AccueilEntre le ciel et la terre : savoirs et cosmographie à la Renaissance

*  *  *

Publié le jeudi 31 janvier 2013 par Loïc Le Pape

Résumé

Né dans le sillage humaniste, le projet cosmographique a connu son apogée et son déclin en Europe entre le XVIe siècle et la première moitié du XVIIe siècle. Pendant sa courte existence, ce projet a cherché à décrire la totalité et la diversité du monde à partir des cercles de la sphère céleste. Pour ce faire, les cosmographes ont mobilisé différents savoirs, traditions et pratiques. Cette journée d’étude propose d’interroger cette hétérogénéité dans son contexte historique de production à partir de quatre axes thématiques. 

Annonce

Argumentaire

Né dans le sillage humaniste, le projet cosmographique a connu son apogée et son déclin en Europe entre le XVIe siècle et la première moitié du XVIIe siècle. Pendant sa courte existence, ce projet a cherché à décrire la totalité et la diversité du monde à partir des cercles de la sphère céleste. Pour ce faire, les cosmographes ont mobilisé différents savoirs, traditions et pratiques. Cette journée d’étude propose d’interroger cette hétérogénéité dans son contexte historique de production à partir de quatre axes thématiques. 

Acteurs et lieux de production 

Des universités à la cour du roi, des Académies au cabinet du savant, en passant par les bateaux des marins et les missions religieuses, différents acteurs produisent, diffusent et font circuler les cosmographies dans un grand éventail d’espaces. Quelles ont été les implications de cette géographie du savoir cosmographique sur ses contenus et ses styles ? 

L’articulation des savoirs 

Les traités de cosmographie ont essayé d’agencer les savoirs hérités de l’Antiquité et du Moyen Âge (arts libéraux, philosophie et histoire naturelle, théologie et chroniques) et les nouvelles expériences issues de l’exploration de terrain propre aux voyages et aux grandes navigations. De quelle manière ces savoirs et pratiques ont-ils été articulés dans les cosmographies?  

Les enjeux politiques de la représentation du monde

Le développement d’une grande partie du savoir cosmographique peut être appréhendé dans sa relation avec le processus d’expansion des monarchies européennes. Il suffit de penser au désir de Pedro de Medina de tracer l’image du monde à la mesure de la Monarchie Universelle, à André Thevet et au projet de la France Antarctique ou à Guillaume Le Testu et à sa participation aux expéditions de Francis Drake. Quels sont les enjeux géopolitiques des cosmographies et de quelle façon les relèvent-elles ?

Rayonnements de la cosmographie

Les motifs, sujets et approches cosmographiques se retrouvent non seulement au sein des traités, des instruments de navigation ou des matériaux cartographiques, mais également dans des livres d’emblèmes, des méditations philosophiques, des traités médicaux, des traités d’art, des tableaux ou encore des textes littéraires. De la sorte, l’un des intérêts de revenir sur la cosmographie réside dans la possibilité d’aborder ses différents investissements. Quels furent les tenants et les aboutissements des déclinaisons culturelles des objets cosmographiques ?

Modalités de soumission

La sélection des communications se fera sur la base d’un résumé d’environ 300 mots, à envoyer aux organisateurs qui sélectionneront les propositions.

Les communications peuvent être en français, anglais, espagnol, italien ou portugais.

  • Date limite de réception des résumés : 15 mars 2013

  • Publication du programme définitif : 30 mars 2013
  • Date de l’événement : 10 juin 2013

Comité d'organisation

Lieux

  • 190-198 avenue de France
    Paris, France (75)

Dates

  • vendredi 15 mars 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • cosmographie, renaissance

Contacts

  • Andrés Vélez Posada
    courriel : avelezp6 [at] eafit [dot] edu [dot] co
  • Leonardo Ariel Carrio Cataldi
    courriel : leonardo [dot] carrio [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Andrés Vélez Posada
    courriel : avelezp6 [at] eafit [dot] edu [dot] co

Pour citer cette annonce

« Entre le ciel et la terre : savoirs et cosmographie à la Renaissance », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 31 janvier 2013, http://calenda.org/237512