINO (Paolo), Italie, 2008
  • J'ai tué ma mère, DOLAN (Xavier), Québec, 2009
  • Kid (The)/Le Kid, CHAPLIN (Charlie), Etats-Unis, 1921
  • Kuma/Une seconde femme, DAG (Umut), Autriche, 2012
  • Ladybird,LOACH (Ken), Grande-Bretagne, 1994
  • Le Havre, KAURISMAKI (Aki), Finlande/France, 2011
  • My Beautiful Laundrette, FREARS (Stephen), Royaume-Uni, 1985
  • Pisito(El )/L’appartement, FERRERI (Marco), Espagne, 1959
  • Prizzi's Honor/HUSTON (John), Etats-Unis, 1985
  • Pugni in tasca (I )/Les poings dans les poches, BELLOCHIO (Marco), Italie, 1965
  • Rebel without a Cause/La Fureur de vivre, RAY (Nicholas), Etats-Unis, 1955
  • Séparation (Une), FARHADI (Asghar), Iran, 2011
  • Teorema/Théorème, PASOLINI (Pier Paolo), Italie, 1968

Modalités de soumission

Les propositions de communication devront être adressées

avant le 1er mars 2013

à Magalie Flores-Lonjou mflores@univ-lr.fr et comporter : 

  • Au moins 3000 signes ;
  • le titre de la communication, sa problématique, le corpus filmique ;
  • une petite notice biographique du/des contributeurs ;
  • La liste des propositions retenues par le comité scientifique sera communiquée le 10 avril 2013.  Les contributions définitives devront être reçues le 18 juin 2013.

Le colloque se tiendra à La Rochelle les 28 et 29 juin 2013, avec le soutien du GIP Mission de recherche Droit et Justice.              

Comité scientifique

  • Annabel AUDUREAU Docteur en Littérature comparée, Enseignante en Expression et Communication à l’Université de La Rochelle en qualité de PRAG (IUT), vacataire en Littérature française et comparée à la faculté de Lettres modernes de La Rochelle
  • Xavier DAVERAT, professeur de droit privé, centre de recherches universitaires sur la culture et les créations intellectuelles, Université Montesquieu Bordeaux IV
  • Lucile DESMOULINS, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Laboratoire CNAM DICEN, (Dispositifs d'Information et de Communication à l'Ère Numérique) EA 4420, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Institut francilien d’ingénierie des services (IFIS, Campus du Val d’Europe) 
  • Thomas HELLER, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université de Lille3, GERIICO, EA4073
  • Thomas HOCHMANN, maître de conférences en droit public, Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Gilles MENEGALDO, professeur en littérature américaine et études et cinématographiques, UFR Lettres et Langues, Université de Poitiers, équipe FORELL B3, esthétiques comparées, EA 3816
  • Nolwenn MINGANT, maître de conférences en civilisation américaine, Université Sorbonne nouvelle-Paris 3, CREW/CRAN EA 4399
  • Jean-Marie TIXIER, ancien maître de conférences en littérature et cinéma, Université Montesquieu Bordeaux IV

Comité d'organisation

  • Danièle ANDRÉ, maître de conférences en civilisation et culture populaire nord-américaines, Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (CRHIA) EA 1163, Université de La Rochelle
  • Brigitte BASTIAT, docteure en sciences de l’information et de la communication, PRCE d’anglais, Université de La Rochelle, membre associé du CRHIA EA 1163 et du Centre d’études irlandaises de Rennes 2
  • Estelle EPINOUX, maître de conférences en études irlandaises, département d’études anglophones, Université de Limoges chercheur associé à la SOFEIR, à la SAES, membre du comité des publications de la FE2C, membre du groupe de recherche EHIC (Espaces Humains et interactions culturelles à Limoges)
  • Magalie FLORES-LONJOU, maître de conférences en droit public, HDR Université de La Rochelle, CEREGE LR-MOS EA 1722, Le blog Droit et cinéma : http://lesmistons.typepad.com
  • Nathalie GOEDERT, maître de conférences en histoire du droit, HDR, Université Paris SUD, DSR (Droit et sociétés religieuses) EA 1611, responsable du festival ciné-droit à Sceaux : http://festival.cine-droit.over-blog.com/
  • Franck HEALY, maître de conférences en anglais (CIEL), Université de la Rochelle
  • Lionel MINIATO, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, Centre universitaire Jean-François Champollion, Institut de droit privé de l’Université Toulouse I Capitole, EA 1920, Le blog Droit et cinéma : http://lesmistons.typepad.com
  • Jean-Baptiste THIERRY, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, Université de Nancy 2, Institut François Gény EA 1138 Le blog Carnet de recherches d’un MCF en droit privé Sine lege 

Lieux

  • Université de La Rochelle
    La Rochelle, France (17)

Dates

  • vendredi 01 mars 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • famille, droit, cinéma, couple, mariage, filiation, divorce, homosexualité

Contacts

  • Magalie Flores-Lonjou
    courriel : mflores [at] univ-lr [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Magalie Flores-Lonjou
    courriel : mflores [at] univ-lr [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La famille au cinéma », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 18 décembre 2012, http://calenda.org/232421