AccueilQuelle articulation des problématiques sociales et environnementales au sein des organisations ?

Quelle articulation des problématiques sociales et environnementales au sein des organisations ?

What articulation for social and environmental problematics within organisations?

*  *  *

Publié le mardi 22 janvier 2013 par Loïc Le Pape

Résumé

Le RIODD (Réseau international de recherche sur les organisations et le développement durable) organise son huitième congrès à Lille les 18-21 juin 2013 sur le thème « Quelle articulation des problématiques sociales et environnementales au sein des organisations ? ». Plusieurs sessions seront organisées conjointement avec le colloque européen ESEE (European Society for Ecological Economics). Les contributions attendues devront permettre de croiser différentes approches disciplinaires sur les pratiques et enjeux des démarches organisationnelles socialement et environnementalement responsables.

Annonce

8ème Congrès RIODD En coordination avec le congrès de l’European Society for Ecological Economics (ESEE) : « Quelle articulation des problématiques sociales et environnementales  au sein des organisations ?»

Approches pluridisciplinaires des pratiques et enjeux des démarches organisationnelles  socialement et environnementalement responsables

En coordination avec le congrès de l’European Society for Ecological Economics (ESEE), Lille, 18-21 juin 2013

Comité d’organisation : Nicolas POSTEL, Richard SOBEL, Michel CAPRON, Frederic CHAVY, Olivier PETIT (CLERSE, Lille 1)

Argumentaire

Une plus forte attention sera portée cette année à la dimension écologique de la problématique du développement durable. Cette inflexion est l’opportunité de réaliser notre congrès en partenariat avec le congrès ESEE (European Society for Ecological Economics) qui sera organisé aux même dates et lieux à l’Université Lille 1.

Pour favoriser l’hybridation des thématiques RIODD et des thématiques ESEE, il a été décidé d’organiser des sessions communes portées par des communicants du RIODD, qui se dérouleront au sein du congrès ESEE .

Toutefois, cette coopération permettra aux chercheurs intéressés par les thématiques du RIODD de présenter des communications au-delà du thème précis de ce colloque ESEE. Afin de favoriser la participation de tous, au-delà de la seule thématique écologique, des ateliers seront donc organisés en parallèle du congrès ESEE sur les thèmes habituels du RIODD : finance responsable et alternative, RSE, gouvernance, entreprises et société, indicateurs de performance, piliers économiques et sociaux du développement durable…

Dans cette optique, le conseil scientifique du congrès étudiera les propositions de communication en prêtant attention à la fois à leurs qualités théoriques (précision du cadre théorique, enjeux épistémologiques, solidité des références…) ou à leurs qualités empiriques (qualité et pertinence du terrain étudié, originalité, précision de l’étude, solidité du matériel soumis à interprétation…). C’est à l’aune de ces deux dimensions que le comité jugera de leur recevabilité.

Aucune ligne théorique n’est a priori privilégiée et toute proposition s’insérant dans le champ large des sciences sociales (gestion, droit, science politique, économie, ethnologie, sociologie, géographie, histoire, philosophie, info-com…) sera scrupuleusement étudiée.

Propositions de communication

Une attention particulière sera portée aux projets associant plusieurs disciplines.

Merci de respecter le modèle de soumission et la procédure adaptée à chaque proposition qui est détaillée ici et disponible sur le site http://rse.univ-lille1.fr/ )

Pour être étudiées, les intentions de communications devront être présentées dans un document de 6 pages présentant les exigences suivantes :

  • Première page : le statut et les coordonnées professionnelles des auteurs
  • Deuxième page : un résumé en français et en anglais de 10 lignes maximum et 5 mots clés
  • Troisième page : plan détaillé de la communication finale prévue
  • Quatrième et cinquième page : une synthèse présentant l’intention de communication et permettant de répondre aux questions suivantes : Quelle est la question de départ posée ? Quelle idée-force ou quelle thèse est défendue ? Quelle problématique est mobilisée (et les éléments théoriques ou conceptuels sur lesquels elle s’appuie) ? Quel état de l’art est supposé ? Quelle méthodologie est suivie (dans le cas d’une communication s’appuyant sur une enquête) ?
  • Sixième page : bibliographie indiquant les quelques références fondamentales qui guideront l’auteur (15 maximum)

