AccueilDe la "Data Science" à l’infovisualisation

*  *  *

Publié le mardi 19 février 2013 par Élodie Faath

Résumé

Aujourd’hui, pour rendre accessibles et intelligibles toutes ces données en constante inflation, des visualisations singulières s'offrent à nos regards, et même à nos désirs avec l'interactivité. Ces « Dataviz », « Infoviz » ou encore « Cartoviz » s'affirment comme opérateurs ou interfaces sensibles et cognitives avec le monde. De façon transversale, cette journée d’étude a pour ambition de mettre en évidence l'ensemble du processus, depuis l'identification des sources, ainsi que l'extraction, qualification et structuration des données, en passant par leur traitement informatique, mathématique et statistique (analytics), jusqu’au choix de design visuel, de représentation et de manipulation de ces visualisations (infographics).

Annonce

Présentation

Aujourd’hui, pour rendre accessibles et intelligibles toutes ces données en constante inflation, des visualisations singulières s'offrent à nos regards, et même à nos désirs avec l'interactivité. Ces « Dataviz », « Infoviz » ou encore « Cartoviz » s'affirment comme opérateurs ou interfaces sensibles et cognitives avec le monde.

De façon transversale, cette journée d’étude a pour ambition de mettre en évidence l'ensemble du processus, depuis l'identification des sources, ainsi que l'extraction, qualification et structuration des données, en passant par leur traitement informatique, mathématique et statistique (analytics), jusqu’au choix de design visuel, de représentation et de manipulation de ces visualisations (infographics).

Ce faisant, seront abordées les récentes évolutions que constituent notamment la publication de données institutionnelles (open data), des données d'entreprises ou d'usages (big data), l’appropriation contributive des composites cartographiques (mashups), ou encore ces usages contributifs ou persuasifs.

Programme

Matinée

9h-9h30 : Accueil et présentation des attendus, avec les questions élaborées par les étudiants de Gobelins.

  • 9h30-10h10 : De l'extraction à la visualisation des données, enjeux et problématiques par Jean-Christophe PLANTIN, chercheur SIC au COSTECH de l'UTC et Étienne-Armand AMATO, chercheur SIC à Paragraphe, UP8

L'intérêt pour les visualisations d’information masque souvent la chaîne de traitement de données, qui met à contribution une multiplicité de technologies et de disciplines, d'où les défis et limites de la Data Science. Ces bases posées, pourra être ques- tionnée la variété de ces formes graphiques, qui oscillent entre visibilité et lisibilité, évidence et arbitraire, créativité et normes.

  • 10h10-10h50 : L'entreprise de mise en visibilité du social par Yves JEANNERET, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, directeur adjoint du CELSA

Placé dans la perspective des dispositifs de représentation du social, comme les cartographies ou les graphes, l'actuel repérage des traces et des usages relève de procédures d'écriture ancrées dans le temps long, recomposées par l'instrumentation, l'industrialisation et l'instrumentalisation des disciplines de l'archive. Il en résulte une véritable usine à transmutations sémiotiques. En déplaçant les frontières de ce que la société rend visible d'elle-même, elle produit des effets de présence, de fascination et d'effacement, dont il convient d'avoir conscience.

10h50-11h10 : Pause

  • 11h10-11h50 : Du travail des données à leur traitement visuel : développement et scénarisation par Christophe CARIOU, Docteur en économie, Designer indépendant, Maître de Conférences associé à Sciences Po Rennes

À partir d’une idée ou d’une base de données, mette en chantier projet impose de réfléchir aux données nécessaires et complé- mentaires, à les comparer à l’existant, pour mieux les extraire, nettoyer et combiner. L’analyse en profondeur permet d’établir ce qu’il est possible d’en attendre, en définissant les traitements statistiques utiles. Au fil de ce processus, le scénario prend forme et le développement visuel voit le jour, pour construire un parcours et une histoire perceptible et pertinente.

