AccueilLa consistance des êtres collectifs

La consistance des êtres collectifs

The consistence of collective beings

Échanges pragmatiques et enjeux épistémologiques

Pragmatic exchanges and epistemological issues

*  *  *

Publié le jeudi 11 avril 2013 par Elsa Zotian

Résumé

L'enjeu est double. Il s'agit tout autant de discuter la façon dont un observateur de la vie sociale attribue une intentionnalité et certaines déterminations à des collectifs que de débattre de la façon dont l'analyste est amené à les restituer. Trois paramètres de cette consistance seront discutés : l'intentionnalité prêtée aux collectifs, la construction du récit historique (enchaînements causaux) et l'idée de changement (par exemple, imposition / résistance à une norme).

Annonce

Argumentaire

En braquant le projecteur sur l'analyse des actes en situation sans recourir à des principes explicatifs englobants ou à des variables indépendantes, les sociologies de l'action posent un défi épistémologique majeur: la dimension explicative est-elle réductible à une simple description des faits observés?

Pour alimenter cette discussion épistémologique, la question des êtres collectifs sera abordée (communautés animales ou humaines, mobilisations, Union Européenne, controverses internationales) avec pour objectif de discuter leur "consistance", de chercher à comprendre comment notre perception de l'environnement nous conduit à concevoir l'existence de collectifs intégrés dotés d'une intentionnalité, d'objectifs bien précis et marqués par une continuité dynamique permettant de fixer les enchaînements causaux et d'en retracer l'histoire.

L'enjeu est double. Il s'agit tout autant de discuter la façon dont un observateur de la vie sociale attribue une intentionnalité et certaines déterminations à des collectifs que de débattre de la façon dont l'analyste est amené à les restituer. Trois paramètres de cette consistance seront discutés: l'intentionnalité prêtée aux collectifs, la construction du récit historique (enchaînements causaux) et l'idée de changement (par exemple, imposition/résistance à une norme).

Comité d'organisation

  • Jean-Noël FERRIÉ,
  • Virginie TOURNAY,
  • Julien WEISBEIN.

Programme

Lundi 10 juin

Après-midi: Accueil des participants

Soirée: Présentation du Centre, des colloques et des participants

Mardi 11 juin

Animaux

Matin:

  • Fabrizio CANTELLI, Jean-Noël FERRIÉ, Virginie TOURNAY & Julien WEISBEIN: Ouverture
  • Catherine RÉMY: Quand l'animal fait et fait faire. Pourquoi étudier l'attribution d'intentionnalités aux animaux dans les situations sociales?

Après-midi:

  • Dominique GUILLO: Les sociétés animales: apports croisés des sciences de la vie et des sciences sociales
  • Isabelle MAUZ & Coralie MOUNET: Connaître par traces: le suivi des loups en France
  • Antoine DORÉ: Le public, l’individu et l’expérience des mondes (en) communs: lire Dewey au prisme d’une controverse environnementale

Mercredi 12 juin

Figures du collectif

Matin:

  • Didier DEBAISE: Un univers de possessions. L'approche spéculative des sociétés
  • Danny TROM: L'expérience des collectifs politiques

Après-midi:

  • Albena YANEVA: Ville à venir: réflexion sur l'ontologie des images-mouvements en architecture
  • Véronique ELLENA: Révéler le monde. Les Invisibles

Jeudi 13 juin

Environnement

Matin:

  • Geoffrey BOWKER: Where and When is Biodiversity Discourse?
  • Anne TRICOT: La perception sensible de l’environnement. Petite discussion autour de concepts et méthodes menés dans le cadre d’une recherche interdisciplinaire
  • Jacques LOLIVE: La fabrication controversée des collectifs du fleuve Var

Après-midi: Détente

Vendredi 14 juin

Intentionnalités publiques

Matin:

  • Nicolas DODIER: La dualité de statut des êtres collectifs au cœur des procès pénaux
  • Jean-Louis GENARD: Intentionnalités, capacités et politique publique

Après-midi:

  • Guy SAEZ: La "bonne volonté" culturelle. Institutionnalisation des représentations et retournement des intentionnalités
  • David DESALEUX: Présentation de photographies de l'Etat

Samedi 15 juin

Êtres

Matin:

  • Jean-Noël FERRIÉ: Dieu et les croyants. Un être divin peut-il être adoré par un être collectif?

Après-midi:

  • Frédéric FOREST: Comment concevoir un sujet sans inconscient, un inconscient sans sujet?
  • Annette LEIBING: Des réalités co-existantes: la consistance d'une procédure expérimentale dans le domaine médical

Dimanche 16 juin

Institutions politiques

Matin:

  • Julien WEISBEIN: L'Europe par en bas. Ou comment réinterpréter certaines notions des European studies: européanisation, gouvernance multi-niveaux, société civile européenne
  • Yann BÉRARD: Micropolitique de l'Union européenne: dans les plis du gouvernement à distance

Après-midi:

  • Fabrizio CANTELLI: De la Banque Mondiale au "Black Power": comment écrire les visages de l’empowerment?
  • David DESALEUX & Emmanuel MARTINAIS: Photographier la réforme de l'Etat. Les bureaux comme révélateurs d'un collectif de travail

Lundi 17 juin

Matin: Conclusion

Catégories

Lieux

  • CCIC, Le Château
    Cerisy-la-Salle, France (50)

Dates

  • lundi 10 juin 2013
  • mardi 11 juin 2013
  • mercredi 12 juin 2013
  • jeudi 13 juin 2013
  • vendredi 14 juin 2013
  • samedi 15 juin 2013
  • dimanche 16 juin 2013
  • lundi 17 juin 2013

Mots-clés

  • collectifs, action, intentionnalité

Contacts

  • Morel Michaël
    courriel : Michael [dot] morel [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La consistance des êtres collectifs », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 11 avril 2013, http://calenda.org/244201