AccueilL'imaginaire du pouvoir : signes identitaires et représentation

L'imaginaire du pouvoir : signes identitaires et représentation

The imagination of power: identity signs and representation

Mémoire(s) des origines et stratégies de légitimation du pouvoir

Memories of origins and strategies of power legitimisation

*  *  *

Publié le mercredi 30 octobre 2013 par Julie Abbou

Résumé

L’imaginaire du pouvoir, sa représentation ou sa mise en scène, voilà un thème qui rejoint la grande question de l’identitaire. Cet imaginaire a des initiateurs – l’élite, les clercs, maîtres de la culture et du sacré – et des vecteurs : le droit et les traditions, la littérature, officielle ou populaire, la mémoire.

Annonce

Argumentaire

Les domaines concernés sont innombrables et se recoupent : c’est tout d’abord la mémoire des origines du pouvoir, qui le justifie souvent de manière mythique, relayée par l’historiographie, la généalogie, l’anthroponymie, les lieux de mémoire ; c’est ensuite l’arsenal des emblèmes et insignes du pouvoir, depuis les regalia et la vêture jusqu’aux seings, sceaux et autres usages protocolaires de chancellerie, devises, décorations, monnaies, drapeaux et autres signes héraldiques et sigillographiques, sans omettre le langage juridique, véhiculé par les actes officiels ou de la pratique ; ce sont enfin les rites et actes de représentation et de légitimation du pouvoir, qu’il soit monarchique ou non : avènement, sacre, passation de fonctions, mariages, funérailles, jubilés, anniversaires et commémorations, hommages, assemblées de cours et réceptions, synodes, ouvertures de sessions parlementaires, lits de justice, tous offices et cérémonies religieuses créant une véritable liturgie du pouvoir et de ses rituels. Aux frontières du sacré et du culturel, le droit sous toutes ses formes, le politique et le judiciaire, le diplomatique et le militaire sont ainsi de hauts lieux de la mise en scène du pouvoir.

C’est précisément cette mise en scène que le Centre lyonnais d’histoire du droit et de la pensée politique se propose d’interroger à l’occasion d’une série de colloques dont l’objectif commun est de mettre au jour les stratégies de légitimation mises en place par les acteurs eux-mêmes ou ceux qui, de l’extérieur, se donnent pour mission de justifier leur action, sans négliger les démarches comparatives ni restreindre le champ chronologique des recherches. 

Programme

Jeudi 12 Décembre

De l’Antiquité au Moyen Âge

Faculté de Droit, site des Quais

  • 9 :00 Accueil : Franck Marmoz, Doyen de la Faculté de Droit
  • Ouverture du colloque et répartition des Travaux, en deux ateliers

Amphithéâtre Huvelin : Présidence Nicole Dockès, Univ. Jean Moulin Lyon 3

  • 9 :00     Jean-François BRÉGI, Pr. Université de Nice Sophia-Antipolis, Le Roi homérique.
  • 9 :30      Andreas HELMIS, Pr. Université d’Athènes, Funérailles des monarques hellénistiques
  • 10 :00    Laurent REVERSO, Pr. Université de Nice, Les “objets sacrés” gages de l’imperium romain (pignora imperii Romani)
  • 10 :30    Emmanuel LAZAYRAT, Doctorant Université Jean Moulin Lyon 3, L'imaginaire historique dans la construction de l'idéologie impériale romaine
  • 11 :00    Georges KADIGE, Pr. Université Saint-Joseph de Beyrouth, Portée historique et sociologique de la maxime Ubi societas, ibi jus

Salle des Professeurs : Présidence Alain Dubreucq, Université Jean Moulin Lyon 3

  •  9 :00    Yannis STOYAS, Numismate, KIPKE, Athènes. Phd Univ. du Péloponnèse, Impressions of power, projections of memory: Alexander the Great on Graeco-Roman coins and Renaissance medallions
  •  9 :30     Dominique THIRION, MC Université Paris II Panthéon-Assas, L’εύσέβεια dans les Lettres pastorales : un indice de romanisation des structures ecclésiales naissantes
  • 10 :00    Aurélie THOMAS, Docteure en histoire, LAMOP, Université Paris I, Légitimer un pouvoir en construction : la naissance de la principauté lombarde de Bénévent à la fin du VIIIe siècle
  • 10 :30    Miljenko JURKOVIC, Pr. Université de Zagreb,  Représentations et légitimation du pouvoir en Croatie carolingienne
  • 11 :00    Christian SETTIPANI, CNRS, USR 710, “L'Année Épigraphique”, Des Carolingiens aux Mérovingiens : avatars d’une légitimité entre mythe historiographique et vœux pieux généalogiques

11 :30    Cocktail dinatoire sur place, en salles Boris Stark et Brillat-Savarin

14 :30    Reprise des Travaux, en deux ateliers :

