AccueilLa Chine et le monde après le XVIIIe congrès du PCC

*  *  *

Publié le mardi 29 janvier 2013 par Élodie Faath

Résumé

Le XVIIIème congrès du parti communiste chinois (PCC) s'est réuni du 8 au 15 novembre 2012 et a désigné la nouvelle équipe dirigeante. Dans une Chine au contexte politique actuel particulièrement tendu (scandale Bo Xilai, révélations sur la fortune de la famille de Wen Jiabao, disputes territoriales en mer de Chine, etc.) et l'impasse du « modèle chinois », quelles seront les orientations adoptées par la nouvelle équipe ? Du fait des importantes décisions adoptées lors des précédents changements de garde, cette échéance politique soulève de multiples interrogations sur les orientations qui seront prises, tant en matière de politique intérieure quand dans le domaine de la politique étrangère. L'objectif de ce colloque est de proposer des débats bilingues français-anglais sur les orientations de la Chine, en faisant intervenir les meilleurs experts sur le sujet.

Annonce

La Chine et le Monde après le XVIIIe Congrès du PCC, jeudi 21 et vendredi 22 février 2013

Colloque international bilingue organisé par l'Observatoire de géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

Présentation

2012 est une année cruciale pour la Chine. Le XVIIIème Congrès du Parti communiste chinois (PCC) s'est réuni du 8 au 15 novembre 2012 et a désigné la nouvelle équipe dirigeante. Les sept membres du Politburo présideront pour les années à venir aux destinées d'un milliard trois cent millions de leurs compatriotes. Xi Jinping, le nouveau secrétaire général du PCC a été intronisé comme successeur du président – jusqu'en mars 2013 – Hu Jintao et le vice-premier ministre Li Keqiang, celui du premier ministre Wen Jiabao.Dans une Chine au contexte politique actuel particulièrement tendu (scandale Bo Xilai, révélations sur la fortune de la famille de Wen Jiabao, disputes territoriales en mer de Chine, etc.) et l'impasse du « modèle chinois », quelles seront les orientations adoptées par la nouvelle équipe? Du fait des importantes décisions adoptées lors des précédents changements de garde, cette échéance politique soulève de multiples interrogations sur les orientations qui seront prises, tant en matière de politique intérieure quand dans le domaine de la politique étrangère. L'avenir de la Chine s'écrit ainsi en grande partie en 2012-2013 et devrait s'affiner dans les années suivantes, jusqu'au XIXème Congrès du PCC de 2017, à l'occasion duquel les changements amorcés par le nouveau tandem seront examinés et, dans l'hypothèse de succès, érigés au rang de stratégie officielle. Ainsi s'opère la montée en puissance de la Chine. Un pragmatisme parfois cynique, des réformes plutôt qu'une révolution et des objectifs qui s'affirment chaque jour un peu plus et dessinent les contours d'un monde dans lequel Beijing jouera, qu'elle le veuille ou non, un rôle de premier plan.L'objectif de ce colloque est de proposer des débats bilingues français-anglais sur les orientations de la Chine, en faisant intervenir les meilleurs experts sur le sujet. Trois angles de discussions seront privilégiés :

  • les défis intérieurs,
  • la politique de voisinage de la Chine,
  • les enjeux politico-stratégiques de son accession au statut de grande puissance.

Programme

Jeudi 21 février 2013

8h00 à 8h30 – Accueil et inscriptions

8 h 30 à 9 h 00 : Mot de bienvenue et introduction

  • Charles-Philippe David, Titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand, UQAM
  • Éric Mottet, Directeur de l'Observatoire de Géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand, UQAM et professeur au département de géographie de l'UQAM

9 h 00 à 10 h 00 : Table ronde 1 : Le PCC et les enjeux du XVIIIe Congrès

Présidence : Jean-François Lépine, animateur, Une heure sur terre et correspondant en Chine pour Radio-Canada de 1983 à 1986

  • The Communist Party of China's Discourse on Political Legitimacy after the 18th National Congress of the Communist Party in China, Charles Burton, Professeur, Brock University (Canada)
  • The Development and Implementation of Migration Policy in China and the Consequences of the 18th National Congress of the Communist Party in China, Ian Cooper, Doctorant, Carleton University (Canada)
  • Adopting Intra-party Democracy? The Perspective of Political Reform in the Communist Party of China, Hui Ding, Dr. rer. pol., University of Heidelberg (Allemagne) 

10h00 – 10h30 Période de questions

10h30 – 10h45 Pause café 

10 h 45 à 11 h 45 : Table ronde 2 : Le statut de puissance mondiale de la Chine et ses conséquences

Présidence : Jean-François Lépine, animateur, Une heure sur terre et correspondant en Chine pour Radio-Canada de 1983 à 1986

  • How to deal with a Revisionist China ?, Zhiming Chen, Professeur, département de science politique, Université de Montréal (Canada)
  • Un ordre mondial bi-multipolaire : les conséquences théoriques et empiriques de l'émergence de la Chine, Roromme Chantal, Doctorant, département de science politique, Université de Montréal (Canada)
  • La transition politique chinoise et le nouvel ordre mondial : smart power, diplomatie publique et BRICS, Marco Antonio Martins et Silvério Rocha Cunha, Professeurs, Universidad de Evora (Portugal)

11h45 – 12h15 Période de questions

12h15 – 13h30 Lunch

13 h 30 à 14 h 45 : Table ronde 3 : Soft power et Consensus de Pékin : un nouveau modèle chinois ?

