AccueilLa valeur heuristique des traitements informatisés de données textuelles en lettres et sciences humaines et sociales

La valeur heuristique des traitements informatisés de données textuelles en lettres et sciences humaines et sociales

The heuristic value of processed textual IT data in the humanities and social sciences

*  *  *

Publié le vendredi 31 mai 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Dans le cadre de l’Institut de recherches interdisciplinaires « Homme Société » (université de Rouen) nous organisons une journée d’études méthodologiques pour favoriser des échanges théoriques et méthodologiques sur les méthodes de traitements informatisés de données textuelles (quelles soient lexicographiques ou non). Nous nous intéresserons aux applications que les chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, ingénieurs, etc. mettent en pratique pour les recherches.

Annonce

Présentation

Dans le cadre de l’Institut de recherches interdisciplinaires « Homme Société » (université de Rouen) nous organisons une journée d’études méthodologiques pour favoriser des échanges théoriques et méthodologiques sur les méthodes de traitements informatisés de données textuelles (quelles soient lexicographiques ou non). Nous nous intéresserons aux applications que les chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, ingénieurs, etc. mettent en pratique pour les recherches.

Nous nous interrogeons, dans un premier temps, sur les plus-values que ces méthodes apportent aux recherches en LSHS ? Quels sont les apports pour la compréhension des différents faits sociaux ou différentes thématiques étudiées ?

Nous pouvons également nous interroger sur les usages des différents logiciels utilisés et surtout quelles peuvent-être leurs complémentarités ? En effet, de nombreuses études ont montré la complémentarité des différents logiciels pour l’analyse d’un même corpus ainsi que la complémentarité d’une analyse « traditionnelle » combinée à une analyse par ces logiciels.  Une meilleure compréhension des outils informatiques et de leurs usages nous permettra aussi de nous interroger, dans un deuxième temps, sur le développement de l’ingénierie en sciences humaines et sociales qu’ils initient.

[1] Scelles R., « Apports de logiciels d’Analyse de Données Textuelles (ADT) dans les procédures d’analyse de contenu d’entretiens semi-directifs de recherche : Alceste et Hyperbase », dans Bulletin de Méthodologie sociologique, n°57, pp. 25-49 ; Besche C., Richard JL, 1999, « Analyse de textes autour du concept de « race » : deux discours de Jean-Marie Le Pen », dans Psychologie française, vol 44, n°2, pp153-162 ; Demazière D (dir.), 2006, Op. Cit. ; Bonin E., Dallo A., 2003, « Hyperbase et Lexico, outils lexicométriques pour l’historien », dans Histoire&mesure, vol. XVIII, ¾, pp. 389-402 ; Zimmermann B., 2006, « Dire la flexibilité. Entre performance et implication de soi », dans Mots. Les langages du politique, n°82, pp. 95-109 pour n’en citer que quelqu’un.

Programme

9h – 9h15 Accueil

9h15 – 9h30 Ouverture de la journée : Sophie De Ruffray et Cécile Legros (IRIHS)

  • 9h30 – 9h45 Introduction : « Les apports des données textuelles pour la recherche en Lettres et Sciences Humaines et Sociales » François Féliu (EA Dysola)
  • 9h45 – 10h15 « Le sens et la mesure pour la compréhension des textes : incompatibilité ou complémentarité ? »  Bernard Elissalde (UMR IDEES)
  • 10h15 – 10h45 « Etude de la presse sur les Miss : réflexion sur les allers-retours entre la construction et l’analyse de corpus assistée par le logiciel Alceste » Camille Couvry (EA Dysola)

10h45 – 11h Pause

  • 11h – 11h30 « Usage de deux logiciels de traitement de données textuelles : Etude du discours médiatique associé à la campagne de vaccination de la grippe H1N1 de 2009 – 2010. »  Emmanuel Eliot (UMR IDEES)
  • 11h30 – 12h « Du terme à son interprétation. Quelles utilisations du logiciel Nooj ? », Valérie Delavigne (EA RFC)

12h – 13h30 Déjeuner

  • 13h30 – 14h « La variable étoilée sous ALCESTE : Quelles conséquences dans la méthodologie de recueil de données ? » Philippe Jeanne (UMR IDEES)
  • 14h – 14h30 « L'utilisation du logiciel Modalisa dans les enquêtes socio-anthropologiques » Pascal Roland (EA Cetaps)
  • 14h30 – 15h00 « Explorer et comparer les récits d’insertion des diplômés chinois : la complémentarité de Nvivo et d’Alceste dans une recherche qualitative » Yong Li (EA Dysola)
  • 15h00 – 15h30 « Intérêt d’une utilisation conjointe d’une analyse thématique et d’une analyse assistée par ordinateur dans l’analyse de contenu d’entretien » Régine Scelles (EA PSY-NCA)

15h30 – 16h

Conclusion de la journée Philippe Jeanne (UMR IDEES)

 

Lieux

  • IRIHS Salle de conférence,Université de Rouen
    Mont-Saint-Aignan, France (76)

Dates

  • mardi 18 juin 2013

Mots-clés

  • lettres, sciences humaines et sociales, traitement des données, corpus, logiciels

Contacts

  • François Féliu
    courriel : francois [dot] feliu [at] univ-rouen [dot] fr
  • Philippe Jeanne
    courriel : philippe [dot] jeanne [at] univ-rouen [dot] fr

Source de l'information

  • François Féliu
    courriel : francois [dot] feliu [at] univ-rouen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La valeur heuristique des traitements informatisés de données textuelles en lettres et sciences humaines et sociales », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 31 mai 2013, http://calenda.org/250734