AccueilFronts et frontières des sciences du territoire

Fronts et frontières des sciences du territoire

Fronts and frontiers in the sciences of the territory

2e colloque international du Collège international des sciences du territoire (CIST)

2nd international conference of the Collège international des sciences du territoire (CIST)

*  *  *

Publié le vendredi 28 mars 2014 par Luigia Parlati

Résumé

Les territoires sont à la fois une construction sociale et une matérialité observée par différents champs disciplinaires. Cette interdisciplinarité large constitue un front pionnier difficile mais nécessaire. Une autre frontière à dépasser est celle qui, trop souvent, éloigne les chercheurs des acteurs du développement territorial. Les données territoriales constituent un des domaines par lesquels ces confrontations sont rendues fécondes. Durant ces deux journées, 60 communications donneront lieux à des débats au sein de 18 sessions : conflits et compromis ; information territoriale ; médias et territoires ; mobilité, individu et territoire ; territoire comme fédérateur ; les territoires du vivre ensemble ; la cohésion territoriale comme projet ; les enjeux de la patrimonialisation ; intégration régionale ; données citoyennes ; transfrontalier ; les territoires à l'épreuve des flux ; territoires et proximités ; les individus acteurs du territoire ; territoires et alternatives énergétiques ; fractures territoriales ; indicateurs territoriaux. Par ailleurs, deux séances plénières seront consacrées l'une à l'agriculture mondiale et l'autre aux intégrations régionales dans le monde.

Annonce

Les territoires sont à la fois une construction sociale et une matérialité observée par différents champs disciplinaires. Cette interdisciplinarité large constitue un front pionnier difficile mais nécessaire. Une autre frontière à dépasser est celle qui, trop souvent, éloigne les chercheurs des acteurs du développement territorial. Les données territoriales constituent un des domaines par lesquels ces confrontations sont rendues fécondes.

Durant ces deux journées, 60 communications donneront lieux à des débats au sein de 18 sessions : conflits et compromis ; information territoriale ; médias et territoires ; mobilité, individu et territoire ; territoire comme fédérateur ; les territoires du vivre ensemble ; la cohésion territoriale comme projet ; les enjeux de la patrimonialisation ; intégration régionale ; données citoyennes ; transfrontalier ; les territoires à l'épreuve des flux ; territoires et proximités ; les individus acteurs du territoire ; territoires et alternatives énergétiques ; fractures territoriales ; indicateurs territoriaux.
Par ailleurs, deux séances plénières seront consacrées l'une à l'agriculture mondiale et l'autre aux intégrations régionales dans le monde.

Voir les résumés des communications

Programme

jeudi 27 mars 2014

8h30-9h00 – Accueil des participants – amphi Buffon

9h00-9h30 – Ouverture du colloque – amphi Buffon

9h30-11h00 – Session plénière – Agriculture mondiale : normes et territoires – amphi Buffon

Présidente : Alia Gana (IRMC / CNRS) – Discutant : Hubert Cochet (AgroParisTech – PRODIG)
- Shelley Feldman (Cornell University, USA) – What reflexivity can contribute to challenging « business as usual »: Thinking about the IAASTD Spatially
- Jean-Louis Chaléard (PRODIG / Université Paris 1-Panthéon Sorbonne) – Normes, territoires et agriculture familiale dans les pays du Sud

11h30-13h00 – Sessions parallèles A

Session A-1 – Conflits et compromis – amphi Buffon

Discutante : Évelyne Mesclier (PRODIG)
- Odile Hoffmann (URMIS) – La géographie, ça sert, aussi, à faire la paix. Territoire et exclusion en contextes multiculturels
- Mattias Kärrholm (Lünd University, Suède) – A territorological study of time-space production at Stortorget, Malmö 1977-2013
- Aline de Lima Rodrigues (Universidade federal de mato Grosso do Sul, Brésil) – Land Approach in Territorial Development
- Marie-José Fortin et Yann Fournis (GRIDEQ – CRDT, Canada) – Le laboratoire des gaz de schiste au Québec et la fabrication des territoires par l’action collective

Session A-2 – Information territoriale – Halle aux farines – 574F

Discutant : Christophe Terrier (INSEE)
- Luc Dal, Thierry Eggerickx et Jean-Paul Sanderson (Université catholique de Louvain, Belgique) – Cytise : une application web couplée à une base de données démographiques et socio-économiques des communes wallonnes
- Ronan Ysebaert et Isabelle Salmon (RIATE), Benoit Le Rubrus et Camille Bernard (LIG STEAMER) – Recueil, traçabilité et restitution des données territoriales du programme ESPON
- Grégoire Feyt (PACTE) et Matthieu Noucher (ADESS) – La gouvernance informationnelle, outil et enjeu stratégiques des recompositions territoriales : vers l’émergence de nouveaux référentiels géographiques ?
- Bruno Jean (CRDT, Canada) – Construire un instrument de mesure de la vitalité des communautés rurales : une expérience québécoise

