AccueilÉvêques, clercs et religieux à l'époque romane : textes, monuments, images et objets

*  *  *

Publié le mercredi 30 janvier 2013 par Loïc Le Pape

Résumé

Le XXIVe colloque d'Art roman d'Issoire se tiendra du 18 au 20 octobre 2013. Cette année le sujet sera « Évêques, clercs et religieux à l'époque romane : textes, monuments, images et objets ». Le colloque est ouvert à tous, historiens de l'art, historiens, archéologues... Il permettra d'aborder différents aspects autours des figures masculines et féminines qui sont très représentés. En effet, dans les textes juridiques, la littérature hagiographique, la littérature profane, l'iconographie de la peinture et de la sculpture, le religieux est très souvent présent, soit seul, soit en groupe. Les changements liés à « la réforme grégorienne » au sens large et à la multiplication des reformes monastiques sont également des pistes sérieuses à envisager...

 

Annonce

Présentation

Évêques, clercs et religieux à l'époque romane : textes, monuments, images et objets

Cette rencontre aura lieu à Issoire (Auvergne, Puy-de-Dôme) les vendredi 18 et samedi 19 octobre 2013.

La tribune du colloque d'Issoire a, depuis plus de vingt ans, vu se succéder de nombreux chercheurs français et étrangers comme Xavier Barral i Altet, Christian Davy, Alain Erlande-Brandenburg, Yves Esquieu, Pierre Garrigou-Granchamp, Andreas Hartmann-Virnich, Miljenko Jurkovic, Jacek Kowalski, Victor Lassalle, Jacqueline Leclercq-Marx, Jean-Michel Leniaud, Guy Lobrichon, Anne Prache, Nicolas Reveyron, Daniel Russo, Alain Salamagne, Éliane Vergnolle, Pierre Vaisse, Giovanna Valenzano, Jean Wirth...

Les Actes des colloques font l'objet de publications régulières dans la Revue d'Auvergne, organe de l'Alliance Universitaire d'Auvergne, diffusant les recherches des deux universités de Clermont-Ferrand.

Le voyage, les repas et le logement des communicants sont pris en charge par Terres Romanes d'Auvergne.

Une excursion le dimanche 20 octobre vous sera également offerte.

Comité scientifique

  • Ourdia Touhari, conseillère municipale à la ville d'Issoire et secrétaire de l'association «Terres Romanes d'Auvergne»,
  • Anne Courtillé, professeur émérite à l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand,
  • Jean-Luc Fray, professeur d'Histoire médiévale à l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand,
  • David Morel, ingénieur de recherches en archéologie médiévale,
  • Martine Jullian, maître de conférences à l'Université de Grenoble,
  • Pierre Deneuve, responsable adjoint du Centre d'Art Roman « Georges Duby » d'Issoire,
  • Pascale Chevalier maître de conférences à l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand,
  • Annie Regond, maître de conférences à l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand,
  • Nathanaël Nimmegeers, chercheur contractuel à la Casa de Velasquez,
  • Sébastien Fray, docteur en d'Histoire médiévale,

Argumentaire

Nous vous proposons quelques pistes de réflexion :

Les différentes figures - masculines et féminines - de la vie religieuse s'imposent au premier plan de tous les témoignages de la culture et de la vie qui nous sont parvenus de l'époque romane. Dans les textes juridiques, la littérature hagiographique, la littérature profane, l'iconographie de la peinture et de la sculpture, le religieux est très souvent présent, soit seul, soit en groupe.

Or, la « réforme grégorienne » (au sens large) aboutit à une redéfinition de l’identité du clergé à l’époque romane, qu’elle vise à séparer du reste de la société en lui interdisant de procréer et en lui imposant le port de signes distinctifs - tels que crosses, tau, anneaux, peignes, textiles et pièces de vêtement qui constituent autant d’objets d'art chargés de fonction liturgique (on pensera aussi aux manuscrits dédiés, tels les pontificaux) et dotés d’une forte valeur historique et identitaire.

Les attitudes, la gestuelle, notamment pendant le déroulement de la liturgie, ou pendant des cérémonies dans lesquelles interviennent aussi des laïcs, pourraient également faire l'objet d'un questionnement nouveau.