Présidence : Fred Bild, ancien ambassadeur du Canada en République populaire de Chine et actuellement professeur invité au Centre d'études d'Asie de l'Est (CETASE)

  • Chinese Soft Power : A window for development, Daniel Poon, Chercheur, The North-South Institute (Canada)
  • Kungfu Panda and Spiraling Eagle : Sino-US Strategic Competition and Its Implication on China's Soft Power Strategy, Tony Liu, Doctorant, National Chung Hsing University (Taïwan)
  • Évaluer une stratégie de soft power : la promotion du mandarin standard en Thaïlande, Marie-Hélène Pozzar, Chercheure, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM (Canada)
  • Energy as a Determinant of Chinese Domestic, Regional and International Policy, Bernard James Brister, Major/Assistant Professeur, College Royal Militaire du Canada (Canada)
  • The China Model Away from Home : Testing the Myth of Beijing'S Export of Authoritarianism, Xiangfeng Yang, Doctorant, University of Southern California (États-Unis)

14h45 – 15h15 Période de questions

15h15 – 15h30 Pause café  

15 h 30 à 16 h 45 : Table ronde 4 : Questions Intérieures

Présidence : Fred Bild, ancien ambassadeur du Canada en République populaire de Chine et actuellement professeur invité au Centre d'études d'Asie de l'Est (CETASE)

  • L'autre révolution culturelle, Emmanuel Lincot, Professeur et Fondateur de la Chaire des Études Chinoises Contemporaines de l'Institut Catholique de Paris (France) et rédacteur en chef de la revue Monde chinois, nouvelle Asie
  • Les médias sociaux : une révolution de la participation citoyenne en Chine ?, Huang Ping, Doctorant, Centre de Recherche sur les innovations sociales, UQAM (Canada)
  • A "Harmonious World" Without Women? The Rise and Fall of Maternalist Internationalism in China's Foreign Policy, Kimberlay Manning, Professeur, Departement of Political Science, Concordia University (Canada)
  • Développement économique versus développement durable ? Guillaume Giroir, Professeur, Université d'Orléans (France)
  • Tourism and New Political Alignments: How Economic Policy Affects Changes within Authoritarian Rules, Juan Wang, Professeur, Departement of Political Science, McGill University (Canada)

16 h 45 – 17 h 15 Période de questions 

17 h 15 – 17 h 30 : Mot de conclusion de la journée

Fred Bild, ancien ambassadeur du Canada en République populaire de Chine et actuellement professeur invité au Centre d'études d'Asie de l'Est (CETASE) 

17 h 30 – 18 h 30 : Cocktail

Vendredi 22 février 2013

8 h 00 à 8 h 45 – Accueil et inscriptions 

8 h 45 à 9 h 00 : Mot de bienvenue et introduction

Jean-François Lisée, ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur 

9 h 00 à 9 h 45 : Table ronde 5 : La Chine et ses marges

Présidence: Emmanuel Lincot, Titulaire de la Chaire des Études Chinoises Contemporaines de l'Institut Catholique de Paris (France) et rédacteur en chef de la revue Monde chinois, nouvelle Asie

  • L'insoluble question tibétaine : les défis du PCC face à un nationalisme exacerbé, Demers Marijo, Doctorante, Université d'Ottawa (Canada)
  • China's Leadership Change and Cross-Strait Relations, Yitian Li, Professeur, Seattle University (États-Unis)
  • « Énergies Vertes» dans la vallée du Fleuve Rouge : ambition nationales et impact locaux, Jean-François Rousseau, Doctorant, McGill University (Canada)

9 h 45 – 10 h 15 Période de questions

10 h 15 – 10 h 30 Pause café 

10 h 30 à 11 h 30 : Table ronde 6, partie 1 : La Chine et l'Asie du Nord-Est

Présidence: Emmanuel Lincot, Titulaire de la Chaire des Études Chinoises Contemporaines de l'Institut Catholique de Paris (France) et rédacteur en chef de la revue Monde chinois, nouvelle Asie