Session A-3 – Médias et territoires – Halle aux farines – 470E

Discutant : Henri Desbois (Université Paris Ouest Nanterre la Défense)
- Frédérick Douzet, Alix Desforges et Kevin Limonier (CRAG – Université Paris 8) – Géopolitique du cyberespace : « territoire », frontières et conflits
- Laurent Beauguitte (CIST), Marta Severo (GERiiCO) – Les flux RSS pour les études territoriales. Une analyse de l’individu et ses espaces dans les actualités internationales du New York Times
- Arnaud Brennetot et Sophie de Ruffray (IDEES), Timothée Giraud (RIATE), Claude Grasland (Géographie-cités), Robin Lamarche-Perrin (LIG), Hélène Mathian (EVS), Christine Plumejeaud (LIENSS), Marta Severo (GERiiCO) – Événement international, agenda médiatique et vision du monde : que peuvent nous apprendre les flux RSS des grands médias de presse internationale ?
- Arnaud Brennetot (IDEES) – Quand Le Diplo contre-attaque. La territorialisation de la lutte médiatique contre la mondialisation néolibérale

14h00-15h30 – Sessions parallèles B

Session B-1 – Mobilité, individu et territoire (1) – amphi Buffon

Discutante : Brigitte Baccaïni (INSEE)
- Arnaud Bringé (INED) et Catherine Bonvalet (Mobilités, logement et entourage / INED) – Trajectoire géographique et territoire socio-résidentiel : l’apport de données contextuelles à une analyse longitudinale
- Pascal Cristofoli (LaDéHis – CRH) et France Guérin-Pace (Identités et territoires des populations / INED) – L’espace d’une vie : une cartographie des trajectoires individuelles à l’aide des méthodes d’analyse des réseaux sociaux
- Charlotte de Fontgalland (LEST) – Pratiques sociales de santé et identité territoriale des personnes âgées dans le Cantal

Session B-2 – Discours et territoire (1) – La cohésion territoriale comme projet – Halle aux farines – 574F

Discutant : Jean Peyrony (MOT)
- Andreas Faludi (Delft University of Technology, Pays-Bas) – Territorial Cohesion Beyond State Territoriality
- Étienne Toureille (Géographie-cités) – L’image du Monde après la crise à travers une analyse diachronique des préférences résidentielles par des étudiants turcs
- Laurent Beauguitte (CIST), France Guérin-Pace (Identités et territoires des populations/INED) et Yann Richard (PRODIG) – L’UE et ses voisinages : acteurs et espaces d’un discours

Session B-3 – Théoriser le territoire (1) – Le territoire comme fédérateur – Halle aux farines – 470E

Discutant : Romain Lajarge (PACTE-Territoires)
- Michel Bussi (IDEES) – L’explication électorale au prisme des sciences du territoire
- Claude Grasland (Géographie-cités) et Sophie de Ruffray (IDEES) – Chroniques mar(S/L)iennes : le territoire comme agrégateur spatio-temporel des trajectoires
- Alexandre Moine (ThéMA) – Le territoire comme outil de transdisciplinarité vers des diagnostics partagés

16h00-17h30 – Sessions parallèles C

Session C-1 – Mobilité, individu et territoire (2) – amphi Buffon

Discutant : Kamel Doraï (MIGRINTER)
- Christophe Imbert (MIGRINTER) et Éva Lelièvre (Mobilités, logement et entourage / INED) – Les inscriptions spatiales multiples et le territoire de la famille : mesure et diversité
- Florence Boyer (Migrations et sociétés) et Daniel Delaunay (Développement et sociétés) – Les espaces de la famille à Ouagadougou. Une construction inscrite dans trois temporalités : cycles de vie, domestique et urbain
- Lionel Kieffer et Frédéric Audard (ESPACE) – Modéliser les chaînes de déplacements : reconstruire la mobilité quotidienne à travers le prisme des déplacements secondaires

Session C-2 – Discours et territoire (2) – Les enjeux de la patrimonialisation – Halle aux farines – 574F

Discutante : Odile Hoffmann (URMIS)
- Frédéric Sandron (CEPED) – Changement d’image et de représentation d’un territoire enclavé : Mafate (La Réunion)
- Damien Vallot (LAM) – La « disparition de Tuvalu » : analyse des discours autour d’une mise sur l’agenda
- Jean-Luc Deshayes (2L2S) – Une double mise à distance sociale et spatiale des sidérurgistes et de leurs enfants dans le Longwy de la reconversion des années 1980

Session C-3 – Théoriser le territoire (2) – Les territoires du vivre ensemble – Halle aux farines – 470E

Discutant : Claude Grasland (Géographie-cités)
- Adrien Balocco, Aurélien Calmettes et Romain Lajarge (PACTE-Territoires) – Les sciences territoriales et la question de l’habitabilité
- Jimmy Morel et Olivier Badot (NIMEC), Laurent Butery et Jean-François Lemoine (PRISM) – Promouvoir les territoires : un problème d’échelle
- Philippe Vidal (IDEES – CIRTAI) – La convention Internet contre les territoires, tout contre !