Un exemple type est disponible en format pdf sur le site du CLERSE : http://clerse.univ-lille1.fr

Les intentions de communication doivent être envoyées par mail en format PDF à  riodd2013@gmail.com

pour le 01 03 2013

  • Les intentions de communications seront évaluées selon la procédure habituelle dite « en double aveugle » par le comité scientifique. Les auteurs seront informés des décisions du comité pour le 15 Mars 2013.
  • Les textes définitifs des intentions retenues devront être envoyés pour le 17 05 2013.
  • Les meilleurs d’entre eux feront l’objet d’une nouvelle évaluation, après le colloque, en vue de la publication dans une revue à comité de lecture ou un ouvrage collectif.

Calendrier pour le congrès RIODD 2013

  • Réception des intentions de communication : 1er mars
  • Décisions du comité scientifique : 30 mars
  • Réception des communications sous leur forme définitive : 24 mai
  • Congrès : 18 au 21 juin

Comité scientifique

  • Aurélien ACQUIER*, ESCP-Paris
  • Franck AGGERI*, Mines Paris-tech
  • José ALLOUCHE*, Université Paris 1
  • Nicole d’ALMEIDA, Université Paris 4
  • Jérôme BALLET*, Université de Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Pierre BARDELLI*, Université de Metz
  • Philippe BARE, Université de Montréal
  • Jacques BELANGER, UQAM
  • Sandrine BERGER-DOUCE, Ecole des Mines, Saint-Etienne
  • Ariane BERTHOUIN-ANTAL*, WZB, Berlin
  • Arnaud BERTHOUD, Université de Lille 1
  • Alexandra BIDET, CNRS
  • Bernard BILLAUDOT, UPMF-Grenoble
  • Bruno BOIDIN, Université Lille 1
  • Olivier BOIRAL, Université Laval (Québec)
  • Anne BORY, Université Lille 1
  • Eva BOXENBAUM*, Copenhagen Business School
  • Julienne BRABET*, Université Paris-Est
  • Jean Pierre BRECHET, Université de Nantes Michel CAPRON*, Université Paris Est
  • Marie-Andrée CARON*, UQAM, Montréal
  • Alain CAILLE, Université Paris X Nanterre
  • Didier CAZAL, IAE de Lille
  • Aurore CHAIGNEAU, Université d’Amiens
  • Jean-Pierre CHANTEAU*, Université de Grenoble
  • Frédéric CHAVY, Université Lille 1
  • Eve CHIAPELLO*, HEC, Paris
  • Bernard CHRISTOPHE*, Université d’Amiens
  • Franck COCHOY*, Université Toulouse 2
  • Patrick COHENDET, HEC Montréal
  • Laurent CORDONNIER, Université Lille 1
  • Annie CORNET, Université de Liège
  • Jean-Marie COURRENT*, Université de Perpignan
  • Nicolas CUZACQ, Université Paris Est
  • Isabelle DAUGAREILH*, Université de Bordeaux 4
  • Frédérique DÉJEAN*, CNAM, Paris
  • Geert DE MUYNCK, Institut catholique de Lille
  • Michèle DESCOLONGES*, Université Paris 10 – Nanterre
  • Alain DESREUMAUX, Université Lille 1
  • François Xavier DEVETTER, Telecom Lille 1
  • Clotilde DRUELLE-KORN, Université de Limoges
  • Jean-Claude DUPUIS*, IAE de Paris
  • François EYMARD DUVERNAY, Université Paris Ouest
  • Olivier FAVEREAU, Université de Paris X- Nanterre
  • Martin FOUGERE, Hanken School of Economics (Finlande)
  • Anne FRETEL, Université Lille 1
  • Corinne GENDRON*, UQAM, Montréal
  • Bernard GIRARD, CRSDD, Montréal
  • Carine GIRARD, Audencia, Nantes
  • Jean-Pascal GOND*, HEC Montréal
  • Laura HARTMAN*, De Paul University, Chicago
