AccueilArchéologie de la frontière

Archéologie de la frontière

Archaeology of the border

*  *  *

Publié le mardi 20 mai 2014 par Rémi Boivin

Résumé

Cette année encore, l'école doctorale d'archéologie (ED112) de l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne propose à tous les doctorants du PRES héSam de se réunir et de réfléchir autour d'une thématique commune. Cette neuvième journée doctorale aura pour thème « la frontière ».

Annonce

Argumentaire

La notion de frontière avec ses corollaires (migrations, sociétés, cultures, etc.) figure
comme une réalité incontournable de la discipline archéologique. Pourtant, entreprendre une
étude de la « frontière » soulève de sérieuses difficultés : largement développé en
anthropologie sociale sous l’angle de l’identité et de l’ethnicité notamment, ce concept
recouvre des aspects bien peu aisés à saisir par les archéologues.

Tout en s'appuyant sur les acquis et les problèmes soulevés par les sciences
humaines et sociales, c'est ici le regard de l'archéologue sur la culture matérielle que nous
souhaitons placer au fondement d'une approche spatiale de la frontière. L'espace
géographique ainsi défini peut prendre diverses formes : depuis un territoire marginal (vis-à-vis d'un faciès bien délimité) à l'intérieur duquel s'expriment des cultures hybrides à travers la fusion de motifs et d'influences, jusqu'à celle d'une ligne de frontière placée au contrôle des flux et définissant un territoire, définissant ainsi un espace qui peut alors être lu comme l'expression d'une identité qu'une communauté affirme ou se construit.

Au cours de cette journée seront présentés des communications et des posters
couvrant un arc chronologique et géographique large, s'étendant de la Sibérie préhistorique
à la Mésoamérique postclassique. Nous nous réjouissons de la grande diversité des thèmes
qui seront traités et qui viendront nourrir les discussions de cette journée d'étude.

Celle-ci s’organisera autour de deux axes: l’examen de dossiers archéologiques (et
épigraphiques) permettra d’abord d’entamer une réflexion terminologique, typologique et
historiographique de la frontière, puis, dans un second temps, cet examen permettra de
proposer une série d’études de cas de « frontières » qui enrichiront la réflexion.

Programme

9h Accueil des participants.

9h30 Introduction. Olivier GOSSELAIN (Université Libre de Bruxelles).

  • 10h-10h30 Raphaël ANGEVIN (Paris 1, ArScAn), "Penser la frontière en archéologie : réflexion à partir d’exemples pré- et protohistoriques"
  • 10h30-11h Vincent N'GUYEN-VAN (Paris 1, ANHIMA), "La frontière syrienne sous le Haut-Empire romain d'après le vocabulaire des sources littéraires et épigraphiques".

11h-11h20 Pause

  • 11h20-11h50 Maer TAVEIRA (EHESS, CIHAM), " 'Castle or not Castle' - Les frontières d'un objet"
  • 11h50-12h20 Capucine PERRIOT (Paris 1, ArScAn), "L'archéologue et les frontières en Sibérie méridionale : le cas de la culture chalcolithique d'Afanassievo"

12h20-12h40 Session posters :

  • Franck MARTIN (EHESS, CIHAM), "Un fragment de la frontière entre royaume franc et Septimanie (fin VIe-VIIe s.) ?"
  • Aurélien LAFORGUE (EHESS, CIHAM), "La frontière hennuyère à la fin du XIIIe siècle comme témoin des changements dans la perception et la construction du territoire français."

12h40-14h Pause de midi

  • 14h-14h30 Florent MATHIAS (Paris 1, Trajectoires), "Esquisse d'une frontière culturelle entre l'Europe occidentale et le Bassin oriental de la Méditerranée dans le développement de l'astronomie à l'âge du Bronze"
  • 14h30-15h Jérôme SPIESSER (Paris 1, ArScAn), "Réflexion sur la caractérisation de zones marginales à partir des matériaux de construction des habitats ruraux antiques : Exemple des cités de la basse vallée de la Seine"
  • 15h-15h30 Antoine DORISON (Paris 1, ArchAm), "Du terroir au territoire. Approche environnementale de l’organisation territoriale des sites préhispaniques de la région de Zacapu (Mexique) entre Epiclassique et Postclassique"

15h30-16h Session posters :

  • Tobias KRAPF (Paris 1, ArScAn), "Le Nord de l’Égée : entre la Grèce mycénienne et les Balkans. Différents modèles d’interprétation."
  • Ségolène MAUDET (Paris 1, ArScAn), "La Campanie archaïque, espace de frontières entre Grecs, Etrusques et indigènes."
  • Elsa JADOT (Paris 1, ArchAm), "La technologie céramique : une approche ethnologique en archéologie qui reflète les « frontières sociales ». L’exemple des techniques de décors céramiques de deux sites postclassiques du malpaís de Zacapu (Mexique)."

16h-16h15 Pause

  • 16h15-16h45 Eukene BILBAO (Paris 1, ArScAn), "Dynamiques territoriales et culturelles à la frontière des mondes oenôtre et grec : le cas de l'Incoronata et de San Biagio alla Venella
  • (VIIIe-VIe s. av. J.-C.)."
  • 16h45-17h15 Aline RESCH (Paris 1, ArScAn), "Grand : à la frontière de la cité des Leuques?"

17h15 Conclusions

18h Cocktail de clôture

Lieux

  • Institut d'art et d'archéologie, salle Doucet (1er étage) - 3 rue Michelet
    Paris, France (75006)

Dates

  • mercredi 21 mai 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • frontières, archéologie, approche spatiale, marges, périphéries, flux, territoire, communauté, culture

Contacts

  • Comité d'organisation de la journée doctorale 2014
    courriel : doctoranted112 [at] univ-paris1 [dot] fr

Source de l'information

  • Comité d'organisation de la journée doctorale 2014
    courriel : doctoranted112 [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Archéologie de la frontière », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 20 mai 2014, http://calenda.org/287710