18h00-19h00 – Assemblée générale du CIST – amphi Buffon

19h00-21h00 – Cocktail dînatoire – amphi Buffon

vendredi 28 mars 2014

9h30-11h00 – Session plénière – Regards croisés sur les intégrations régionales dans le monde – amphi Buffon

Président : Jean-Yves Moisseron (IRD) – Discutant : Pierre Beckouche (LADYSS)
- Vladimir Kolossov (Moscow Institute of International Relations, Russie) – Deux processus d’intégration en Eurasie/Europe : un conflit ou un concert ?
- Aldomar Rückert (Universidade Federal do Rio Grande do Sul, Brésil) – Brazil in South America. Perceptions in Shifting Contexts
- Jacques Sapir (CEMI) – L’intégration économique informelle entre l’Ukraine et la Russie : facteur de détente ou de tensions

11h30-13h00 – Sessions parallèles D

Session D-1 – Intégration régionale – amphi Buffon

Discutant : Sébastien Velut (IHEAL)
- Marion Le Texier (Géographie-cités) et France Guérin-Pace (Identités et territoires des populations / INED) – Des euros et des hommes : modélisation d’un lien complexe
- Facundo Solanas (Universidad de Buenos Aires, Argentine) – L’européanisation et la mercosurisation des professions. Une comparaison des politiques d’intégration territoriale pour les professionnels de chaque région
- Nathalie Fau (IRASEC) – Le rôle des acteurs supranationaux, nationaux et locaux dans la construction des espaces transnationaux de la région du Grand Mékong et du détroit de Malacca : étude comparative

Session D-2 – Données citoyennes – Halle aux farines – 574F

Discutant : Yves Guermond (Université de Rouen)
- Hélène de Boissezon (CNES), Cathy Dubois (HT2S / CNES) – Les données de télédétection dans la gestion des risques et des désastres en Haïti : la difficile rencontre entre expertise exogène et savoirs locaux
- Xavier Amelot, Laurent Couderchet et Matthieu Noucher (ADESS) – Données institutionnelles et données contributives sur la biodiversité, quelles légitimités ?
- Marie-Laure Coubès (Colegio de la Frontera Norte, Mexique) – Diffusion globale de données continues. Enquêtes sur les migrations internationales entre le Mexique, l’Amérique centrale et les États-Unis

Session D-3 – Transfrontalier – Halle aux farines – 264E

Discutante : Anne-Laure Amilhat-Szary (PACTE-Territoires)
- Guillaume Vareilles – Le concept d’ontotopie à l’épreuve des données pour les territoires israélo-palestiniens
- Grégory Hamez (LOTERR), Claudia Polzin-Haumann et Christina Reissner (Universität des Saarlandes, Allemagne), Sabine Ehrhart (Université du Luxembourg) et Jean-Yves Trépos (2L2S) – Frontières mouvantes dans une entreprise frontalière. Regards pluridisciplinaires
- Jean Peyrony (MOT) – La « modernisation de l’action publique territoriale » en perspective européenne et transfrontalière

14h00-15h30 – Sessions parallèles E

Session E-1 – Acteurs économiques (1) – Les territoires à l’épreuve des flux – Halle aux farines – 575F

Discutant : Jérôme Lombard (PRODIG)
- Jonathan Tardif (Université de Montréal) et Bruno Sarrasin (UQAM) – La territorialisation par et pour l’écotourisme dans les aires protégées
- Thomas Sigaud (IRISSO) – Les mobilités géographiques des salariés : le territoire est-il soluble dans la gestion des ressources humaines ?
- Laurent Lévêque (IDEES – CIRTAI) – Du cluster portuaire au système portuaire régional : des territoires structurés par la gestion des flux de marchandises
- Maïa Sinno (IEDES – CEDEJ) – Arabie Saoudite et Qatar en Égypte : concurrence géoéconomique et stratégie commerciale pour le contrôle du territoire égyptien

Session E-2 – Co-construction territoriale (1) – Les individus acteurs du territoire – Halle aux farines – 574F

