AccueilVers un renversement du projet d'autonomie ?

Vers un renversement du projet d'autonomie ?

Towards the inversion of the autonomy project?

La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains

The radical democracy of Cornelius Castoriadis and his contemporary challenges

*  *  *

Publié le mercredi 09 avril 2014 par Luigia Parlati

Résumé

Pour le philosophe Cornélius Castoriadis, le projet d’autonomie est un des éléments constitutifs de la dynamique de la modernité occidentale. Cependant, cette dynamique n'a rien d'irréversible et peut se voir étouffée par d’autres significations à caractère hétéronome. La disparition de la démocratie athénienne et, avec elle, de son ontologie autonome, fournit un exemple dramatique de ce renversement toujours possible de la démocratie et du projet d'autonomie. Mais si Castoriadis (et à sa suite nombre de ses commentateurs) n’a eu de cesse d’élucider tant les enjeux que les processus d’émergence et les conditions d’une société autonome, il n’a par contre accordé qu'une très faible attention au mouvement inverse, aux voies par lesquelles une société ou un individu autonomes peuvent basculer dans l’hétéronomie, ce que nous qualifions de « processus d’hétéronomisation ». Au vu des risques contemporains qui planent sur le projet d’autonomie, ce sont ces « processus d’hétéronomisation » que, dans ce colloque, nous explorerons sous une double approche théorique et pratique. 

Annonce

Présentation

Pour le philosophe Cornélius Castoriadis, le projet d’autonomie est un des éléments constitutifs de la dynamique de la modernité occidentale. Cependant, cette dynamique n'a rien d'irréversible et peut se voir étouffée par d’autres significations à caractère hétéronome. La disparition de la démocratie athénienne et, avec elle, de son ontologie autonome, fournit un exemple dramatique de ce renversement toujours possible de la démocratie et du projet d'autonomie.

Mais si Castoriadis (et à sa suite nombre de ses commentateurs) n’a eu de cesse d’élucider tant les enjeux que les processus d’émergence et les conditions d’une société autonome, il n’a par contre accordé qu'une très faible attention au mouvement inverse, aux voies par lesquelles une société ou un individu autonomes peuvent basculer dans l’hétéronomie, ce que nous qualifions de « processus d’hétéronomisation ».

Au vu des risques contemporains qui planent sur le projet d’autonomie, ce sont ces « processus d’hétéronomisation » que, dans ce colloque, nous explorerons sous une double approche théorique et pratique. Ainsi, nous tenterons d'abord, sur un plan théorique, de comprendre comment une société qui a une fois affirmé qu’il n’existait pas d’autre instance instituante de lois qu’elle-même, peut revenir sur cette affirmation et sombrer à nouveau dans l’hétéronomie. Ensuite, à l’aide de cette perspective théorique, nous dégagerons les enjeux actuels de l'hétéronomisation et nous examinerons les menaces portées au projet d'autonomie par d’autres dimensions également constitutives de l’imaginaire social-historique moderne. Enfin, nous espérons que les enseignements dégagés sauront enrichir la réflexion sur les voies d’action susceptibles de relancer le projet d’autonomie.

Programme

Jeudi 24 avril 

9h-9h30 : introduction

De la possibilité de la démocratie radicale ?

Présidence : Justine Lacroix

  • 9h30-10h : Yohan Dubigeon, « Entre spontanéisme et substitutisme : le conseillisme en quête de l'étroit sentier de l'auto-émancipation »
  • 10h – 10h30 : Manuel Cervera-Marzal, « La dégénérescence du projet d’autonomie à travers l’expérience de la révolution russe de 1917 ».

10h30-10h45 : pause café

  • 10h45-11h15 : discussion Antoine Chollet, « Instituer l'autonomie : la démocratie directe à l'épreuve de sa pratique »

11h15 -12h : discussion

12h-13h : pause déjeuner

Le capitalisme comme vecteur d’hétéronomie ?

Présidence : Jean-Yves Pranchère

  • 13h-13h30 : Arnaud Tomès, « La fascination de la marchandise »
  • 13h30-14h : Jean Vogel, « les dynamiques du capitalisme chez Castoriadis ».
  • 14h-14h30 : Eric Fabri, « Autonomie, affect, chaos : réflexions sur l'"hétéronomisation" et sur les différents atours du projet de maîtrise »

14h30-15h15 : Discussion

15h15-15h30 : pause

Les défis d'une éducation à l'autonomie

  • 15h30-16h : Sophie Wustefeld, « Capitalisme et éducation : la montée de l'insignifiance ? »
  • 16h-16h30 : Audric Vitiello, « Devenir autonomes ? L'éducation entre formation et conformation »

16h30 – 17h : Discussion.

Vendredi 25 avril 

Hétéronomie et vérité

Présidence : Quentin Landenne

  • 9h-9h30 : Nicolas Poirier, « Religion et totalitarisme : deux modes d'institution hétéronome du social »
  • 9h30 -10h : Nathalie Frogneux, « Elucidation et hétéronomisation »

10h-10h30 : discussion

10h30-11h : pause café

  • 11h – 11h30 : Stéphane Vibert, « L'hétéronomie techno-scientifique, ou la dialectique négative de l'autonomie »
  • 11h30 – 12h : Romain Karsenty, « Dépasser l'antinomie théorie/pratique, de Marx à Castoriadis et au-delà »

12h- 12h30 : Discussion

12h30-13h30 : pause déjeuner

L’hétéronomie à l’épreuve de l’histoire politique contemporaine

Présidence : Sophie Klimis

  • 13h30 – 14h : Olivier Fressard : « Sur un retour en faveur de l'hétéronomie dans l'éthique contemporaine. Interprétation et critique d'un revers du projet d'autonomie »
  • 14h – 14h30 : Emanuele Profumi, « Quelles nouvelles pour le projet d'autonomie? Sur les critiques de Castoriadis à la société contemporaine »
  • 14h30 – 15h : Philippe Caumières, « La réalité de Mai 68 ; lecture croisée des analyses de Castoriadis et de Bourdieu »

15h-15h45 : Discussion

15h45-16h30 : Table ronde (d'ouverture)

Lieux

  • Avenue Roosevelt, 50
    Bruxelles, Belgique (1050)

Dates

  • jeudi 24 avril 2014
  • vendredi 25 avril 2014

Mots-clés

  • Castoriadis, démocratie radicale, projet d'autonomie

Contacts

  • Manuel Cervera-Marzal
    courriel : manolocm [at] msn [dot] com

Source de l'information

  • Manuel Cervera-Marzal
    courriel : manolocm [at] msn [dot] com

Pour citer cette annonce

« Vers un renversement du projet d'autonomie ? », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 09 avril 2014, http://calenda.org/281622