  • Jacques IGALENS*, Toulouse Business School
  • Florence JANY-CATRICE, Université de Lille 1
  • François LABELLE, Université du Québec, Chicoutimi
  • Benoit LALLAU, Université Lille 1
  • Thomas LAMARCHE*, Université de Paris 7-Diderot
  • Christian LE BAS*, ESDES, Université Lyon 2
  • Frédéric LORDON, Institut d’Etudes Politiques, Paris
  • Pierre LOUART, Université de Lille 1
  • Céline LOUCHE*, Vlerick Leuven Gent Management School
  • Jean-Paul MARÉCHAL*, Université Rennes 2
  • Alain-Charles MARTINET*, IAE, Université de Lyon 3
  • Danilo MARTUCELLI, Université de Lille 3
  • Dirk MATTEN*,York University, Toronto
  • Olivier MEIER, Université Paris-Est
  • Samuel MERCIER*, Université de Bourgogne
  • Jean-Marie MONNIER*, Université Paris 1
  • Jeremy MOON*, Nottingham University Business School
  • Bouchra M’ZALI, UQAM, Montréal
  • Isabelle NICOLAÏ*, Université Versailles-St Quentin en Yvelines
  • Gérald ORANGE*, Université de Rouen
  • Olivier PETIT, Université d’Artois
  • Florence PALPACUER*, Université Montpellier 1
  • Jean PASQUERO*, UQAM, Montréal
  • Nicolas POSTEL*, Université Lille 1
  • Roland PÉREZ*, Université Montpellier 1
  • Nicolas POUSSING, CEPS, Luxembourg
  • Françoise QUAIREL*, Université Paris-Dauphine
  • René de QUENAUDON*, Université de Strasbourg
  • Antoine REBERIOUX, Université de Paris X-Nanterre
  • Emmanuelle REYNAUD*, Université Aix-Marseille
  • Jacques RICHARD*, Université Paris-Dauphine
  • Raphael ROMI, Université de  Nantes
  • Michel ROUX*, Université Paris-Nord
  • Anne SALMON*, Université de Metz
  • Blanche SEGRESTIN, Mines Paris-tech
  • Andrée de SERRES*, UQAM, Montréal
  • Evelyne SERVERIN, Université de Paris X- Nanterre
  • André SOBCZAK*, Audencia, Nantes
  • Richard SOBEL, Université Lille 1
  • François SILVA*, CNAM, Paris
  • Martine SPENCE*, Université d’Ottawa
  • William SUN*, Leeds University
  • Béatrice TOUCHELAY, Université Lille 1
  • Sylvaine TRINH*, Université Paris-Dauphine
  • Christian THUDEROZ, INSA Lyon
  • Marie-France TURCOTTE*, UQAM, Montréal
  • François VALLAEYS, ORSALC, UNESCO
  • Guy VAN LOYE, Université de Lille 1
  • Pierre-Yves VERKINDT, Université de Lille 2 
  • David VOGEL*, Haas Business School, University of California, Berkeley
  • Bénédicte VIDAILLET, Université Lille 1
  • Thierry WIEDEMANN-GOIRAN*, IAE de Paris 
  • Marc ZUNE, Université Libre de Bruxelles

* membres du Conseil d’orientation du RIODD 

Lieux

  • Lille, France (59)

Dates

  • vendredi 01 mars 2013

Mots-clés

  • Développement durable, responsabilité sociale des organisations, gestion des organisation, théorie des organisations

Contacts

  • Jean-Pierre Chanteau
    courriel : jean-pierre [dot] chanteau [at] upmf-grenoble [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Pierre Chanteau
    courriel : jean-pierre [dot] chanteau [at] upmf-grenoble [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Quelle articulation des problématiques sociales et environnementales au sein des organisations ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 22 janvier 2013, http://calenda.org/235827