AccueilPenser la frontière, penser sans frontières

Penser la frontière, penser sans frontières

Thinking borders, thinking without borders

*  *  *

Publié le vendredi 27 décembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

Les doctorants de l'École doctorale Sciences Sociales et Humanité (ED 481), en collaboration avec la Fédération de recherche « Espaces, Frontières, Métissages », organisent le 17 janvier 2014 le séminaire interdisciplinaire « Penser la frontière, penser sans frontières » à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Si le concept de frontière a déjà été largement étudié ces dernières années, notre approche se distingue par des réflexions engagées par des communications transdisciplinaires, elles-mêmes complétées par des interventions individuelles. La frontière sera non seulement interrogée comme concept pertinent ou désuet à partir d'études de cas, mais également « éprouvée » par les doctorants ayant choisi de confronter leurs approches disciplinaires à travers des groupes de travail.

Annonce

Programme

Binômes transdisciplinaires

Comment l’outil cartographique conditionne notre approche de la notion de frontière en archéologie et géographie ?

Intervenantes : Vanessa Rodrigues, doctorante en histoire de l’art et archéologie, laboratoire ITEM et Caroline Dunesme, doctorante en géographie, laboratoire SET

À partir d’une approche transdisciplinaire nous nous sommes interrogées sur la manière dont le géographe, l'historien d'art et l'archéologue intègrent la cartographie dans leurs travaux. Celle-ci conditionne notre approche de la notion de frontière, puisque l’élaboration de cartes de répartition et leurs lectures mobilisent des notions de limites, de découpage, de zonage et d’aire de répartition. Nous allons préciser les définitions liées à la représentation des phénomènes spatiaux dans nos disciplines pour questionner la pertinence de la frontière. La confrontation de nos études de cas permettra d’élargir la notion de frontière à d’autres axes de réflexion tels ceux des marges, des discontinuités, afin de produire de nouvelles hypothèses de travail.

Mots-clés : carte, aire de répartition, frontière, discontinuité

Percevoir et se représenter la frontière dans les discours

Intervenantes : Kildine Leichnig, doctorante en géographie, spécialité aménagement, Laboratoire SET et Françoise Saliou-Pedegert, doctorante en anthropologie, Laboratoire ITEM

Le terme frontière identifié d’abord comme une limite entre deux États, chacun formant un territoire distinct, possède d’autres acceptions, moins ancrées dans le réel, plus abstraites, voire subtiles. Cette communication à double voix géographique et anthropologique s’intéresse ainsi à la façon dont le terme « frontière » est mobilisé dans les discours. Comment est-il qualifié, vécu, perçu et représenté par les individus ?

Notre communication prendra appui sur des exemples issus de nos terrains d’investigation : le cours d’eau à Pau et à Saragosse et l’itinéraire de vie d’un abbé en vallée d’Aspe. Nous travaillerons ainsi sur les perceptions et représentations de la frontière administrative, la frontière dite naturelle, et l’appropriation ou non de celle-ci par les individus, et qui peuvent la recréer pour eux-mêmes. Nous verrons enfin que cette reconstruction personnelle et intime influence les discours et la vision que nous avons de la nature même de la frontière.

 Mots clés : perceptions, représentations, discours, frontière, appropriation

Quand l’histoire et l’anthropologie parlent d’agropastoralisme en milieu montagnard : lecture croisée d’un même objet d’étude.

Intervenants : Mathilde Lamothe, doctorante en ethnologie, laboratoire ITEM et Thomas Contamine, doctorant en histoire ancienne, laboratoire IRAA

Cette communication aura pour objectif d’illustrer le dialogue qui peut/doit voir le jour entre différentes disciplines des sciences humaines, notamment entre histoire et anthropologie. À partir d'une lecture croisée de l’agropastoralisme en milieu montagnard, nous proposons un travail réflexif sur les approches propres à nos disciplines respectives et qui s'articulent pourtant autour d’un même objet de recherche.

