AccueilOffre de post-doctorat (LPED-Marseille) : environnement urbain à l’échelle des quartiers, approche pluridisciplinaire

Offre de post-doctorat (LPED-Marseille) : environnement urbain à l’échelle des quartiers, approche pluridisciplinaire

LPED-Marseille post-doc research position: the urban environment and its district - pluridisciplinary approach

dans le cadre du projet ANR EUREQUA – ANR BVD 2011

ANR EUREQUA – ANR BVD 2011 project initiative

*  *  *

Publié le jeudi 20 décembre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Le contrat s’inscrit dans le cadre du programme de recherche « Évaluation multidisciplinaire et requalification environnementale des quartiers » (EUREQUA), financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR). Le projet porte sur Toulouse, Paris et Marseille associant plusieurs laboratoires de Toulouse (LISST-CIEU, LRA), Paris (LAVUE) et Marseille (LPED). Il questionne les enjeux de la requalification environnementale du cadre de vie urbain à l’échelle des quartiers en articulant une réflexion sur la matérialité de l’environnement urbain et sur les approches sensibles, sociales et politiques de la relation à l’environnement.  L’approche méthodologique est pluridisciplinaire, associant géographes, sociologues, architectes, physiciens de l’atmosphère (GAME, CEREA), acousticiens (ISSTAR) et en collaboration avec des responsables opérationnels du cadre de vie urbain (convention avec la Ville de Marseille). 

Annonce

OFFRE DE CONTRAT POST-DOCTORAL : Environnement urbain à l’échelle des quartiers, approche pluridisciplinaire. (Marseille)

Sur le site de Marseille, le projet est porté par Elisabeth Dorier pour le LPED, UMR151 associant l’Université d’Aix Marseille et l’IRD, en convention officielle avec la Ville de Marseille.Le post-doctorant s’intègrera à l’équipe LPED impliquée dans le projet (composée de 4 enseignants-chercheurs, d’un doctorant et de stagiaires de master) au sein de laquelle  deux missions lui seront principalement confiées :

  • 1) organisation et réalisation de diagnostics territoriaux (par observation directe et synthèse de données déjà capitalisées dans un SIG) et d’enquêtes qualitatives (enquête auprès des acteurs locaux en charge de l’aménagement urbain et du cadre de vie, enquêtes résidentielles: entretiens, parcours individuels commentés, focus groupes) dans 2 quartiers de Marseille (St Marcel et Mazargues).
  • 2) appui à la gestion scientifique de projet

Profil : Géographe ou urbaniste, éventuellement sociologue

  • Contrat Université d’Aix Marseille (LPED-UMR 151)
  • Durée : 11  mois à compter du 1er février 2013

Présentation

Le contrat s’inscrit dans le cadre du programme de recherche «Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des QUArtiers » (EUREQUA), financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR). Le projet porte sur Toulouse, Paris et Marseille associant plusieurs équipes de Toulouse (LISST-CIEU, LRA), Paris (LAVUE - IAU - Ateliers Yves Lion) et Marseille (LPED). Il questionne les enjeux de la requalification environnementale du cadre de vie urbain à l’échelle des quartiers en articulant une réflexion sur la matérialité de l’environnement urbain et sur les approches sensibles, sociales et politiques de la relation à l’environnement.  L’approche méthodologique est pluridisciplinaire, associant géographes, sociologues, architectes, physiciens de l’atmosphère (GAME, CEREA), acousticiens (ISSTAR) et en collaboration avec des responsables opérationnels du cadre de vie urbain (convention avec la Ville de Marseille). Sur le site de Marseille, le projet est porté par Elisabeth Dorier pour le LPED, UMR151 associant l’Université d’Aix Marseille et l’IRD, en convention officielle avec la Ville de Marseille.

Les objectifs sont

  • 1) Mieux comprendre les interférences entre différents paramètres de l’environnement urbain, en lien avec certaines pratiques des habitants-usagers. La caractérisation physique des quartiers se concentre sur le microclimat, le bruit et la qualité de l’air ; trois paramètres retenus car étroitement corrélés aux notions de nuisance ou de niveau de confort pour les habitants, et par ailleurs des « cibles » relativement nouvelles dans le champ de la requalification urbaine.
  • 2) Interroger la dimension « subjective » de la qualité environnementale, fondée sur des perceptions et des représentations et convoquant plus largement les ambiances et d’autres dimensions sociales et politiques de la relation au lieu de vie.
  • 3) Faire converger les résultats de la recherche interdisciplinaire pour élaborer un dispositif d’aide à la décision destiné aux acteurs territoriaux responsables de l’amélioration du cadre de vie.

Missions confiées

A partir de critères déterminés de manière interdisciplinaire, la première phase du projet a permis d’identifier des sites où émergent des enjeux environnementaux singuliers.