Amphithéâtre Huvelin : Présidence Stéphane Pillet, Univ. Jean Moulin Lyon3

  • 14 :30    Xavier BARRAL I ALTET, Pr. ém. Université de Rennes II,  Représenter la parole du roi dans la Broderie de Bayeux : une stratégie de communication de la mémoire du pouvoir
  •   9 :30   Fernand PELOUX, Doctorant Université Toulouse-Le Mirail, Hagiographie, culte des saints et légitimation du pouvoir dans le Languedoc médiéval
  • 15 :00    Henri SIMONNEAU, Dr, Inst. de rech. hist. du Septentrion, Lille 3, Le héraut, conservateur de la mémoire aristocratique à la fin du Moyen Âge
  • 15 :30    Valérie MÉNÈS-REDORAT, MC Université de Cergy-Pontoise, Quelques éléments de réflexion portant sur la pendaison envisagée comme un vecteur de légitimation de pouvoir au Bas Moyen Âge

Salle Vincent : Présidence Christian Lauranson-Rosaz, Univ. Jean Moulin Lyon 3

  • 14 :30    Dominique BARBET-MASSIN, Docteure en histoire, Univ. Paris-Sorbonne, L’origine de la fonction du chancelier de l’échiquier : damier et pouvoir royal
  • 15 :00    Mario ASCHERI, Pr. ém. Université de Rome 3, I poteri a Siena: il ciclo del Buongoverno di Ambrogio Lorenzetti (1338 ca)
  • 15 :30    Sylvain GOUGUENHEIM, ENS-LSH de Lyon, La construction du pouvoir et de ses signes extérieurs par les Teutoniques en Prusse
  • 16 :00    Richard LANDES, Pr. Université de Boston

Vendredi 13 décembre

Faculté de droit, site de la Manufacture des tabacs

Du Moyen Âge à nos jours

Salle 330: Présidence Catherine Fillon, Univ. Saint-Etienne

  • 9 :00   Francesco DI DONATO, Pr. Univ. de Naples Parthenope, L’illustration du mythe biblique de Judith et Olopherne comme représentation du pouvoir occulte de la magistrature
  • 9 :30   Boris BERNABÉ, Pr. Université de Paris-Sud (Paris XI), Le pouvoir judiciaire et l’art de la mémoire
  • 10 :00 Joan MOLINA FIGUERAS, Pr. Université de Gérone, Les représentations figurées de la Justice.
  • 10 :30 Gaëlle DUBOIS, Doctorante Univ. catholique de Louvain-la-Neuve, L’architecture des prisons et des palais de justice comme instrument de légitimation et d’expression symbolique du pouvoir (Belgique, 1830-1914)
  • 11 :00 Annie HÉRITIER, MC Université de Corte, Unité et égalité républicaines au regard des musées en France

Auditorium André Malraux ¬: Présidence David Deroussin, Université Jean Moulin Lyon 3

  • 9 :00    Daniela CÉREIA, Docteur en histoire, Université de Turin, Usurper, délégitimer et légitimer : le cas de Philippe de Bresse (duc de Savoie) et de son gouvernement du Piémont (1476)
  • 9 :30    Vinni LUCHERINI, Prof. Université de Naples Frédéric II, Charles de Hongrie et Robert d'Anjou, deux rois pour un seul trône : la mémoire du pouvoir à travers les récits et les images de la mort
  • 10 :00  Solange SÉGALA-CARBONNIÈRES, MC Université de Valenciennes, Les stratégies de légitimation visant à intégrer la Corse dans la France des Bourbons (1768-1792, 1814-1830)
  • 10 :30  Stefan HUYGEBAERT, Doctorant Institut d’histoire du droit de Gand, L’image de la monarchie constitutionnelle belge après le miracle de 1848.
  • 11 :00  Caroline REGAD-ALBERTIN, MC Université du Sud Toulon-Var, Faire croire, c’est pouvoir ! Une idée fortement présente chez les juristes de Louis XIII et de Richelieu

12 :00    Déjeuner sur place, au Salon des Symboles

Conclusions du colloque et cérémonie de remise des Mélanges Nicole Dockès

16 :00    Excursion dans le Vieux Lyon : Exposition Lyon, la rivière et le fleuve, au Musée Gadagne

Lieux

  • Faculté de Droit : site des Quais (69007) | site de la Manufacture (69003) - 15, quai Claude Bernard | 6, cours Albert Thomas
    Lyon, France (69007 | 69008)

Dates

  • jeudi 12 décembre 2013
  • vendredi 13 décembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire, histoire du droit, identitaire, représentation, droit, pouvoir, justice, sciences auxiliaires

Contacts

  • Christian LAURANSON-ROSAZ
    courriel : laurosaz [at] gmail [dot] com
  • David Deroussin
    courriel : david [dot] deroussin [at] univ-lyon3 [dot] fr
  • Geraldine Jandot
    courriel : geraldine [dot] jandot [at] univ-lyon3 [dot] fr

Source de l'information

  • Christian LAURANSON-ROSAZ
    courriel : laurosaz [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L'imaginaire du pouvoir : signes identitaires et représentation », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 30 octobre 2013, http://calenda.org/263205