  • Pékin face au dilemme nord coréen : impuissance et impatience chinoise vis à vis d'un encombrant voisin, Antoine Bondaz, Doctorant, Science Po Paris, Centre d'études et de recherches Internationales (CERI) et Institut de recherche stratégique de l'École militaire (IRSEM) (France)
  • La relation Chine-Corée du Nord et la lente évolution de Beijing : rupture à l'horizon ?, Benoît Hardy-Chartrand, Chercheur, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM (Canada)
  • La relation Chine Corée du Sud après les élections de décembre 2012, Barthélémy Courmont, Professeur, Hallym University (Corée du Sud) et Chercheur à l'Institut de Relations Internationales Stratégiques (France)
  • La rivalité Chine-Japon pour le leadership en Asie, Claude Meyer, Professeur, Sciences-Po Paris (France) 

11 h 30 à 12 h 15 : Table ronde 6, partie 2 : La Chine et l'Asie du Sud


Présidence: Emmanuel Lincot, Titulaire de la Chaire des Études Chinoises Contemporaines de l'Institut Catholique de Paris (France) et rédacteur en chef de la revue Monde chinois, nouvelle Asie

  • Les relations sino-indiennes, Serge Granger, Professeur, Université de Sherbrooke (Canada)
  • China-Pakistan Relations and the Limits of Strategic Hedging, Colin Geragthy, Chercheur, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM (Canada)
  • Alliance Robustness ant the Intersection of Sino-Pakistani Foreign Policy, Julian Schofield, Professeur associé, Departement of Political Science, Concordia University (Canada)

12 h 15 – 12 h 45 Période de questions

12 h 45 – 14 h 00 Lunch 

14 h 00 à 15 h 00 : Table ronde 6, partie 3 : La Chine et l'Asie du Sud-Est

Présidence: Guillaume Giroir, Professeur, Université d'Orléans (France)

  • China and Maritime Governance in East Asia : Revisionist Actor or Builder of Order ?, James Manicom, Chercheur, The Centre for International Governance Innovation (Canada)
  • La Chine et « sa » mer de Chine du Sud : discours, stratégie et acteurs, Sébastien Colin, Professeur, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO, France)
  • Les multiples enjeux de la mer de Chine méridionale : tous contre la Chine ?, Yann Roche et Olga Alexeeva, Professeurs, UQAM (Canada)
  • Chine-USA : lutte pour la domination de la région de l'Asie du Sud-Est ?, Tanguy Struye, Professeur, Université catholique de Louvain (Belgique)

15 h 00 – 15 h 30 Période de questions

15 h 30 – 15 h 45 Pause café

15 h 45 à 17 h 00 : Table ronde 7 : Enjeux stratégiques des régions non frontalières : Afrique, Moyen-Orient, Arctique

Présidence: Guillaume Giroir, Professeur, Université d'Orléans (France)

  • Diplomatie publique ou soft power ? Réévaluer la nature du discours et l'impact de l'entreprise de séduction de la Chine en Afrique, Mbabia Olivier, Chercheur, Chaire d'Études chinoises contemporaines, Institut Catholique de Paris (France)
  • Le 18ème Congrès ou le temps de la nécessaire maturité chinoise en Afrique, Xavier Aurégan, Doctorant, Université Paris VIII (France)
  • China's Evolving Strategic Framework in the Gulf, Teflah Alajmi et Farah Jan, Doctorants, Rutgers University (États-Unis)
  • Demystifying China's Arctic Ambitions : What Can We Excpect from China in the Arctic ?, P.W. Lackenbauer et James Manicom, Professeur, University of Waterloo (Canada) et chercheur, The Centre for International Governance Innovation (Canada)
  • L'Arctique, nouvel horizon stratégique pour la Chine? Frédéric Lasserre et Olga Alexeeva, Professeurs, Université Laval et Université du Québec à Montréal (Canada)


17 h 00 – 17 h 30 Période de questions

17 h 30 à 18 h 00 : Conclusions du colloque

Barthélémy Courmont, Professeur, Hallym University (Corée du Sud), Chercheur à l'Institut de Relations Internationales Stratégiques (IRIS) et rédacteur en chef de la revue Monde chinois, nouvelle Asie

Inscription gratuite et obligatoire en ligne : www.chine21fevrier.eventbrite.ca

Lieux

  • Hôtel Gouverneur - Place Dupuis Salle La Capitale, 4e étage, métro Berri-UQAM (Niveau métro) - 1415 rue Saint-Hubert
    Montréal, Canada

Dates

  • jeudi 21 février 2013
  • vendredi 22 février 2013

Mots-clés

  • Chine, parti communiste chinois, économie

Contacts

  • Francine Chalifoux
    courriel : chaire [dot] strat [at] uqam [dot] ca

Source de l'information

  • Élisabeth Vallet
    courriel : bordersandwalls [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La Chine et le monde après le XVIIIe congrès du PCC », Colloque, Calenda, Publié le mardi 29 janvier 2013, http://calenda.org/237410