AccueilL’histoire et les sens

L’histoire et les sens

History and meaning

Vingt-huitième colloque annuel de la Society for the Study of French History

28th annual conference of the Society for the Study of French History

*  *  *

Publié le vendredi 07 février 2014 par Julie Abbou

Résumé

De l’école des Annales à la phénoménologie, historiens français et intellectuels ont joué un rôle pionnier dans l’exploration et l’interprétation de l’expérience sensible. Nous invitons cette année les chercheurs à soumettre des propositions de communications ou de panels sur ce thème des sens. Cet appel à communication s’adresse à un large éventail d’historiens, ceux dont le travail concerne les cinq sens mais aussi ceux qui étudient le sens sous d’autres formes : sens de l’espace et du temps, sentiment d’appartenance ou sens de la communauté, voire « sixièmes » sens moins immédiatement évidents et tangibles. Les chercheurs, quelle que soit leur période de prédilection, se sont intéressés aux sens comme à des moyens de reconstruire l’expérience vécue du passé, ou de réfléchir à la nature du témoignage historique ou de l’écriture de l’histoire.

Annonce

Argumentaire

De l’école des Annales à la phénoménologie, historiens français et intellectuels ont joué un rôle pionnier dans l’exploration et l’interprétation de l’expérience sensible. Nous invitons cette année les chercheurs à soumettre des propositions de communications ou de panels sur ce thème des sens. Cet appel à communication s’adresse à un large éventail d’historiens, ceux dont le travail concerne les cinq sens mais aussi ceux qui étudient le sens sous d’autres formes : sens de l’espace et du temps, sentiment d’appartenance ou sens de la communauté, voire « sixièmes » sens moins immédiatement évidents et tangibles. Les chercheurs, quelle que soit leur période de prédilection, se sont intéressés aux sens comme à des moyens de reconstruire l’expérience vécue du passé, ou de réfléchir à la nature du témoignage historique ou de l’écriture de l’histoire. Images et sons, vue et ouïe, goût, odorat et toucher constituent un ensemble de champs de recherche nouveaux en histoire de la médecine, de la littérature, aussi bien qu’en histoire sociale ou culturelle. Mais les sens sont également au fondement de réflexions plus larges sur les processus politiques, les pratiques culturelles ou la manière dont différentes générations de femmes et d’hommes ont, en France, tenté de comprendre et de décrire le monde dans lequel ils vivaient.   

On attend tout particulièrement les contributions et propositions de chercheurs qui, dans leur manière d’approcher l’histoire de France, se sont intéressés aux sens (dans leur spécificité ou leur conjonction) et ont pu apprécier leur importance centrale. Les communications pourront ainsi traiter de l’un des cinq sens en tant que mode de connaissance, elles pourront analyser les conflits et les effets de hiérarchie entre les différents sens, ou encore explorer des termes connexes tels que « sens commun », « sentiment » ou « sensation ». En somme, le sujet « l’histoire et les sens » devrait, espérons-nous, inspirer la réflexion la plus large, venue d’approches disciplinaires diverses, dans des domaines tels que l’histoire des idées, l’histoire sociale, l’histoire politique ou encore l’histoire culturelle.   

Trois réceptions ponctueront le colloque, et chacune d’entre elles permettra d’explorer notre thème général. Le premier soir, la cathédrale de Durham nous accueillera pour un cocktail où seront servis des canapés préparés selon une recette du XIIe siècle récemment découverte dans les manuscrits de la bibliothèque médiévale de la ville. La réception sera suivie d’une visite en nocturne de la cathédrale de Durham, l’un des plus beaux exemples d’architecture normande en Europe. Le soir du deuxième jour sera l’occasion de découvrir la riche collection de textes de la période moderne issue du fonds de la Durham Palace Green Library : une partie en sera exposée tout au long de la soirée. Après la clôture officielle du colloque, ceux d’entre les participants qui resteront à Durham une nuit de plus se verront proposer une visite des expositions temporaires présentées au Bowes Museum, extraordinaire bâtiment du dix-neuvième siècle dont l’architecture et les collections furent inspirés par un goût très prononcé pour l’art français et l’histoire de France.   

Le colloque aura lieu les 10 et 12 juillet 2014, à St John’s College, Durham

Conférenciers invités

  • William Reddy, Duke University
  • Sophia Rosenfeld, Virginia University
  • Christophe Prochasson, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris

Modalités de soumission

Conformément à son habitude, la société invite chaleureusement tous les chercheurs en histoire de France à proposer des communications pour cette rencontre. Les communications et panels ne sont pas cantonnés au seul thème principal du colloque. Une subvention importante sera par ailleurs allouée spécifiquement aux doctorants.

Les propositions consisteront en un CV d’une page et en un résumé de communication n’excédant pas 300 mots, le tout en un document unique, de préférence au format PDF.

Les propositions de panels doivent également consister en un document unique.

La date limite de candidature est fixée au 21 fevrier 2014.   

Pour tout correspondance, veuillez utiliser : ssfh.2014@durham.ac.uk

Comité scientifique

Julian Wright, Graeme Small, Tom Stammers

Lieux

  • St John's College
    Durham, Grande-Bretagne

Dates

  • vendredi 21 février 2014

Mots-clés

  • histoire, France, sens

Contacts

  • Julian Wright
    courriel : ssfh [dot] 2014 [at] durham [dot] ac [dot] uk

Source de l'information

  • Karine Varley
    courriel : karine [dot] varley [at] strath [dot] ac [dot] uk

Pour citer cette annonce

« L’histoire et les sens », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 07 février 2014, http://calenda.org/275541