En partant de nos propres travaux de recherche - c'est-à-dire les relations transfrontalières franco-espagnoles et les sociétés agropastorales en Grèce du Nord - nous questionnerons tour à tour le regard que nous portons sur les sources à notre disposition, sur les méthodes qui nous permettent de les analyser et sur la manière dont nous construisons nos discours, anthropologiques et historiques.

À la lumière de ces exemples, nous tâcherons de penser les enjeux de la transdisciplinarité dans une nouvelle approche heuristique qui oscille entre curiosité intellectuelle, réflexe méthodologique et transgression jubilatoire des frontières.

Mots-clés : agropastoralisme, transdisciplinarité, histoire, anthropologie, méthodologie.

Recherches sur l’architecture religieuse antique et médiévale : méthodes et problématiques, la frontière en question

Intervenants : Valérie Steunou, doctorante en histoire de l’art médiéval, laboratoire ITEM, et Benjamin Caparroy, doctorant en Histoire Ancienne, laboratoire ITEM

L’architecture religieuse est le thème de nos deux sujets de recherche. Si la frontière chronologique paraît évidente, période antique d’une part et fin du Moyen-Âge, première modernité d’autre part, il est intéressant de mettre en parallèle les questions de la méthodologie et des problématiques afin de constater si elles sont similaires ou divergentes.

Ainsi, depuis les lieux de culte importés en Occident par les Phéniciens, jusqu’aux églises tardo-gothiques, quels sont les moyens mis en œuvre par l’historien et l’historien de l’art pour étudier les manifestations architecturales du sacré ? Le temps linéaire est-il une frontière lorsqu’il s’agit d’étudier un sujet à deux périodes données ?

Par le biais d’exemples nous présenterons les méthodes et les concepts relatifs à nos recherches pour alimenter le débat sur la notion de frontière temporelle.

Mots clés : architecture, religion, histoire, méthodologie, chronologie.

Communications individuelles

L'élection présidentielle de 1965 : la gauche et ses frontières face à De Gaulle

Intervenant: Arnaud Dupin, doctorant en histoire contemporaine, laboratoire ITEM

La frontière, notion depuis longtemps utilisée par la géographie, peut s'avérer utile à l'historien du politique. Il s'agira de l'appliquer au champ politique qui est, d'après Delphine Dulong un « espace structuré de positions structurantes, ou plus simplement, un espace d'activités à l'intérieur duquel les acteurs occupent des positions qualifiées de structurelles ».

Il s'agira d'analyser, à la lumière de ces outils, les campagnes de Gaston Defferre et François Mitterrand pour les présidentielles de 1965, les nouvelles règles du jeu institutionnel appelant à un déplacement des frontières politiques. Pourquoi la candidature de Mitterrand fait évoluer la cartographie de la gauche non-communiste alors que celle de Defferre échoue ?

Mots-clés : frontière, gauche, élection présidentielle, Defferre, Mitterrand

Penser sans frontière, pour une humanité- mondialité

Intervenante : Laurence Espinosa, doctorante en anthropologie, laboratoire ITEM

Depuis quelques années, la frontière est une notion amplement débattue dans les sciences humaines et sociales. Dans une perspective anthropologique, à partir d’un travail initié en thèse sur l’idée de l’éventualité d’une rencontre entre les Sotho, peuple de l’Afrique australe, et des missionnaires de la Société des missions évangéliques de Paris (SMEP) au XIXe siècle, j’ai souhaité m’interroger sur la capacité et la pertinence de penser sans frontières à partir d’un cas situé.

Dans un premier temps, j’ai exploré les possibilités offertes sur cette question par le métissage, en tant que paradigme plausible d’un penser sans frontière. Je me suis inspirée du cas concret introduit par les Griqua d’Afrique du Sud, descendants de métis de femmes Khoi-Khoi et d’hommes hollandais, les « Griquois » décrits par les missionnaires dans les Journaux des missions évangéliques (JME).

Dans un second temps, prenant le parti de la confusion plutôt que celui de la fusion, j’ai convoqué les apports des approches queer pour aborder les questions de frontières, doublées de celles de métissages à partir de ce regard particulier.