Discutant : Patrice Melé (CITERES)
- Filomena Silvano (Universidad Nova de Lisboa, Portugal) – Authenticité et hyperréalité : expérience touristique et fragmentation de l’espace dans le territoire de Macao
- Pilar Mendoza (Allemagne) – Les vendeurs de la carrera Séptima à Bogota
- Laurent Cailly et Benoît Feildel (CITERES), Hélène Bailleul (ESO), Benjamin Pradel, Luc Gwiazdzinski et Marie-Christine Fourny (PACTE) – Covoiturage et territoire : quelle(s) proximité(s) dans la mobilité ?
- Géraldine Djament-Tran (SAGE) – Patrimonialisation et territorialisation dans la nouvelle étape du capitalisme : le cas de Plaine Commune

Session E-3 – Fractures territoriales – amphi Buffon

Discutante : Lena Sanders (Géographie-cités)
- Étienne Fouqueray (CRIEF – LISEA) – La répartition spatiale des retombées économiques de la construction de la LGV SEA Tours-Bordeaux : entre effets de structure et de proximité
- Magali Talandier, Isabelle André-Poyaud, Sonia Chardonnel et Kamila Tabaka (PACTE) – Recomposition et dynamique des espaces de vie dans les régions métropolitaines : définir les centralités urbaines de la grande région grenobloise
- Igor Catalão (Universidade Federal da Fronteira Sul, Brésil) et Maria Encarnação Sposito (Universidade Estadual Paulista, Brésil) – Morphologie urbaine et logiques économiques : continuités et discontinuités territoriales en analyse
- Elena Patatouka (LADYSS) – Mortgage Market and Regional Development in Greece: Peculiarities and Consequences

16h00-17h30 – Sessions parallèles F

Session F-1 – Acteurs économiques (2) – Territoires et proximités – Halle aux farines – 575F

Discutant : Jean-Yves Moisseron (IRD)
- Jean Debrie (Géographie-cités) – La prospective territoriale, une aventure interdisciplinaire : retour sur le projet Estuaires à venir (Centre Michel Serres)
- Fabienne Picard, Nathalie Rodet-Kroichvili et Nafaa Hamza-Sfaxi (IRTES – RECITS) – Le développement de services aux entreprises : les enjeux de la proximité pour les territoires industriels
- Sebastiano Citroni (Università di Milano Bicocca, Italie) – Making the Neighbourhood Relevant. A Study on How Events Territorialise their Outcomes

Session F-2 – Co-construction territoriale (2) – Territoires et alternatives énergétiques – Halle aux farines – 574F

Discutant : Petros Chatzimpiros (LIED)
- Silvina Carrizo (Universidad Nacional del Noroeste de Buenos Aires, Argentine) et Sébastien Velut (IHEAL – CREDA) – Energy Networks and Regional Integration in South America
- Nacima Baron (Université Paris Est), Claude Crampes (Toulouse School of economics) et Xavier Ursat (EDF) – Entreprise nationale, transition énergétique et innovation territoriale en montagne française
- Ezequiel Zárate Toledo (Territorial studio) – Le territoire de l’ejido à l’épreuve de la transition énergétique : rapports de pouvoir autour du projet de production d’énergie éolienne à grande échelle dans la région du sud de l’isthme de Tehuantepec, Mexique

Session F-3 – Indicateurs territoriaux – amphi Buffon

Discutante : Petia Koleva (LADYSS)
- Kevin Charles, Hervé Thouément et Erwann Charles (AMURE) et François Rivoal (Agence d’urbanisme du pays de Brest) – Excellence « off shore » ou territorialisée. Comment évaluer l’empreinte locale des activités de recherche scientifique d’excellence en sciences de la mer
- Sébastien Bourdin (École de management de Normandie) – La différenciation spatiale de l’intégration régionale en Europe centrale et orientale
- Jean Marc Macé (LIRSA / CNAM) – Répercussion du vieillissement de la population sur la consommation hospitalière et sur la démographie médicale dans les territoires en France métropolitaine : exemple des obstétriciens
18h00 – Clôture du colloque

 

Lieux

  • 15 rue Hélène Brion
    Paris, France (75013)

Dates

  • jeudi 27 mars 2014
  • vendredi 28 mars 2014

Mots-clés

  • demande sociale, intégration, cohésion, mobilité, territoire, interdisciplinarité, représentation, SIG, SIT

Contacts

  • Marion Gentilhomme
    courriel : marion [dot] gentilhomme [at] gis-cist [dot] fr
  • France Guérin-Pace
    courriel : guerin [at] ined [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Gentilhomme
    courriel : marion [dot] gentilhomme [at] gis-cist [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Fronts et frontières des sciences du territoire », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 28 mars 2014, http://calenda.org/280874