  • 11h50-12h30 : Linkurious, outil pour l'exploration locale des grands graphes par Sébastien HEYMANN, CEO de Linkurious et doctorant à l’UPMC, laboratoire LIP6

L'approche cartographique des données de graphes d'inspira- tion classique, celle qui part du plus général pour en arriver aux détails par zoom et filtrage, s’avère inexploitable sur des graphes de millions de nœuds et liens. L'innovation de Linku- rious, a été de renverser cette logique grâce à un principe fondé sur des vues locales. À l'instar du fonctionnement d'un GPS, cela rend enfin accessibles au grand public les bases de données exploitant des graphes, et aide à explorer et innover.

12h30-14h00 : Pause-déjeuner

Après-midi

  • 14h00-14h40 : Les bases de données scientifiques : métadonnées, accessibilité et potentiels d’usage par Paul N. EDWARDS, professeur invité à Sciences Po (2012-13), professeur en sciences de l'information et d'histoire, School of Information, University of Michigan

Pour les sciences de la nature, acquérir et gérer des métadon- nées reste difficile à cause d'aspects tant sociaux que tech- niques : extrême précision requise, données mal entretenues, ou encore, vocabulaire non standardisé relatives à des pratiques scientifiques émergentes. À partir de nos études, nous montrerons que les chercheurs préfèrent communiquer en direct avec les potentiels utilisateurs de leurs bases de données, plutôt que les publier sur le web, ce qui soulève bien des problèmes et invite à envisager d'autres solutions.

  • 14h40-15h20 : Vers un nouveau “paysage de données” pour les Sciences Sociales par Paul GIRARD, responsable numérique du médialab de Sciences Po

Le déluge des données et la démocratisation des moyens de traitements numériques dessine un nouveau paysage, y com- pris pour les Sciences Sociales qui mènent une réflexion métho- dologique pour articuler les méthodes déjà existantes et celles dites numériques. Comment profiter de ces opportunités en toute rigueur pour naviguer entre données, informations et connaissances ? Quel est l'impact de l'exploration visuelle et interactive sur le processus de recherche ? Comment concilier traitement algorithmique et interprétation par le chercheur ?

15h20-15h40 : Pause

  • 15h40-16h : Potentialités et défis du journalisme de données par Alexandre LECHENET, rédacteur spécialisé en data-journalisme au Monde et au Monde.fr

Sans pour autant révolutionner le genre, l'apparition de l'infor- matique et de l'Internet dans la boîte à outils du rédacteur permet d'étendre le domaine du traitement et de la visualisation de données au profit du journalisme. La généralisation de ces moyens, qui redéfinissent la relation avec le lecteur et ouvrent de nouveaux champs d'investigation, modifie tant le travail d'investigation et de recoupement que d'éditorialisation.

  • 16h-16h40 : Au-delà de la data viz, quel design pour le "data use" ? par Matthieu SAVARY, designer, fondateur associé de User Studio

Chez User Studio, nous avons la conviction que l’information passe aussi par le mouvement, l’interaction, le tangible... l’expérience, l’usage. Dans un premier temps nous tenterons d’énumérer les ingrédients essentiels à l'aide de quelques exemples de services et outils numériques conçus par nos équipes. Ils permettront d’illustrer la place que peut prendre la visualisation de données dans leur processus de conception. Puis nous nous attacherons à analyser notre méthode empi- rique de production de sens et de désir qui part des données brutes pour imaginer et réaliser des objets visuels satisfaisants.

16h40-17h : Discussion et bilan de la journée d'étude

Inscription gratuite et obligatoire sur : http://bit.ly/Yo0tKj (150 places disponibles)

Lieux

  • Gobelins, l'école de l’image, salle de conférence 318 - 73 Boulevard Saint-Marcel
    Paris, France (75013)

Dates

  • lundi 25 février 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • visualisation de données, science des données, données, méthodologie, épistémologie, digital methods

Contacts

  • Jean-Christophe Plantin
    courriel : jean-christophe [dot] plantin [at] utc [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-Christophe Plantin
    courriel : jean-christophe [dot] plantin [at] utc [dot] fr

Pour citer cette annonce

« De la "Data Science" à l’infovisualisation », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 19 février 2013, http://calenda.org/239623