Mots-clés : afrique, frontière, métissage, queer

La frontière de la Oumma islamique : entre représentations et réalités

Intervenant : Idrissa Mane, doctorant en anthropologie, laboratoire ITEM

Penser la frontière en anthropologie conduit à aller au-delà de l’ancrage matériel dont elle se nourrit. Il s’agit d’admettre sa polysémie pour l’interroger dans toutes ses dimensions matérielle, historique, symbolique, imaginaire, religieuse, politique, etc. Penser la frontière de la Oumma, est donc pour moi un prétexte pour rendre compte de modes de production, de représentations et de réalités de la frontière du religieux communautaire. Le cas de la Oumma m’a paru pertinent pour quelques raisons. D’abord, parce que la frontière, dans tous ses états, y est manifeste et le Coran et les traditions rapportées en rendent bien compte. Ensuite, on peut mieux observer dans cette Oumma la genèse et les évolutions d’une frontière. Enfin, on y trouve un exemple de confusion et de conflits de frontières car depuis la naissance de la première communauté islamique à Médine sous la direction de Mohamed, les musulmans n’ont cessé de se nourrir de l’idéal communautaire recommandé par le coran et les hadiths alors qu’il se crée en même temps des territorialités intérieures à la Oumma que l’idéal unitaire tente de refouler.

Mots-clés : religion, Islam, Oumma, communauté, représentation

Frontières et liens : Quelques aspects des traditions en histoire de l’art du Moyen-Orient

Intervenante: Susanne Drake, doctorante en histoire de l'art contemporain, laboratoire ITEM

La définition de la région du Moyen-Orient est sujette à des différents entre historiens et géographes. Culturellement, aucun des concepts ne nous semble vraiment utile comme catégorisation. Nous avons regardé les interférences politiques et culturelles à partir de la fin de l’Antiquité et retenons les pays actuels suivants pour une même unité historique, plus restreinte, que nous appellerons Moyen-Orient: de l’Égypte en passant par la Palestine, Israël, la Jordanie, la Syrie, le Liban et les quatre partis historiquement habités par les Kurdes, qui n’ont pas d’Etat mais se trouvent à cheval entre la Syrie, l’Iraq, l’Iran et la Turquie.  Quelles sont les similitudes entre elles et les différences avec l’art d’autres pays arabophones ? Quelles formes sont traditionnelles ?  Quelles formes sont hybrides ?

Ce que l’on appelle souvent « l’art des pays de l’Islam » porte dans cette dénomination tout le poids du passé colonisé et est réduit à son rapport avec la religion, une religion, en mêlant habilement vieux phantasmes avec nouvelles craintes.

Mots-clés : langues, géographie, arabes, colonisation, hybridité

La journée sera complétée par d'autres communications individuelles : Louis De Fontenelle, doctorant en droit public, proposera une définition des délimitations territoriales et des problématiques juridiques associées ; Céline Guitou, doctorante en anthropologie, abordera la relativité des normes dans l'alcoolisme.

Lieux

  • Institut Claude Laugénie (ex-IRSAM), salle chadefaud, rez-de-chaussée - Avenue du Doyen Poplawski
    Pau, France (64000)

Dates

  • vendredi 17 janvier 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • frontières, interdisciplinarité, transciplinarité, espaces, territoires, religions, représentations, cartographie, politique, droit, agro-pastoralisme, métissage, colonisations, hybridité, sociétés

Contacts

  • Vanessa Rodrigues
    courriel : vanessa [dot] rodrigues [at] univ-pau [dot] fr
  • Kildine Leichnig
    courriel : kildine [dot] leichnig [at] univ-pau [dot] fr
  • Caroline Dunesme
    courriel : caroline [dot] dunesme [at] univ-pau [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Vanessa Rodrigues
    courriel : vanessa [dot] rodrigues [at] univ-pau [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Penser la frontière, penser sans frontières », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 27 décembre 2013, http://calenda.org/271534