Le post-doctorant s’intègrera à l’équipe LPED du projet (composée de 4 enseignants-chercheurs, d’un doctorant et de stagiaires de master) au sein de laquelle il participera principalement aux tâches suivantes qui démarrent en janvier 2013 :

1) organisation et réalisation de diagnostics territoriaux et d’enquêtes

  • la réalisation de diagnostic territoriaux centrés sur la qualité environnementale dans deux quartiers en cours d’identification à Marseille, en associant plusieurs approches : observation directe, exploitation de données et de documents variés, enquête auprès des acteurs locaux en charge de l’aménagement urbain et du cadre de vie, et enquête par focus groupes auprès des habitants.
  • sur l’un des deux quartiers, la réalisation d’une enquête par entretiens auprès des habitants, en lien avec une campagne expérimentale de mesures menée sur le quartier par les partenaires de sciences «dures ». L’objectif de l’enquête est d’interroger la notion de qualité environnementale du cadre de vie du point de vue des pratiques et des représentations.
  • la mise au point, la réalisation et la cartographie de « parcours commentés » dans les quartiers avec les habitants.
  • Pour cette mission d’enquêtes, le post-doctorant sera encadré par les enseignants-chercheurs du projet et collaborera avec les autres équipes partenaires de SHS et de sciences « dures »de l’ANR (équipes de Toulouse et Paris) et interagira avec les partenaires institutionnels locaux du projet, notamment les services de la Ville de Marseille.

2) appui à la gestion scientifique de projet

Participation active aux tâches afférentes à la gestion du projet, en collaboration avec le reste de l’équipe : secrétariat technique du projet, mise en formes, archivage des documents et données, organisation des réunions et séminaires, rédaction de notes de synthèse et de comptes rendus, etc., et collaborera à l’état de l’art sur la qualité environnementale en SHS en cours de réalisation.

Compétences et aptitudes requises

Le candidat devra être titulaire d’un doctorat en géographie humaine, urbanisme, aménagement, éventuellement sociologie urbaine. Il devra faire valoir de bonnes compétences et d’une autonomie en :

  • Techniques d’enquêtes de terrain qualitatives: observation, entretiens, questionnaires, focus groupes, parcours commentés, etc.
  • Analyse et synthèse de données urbaines
  • Maîtrise d’outils de SIG
  • Une expérience du secrétariat technique et de l’animation de projet est souhaitée
  • Une excellente maîtrise rédactionnelle est attendue
  • Une sensibilisation à la recherche interdisciplinaire et à l’interaction avec les acteurs institutionnels est fortement souhaitée.

Affectation et lieu d’accueil

Laboratoire Population Environnement et Développement (LPED), UMR 151 AMU/IRD, site Aix-Marseille Université (Centre St Charles, case 10, 3, place Victor Hugo, 13331 Marseille, cedex 03, France, Tél. : +33 (0) 4 13 55 07 4 ?, Fax : +33 (0) 4 91 08 30 36 http://lped.org/). Mise à disposition d’un bureau dans les locaux du LPED. Le post-doctorant devra impérativement résider à Marseille.

Conditions d'emploi et de rémunération

  • CDD de post-doctorant à temps complet à compter du 01/02/2013
  • Durée : 11 mois avec prolongement possible
  • Rémunération : Salaire mensuel selon la grille indiciaire AMU environ 1800 euros (net)

Candidatures

Déroulement et calendrier de la procédure de recrutement 

Le dossier de candidature devra démontrer l’adéquation du profil du candidat au profil du poste (mission et compétences requises). Il comprendra : une lettre de motivation, un CV détaillé, une liste des travaux et publications, un exposé des expériences de recherche et un exemplaire de la thèse (pdf).

Les dossiers peuvent être adressés dès consultation de ce profil de poste.

La date limite de réception des dossiers de candidature est fixée au 15 janvier 2013

Tous les dossiers seront envoyés sous forme numérique à l’adresse suivante : elisabeth.dorier@univ-amu.fr

Les candidats retenus après examen des dossiers seront convoqués pour une audition.

Lieux

  • Aix-Marseille Université - LPED - Centre St Charles, case 10 - 3. place Victor Hugo
    Marseille, France (13003)

Dates

  • mardi 15 janvier 2013

Mots-clés

  • géographie urbaine, environnement urbain, Marseille

Contacts

  • Elisabeth Dorier
    courriel : elisabeth [dot] dorier [at] univ-amu [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Elisabeth Dorier
    courriel : elisabeth [dot] dorier [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Offre de post-doctorat (LPED-Marseille) : environnement urbain à l’échelle des quartiers, approche pluridisciplinaire », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le jeudi 20 décembre 2012, http://calenda.org/233101