Les inhumations de religieux ayant fait l'objet de fouilles récentes devront également être évoquées, dans la mesure où elles apportent un éclairage nouveau sur la spécificité de cette condition, sur le rituel des obsèques.

Enfin, la figure du religieux ou de la religieuse devenu(e) un(e) saint(e), à une période où l’autorité pontificale s’efforce de normaliser le processus de canonisation, pourrait certainement être l'objet d'une recherche particulière.

On assiste, à la même époque, à une multiplication de réformes monastiques (La Chaise-Dieu, La Chartreuse, Cîteaux, etc.) qui débouchent parfois sur la construction de congrégations influentes et fortement ramifiées. Celles ci, tout comme celles nées des réformes monastiques antérieures (Cluny, Gorze, Saint-Chaffre etc.) cherchent à obtenir pour leurs membres des droits spécifiques tels que l'exemption qui permet d'échapper à l'autorité épiscopale. Le monachisme bénédictin traditionnel ne disparaît pas pour autant et reste la règle dans certaines régions où les évêques résistent à la concurrence monastique. Ainsi, l'exercice et les signes du pouvoir, les prérogatives et signes de préséance, les indices de conflits entre les différentes catégories de clercs et de religieux pourront-ils être réétudiés à lumière de textes revisités, et des découvertes archéologiques récentes.

On ne négligera pas non plus les questions de la conscience de la vocation et de la formation intellectuelle des différents types de religieux et religieuses.

L’époque romane connaît, en définitive, une redéfinition des rapports du clergé avec le monde : les relations avec le monde des laïcs, les interventions dans l'exercice de la charité, dans l'exploitation des territoires agricoles et forestiers, l'éducation, la diplomatie, les alliances matrimoniales entre lignées, mais aussi la manière de rendre la justice au nom de l'évêque ou de l'abbé pourraient aussi trouver ici leur place. Les liens des dignitaires ecclésiastiques avec leur propre famille et l'organisation des pèlerinages et des croisades peuvent aussi être étudiés.

La question du rôle de ces personnages dans la production artistique, même si elle a déjà été maintes fois abordée, pourra peut-être inspirer des apports nouveaux, par le biais du rôle joué dans la commande.

Il faudra enfin s’interroger sur l'existence de religieux artistes (architectes, sculpteurs, enlumineurs, fresquistes, musiciens…), que de nouvelles découvertes, notamment archéologiques, pourraient avoir identifiés.

Calendrier

  • Date limite d'envoi des propositions de communications : 15 mai 2013 (titre, éventuellement provisoire, et bref résumé).

  • Réunion du conseil scientifique et élaboration du programme : début juillet 2013. Vous recevrez aussitôt un courrier vous avisant de la décision du conseil scientifique.
  • Envoi des résumés : 1er octobre 2013.
  • 18-19-20- octobre 2013 : colloque et excursion.
  • 15 février 2014 : envoi des textes définitifs pour publication. (nous vous serions reconnaissants, si vous acceptez de participer au colloque, de bien vouloir dès maintenant anticiper cette contrainte dans votre emploi du temps).
  • Octobre 2014 : publication des Actes.

Conditions de soumission

Si vous êtes intéressé(e) par cette proposition, nous vous prions de bien vouloir nous retourner le bulletin ci-joint par mail à nathalie.monio@orange.fr, davmorel@gmail.com ou annieregond@gmail.com (500 à 800 mots)

avant le 15 mai 2013

Responsables scientifiques

  • David MOREL, Archéologue, docteur en Histoire de l'art
  • Annie REGOND, Maître de conférences à l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, Enseignante-associée à l'École de Chaillot , 06 87 01 25 32

Lieux

  • halle aux grains
    Issoire, France (63)

Dates

  • mercredi 15 mai 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • roman, évêques, religieux, clercs, archéologie, histoire, histoire de l'art, représentation

Contacts

  • Nathalie Monio
    courriel : nathalie [dot] monio [at] orange [dot] fr

Source de l'information

  • Nathalie Monio
    courriel : nathalie [dot] monio [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Évêques, clercs et religieux à l'époque romane : textes, monuments, images et objets », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 30 janvier 2013, http://calenda.org/237325