AccueilPhilologie et musicologie

Philologie et musicologie

Philology and musicology

Des sources à l'interprétation poético-musicale

From sources to poetic-musical interpretation

*  *  *

Publié le mardi 29 avril 2014 par Luigia Parlati

Résumé

Le colloque envisage de recueillir des expériences communes de recherche autour de l’interprétation du chant du Moyen Âge et de la Renaissance ainsi qu’un élargissement aux corpus ultérieurs. Les musiciens sont de plus en plus intéressés par les progrès de la recherche en musicologie et en littérature, comme en témoigne leur présence croissante à nos manifestations scientifiques. L’objectif est donc de leur donner une place prépondérante au sein de notre colloque. Le contact direct entre interprètes, musicologues et philologues orienté sur un ensemble de cas d’études préalablement sélectionnés sera, nous l’espérons, de nature à mieux cerner les termes épistémologiques du travail autour des textes et de leur concrétisation sonore.

Annonce

Argumentaire

Le colloque prolonge une première rencontre tenue à Paris du 27 au 29 juin 2013 à l’initiative de l’équipe Savoirs et pratiques du Moyen Âge au XIXe siècle de l’École pratique des hautes études et soutenue par la ville de Paris. Le projet avait comme perspective de réunir musicologues et philologues autour de la question des sources de la poésie médiévale et de leur transmission. L’objectif de ce dialogue n’était pas de fusionner dans un horizon unique les finalités des deux disciplines, chacune gardant naturellement ce qui fait sa spécialité, mais de voir comment le dialogue autour des méthodes de recherche respectives profiterait à l’une et l’autre et déboucherait sur de nouvelles orientations à propos de la transmission de la poésie médiévale. La richesse des communications et des discussions nous a suggéré de poursuivre dans cette voie.

La deuxième étape de ces échanges envisage de recueillir des expériences communes de recherche autour de l’interprétation du chant du Moyen Âge et de la Renaissance ainsi qu’un élargissement aux corpus ultérieurs. Les musiciens sont de plus en plus intéressés par les progrès de la recherche en musicologie et en littérature, comme en témoigne leur présence croissante à nos manifestations scientifiques. L’objectif est donc de leur donner une place prépondérante au sein de notre colloque. Le contact direct entre interprètes, musicologues et philologues orienté sur un ensemble de cas d’études préalablement sélectionnés sera, nous l’espérons, de nature à mieux cerner les termes épistémologiques du travail autour des textes et de leur concrétisation sonore.

Axes thématiques

Les communications pourront s’inscrire dans l’un des axes suivants :

1. L’histoire de l’interprétation (historiographie, discographie, quelles interprétations pour le public d’aujourd’hui ?)

2. De la recherche à la pratique interprétative (méthodologies et perspectives)

3. Les difficultés du travail entre musiciens et chercheurs (dans le passé et dans le présent, divergences d’opinions, problèmes terminologiques …).

4. Expérimentations poético-musicales (rythme et prosodie ; langue et musique ; forme musicale et forme poétique ; techniques du chant liturgique et du chant profane...)

Cette liste, non exhaustive, permettra d’organiser six à huit sessions, dont les thématiques seront définies en fonction des propositions, selon le déroulement suivant :

- une conférence plénière

- deux communications en binôme, entre, au choix : un musicologue et un philologue ; un musicologue, un philologue et un ensemble de musique ancienne (au choix des intervenants) ; un philologue et un ensemble de musique ancienne (au choix des intervenants) ; ou un musicologue et un ensemble de musique ancienne (au choix des intervenants).

Le colloque se déroulant à Rome, les extraits musicaux pourront être préenregistrés.

Conscients de la forme peu usuelle de ce colloque, nous sommes à votre disposition pour susciter de nouvelles collaborations ou favoriser des échanges ultérieurs et divers entre musicologues, philologues et musiciens. Les travaux effectués en collaboration avec des musiciens occuperont une place prédominante au sein de notre rencontre.

Modalités d'envoi des propositions

Les propositions de communications, en français ou en italien, nécessairement en binôme et d’une durée de 35 minutes, devront nous parvenir

pour le 1er juillet 2014.

Elles sont à adresser conjointement à Christelle Chaillou-Amadieu (chaillouchristelle@hotmail.com) et à Oreste Floquet (oreste.floquet@uniroma1.it).

Après examen du conseil scientifique, une réponse sera rendue pour le 15 septembre au plus tard.

Pour une publication rapide des travaux, nous souhaitons recueillir les textes définitifs pour le 1er mai 2015.

Colloque international : 18-20 juin 2015 Université La Sapienza, Rome

Organisateurs

  • Christelle Chaillou-Amadieu (Collège de France)
  • Oreste Floquet (Université La Sapienza, Rome)
  • Franco Piperno (Université La Sapienza, Rome)
  • Fabio Zinelli (EPHE, SAPRAT)

Lieux

  • Université La Sapienza
    Rome, Italie (00182)

Dates

  • mardi 01 juillet 2014

Mots-clés

  • philologie, musicologie, Moyen Âge, Renaissance, chanson, poésie, interprétation musicale

Contacts

  • Christelle Chaillou-Amadieu
    courriel : chaillouchristelle [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Christelle Chaillou-Amadieu
    courriel : chaillouchristelle [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Philologie et musicologie », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 29 avril 2014, http://calenda.org/283676