AccueilDes animaux et des hommes. Héritages partagés, futurs à construire

Des animaux et des hommes. Héritages partagés, futurs à construire

Of animals and men. Shared heritage, and futures to be built

Colloque sur la modernité des relations hommes / animaux

Colloquim on the modernity of human/animal relationships

*  *  *

Publié le jeudi 11 septembre 2014 par João Fernandes

Résumé

Ce colloque invite à une réflexion historique, philosophique et anthropologique sur la pluralité des relations que notre société entretient avec les animaux. Il interrogera également les pratiques pour mieux pouvoir imaginer notre devenir commun. Aujourd’hui un débat s’est engagé sur la façon de percevoir, classer, aimer, utiliser, travailler avec les animaux. Depuis l’animal (être singulier et abstrait des animalistes), aux animaux (êtres vivants avec qui nous, êtres humains entretenons des relations multiples et millénaires), il y a une différence notable. D’un point de vue culturel on observe aussi certaines remises en cause de notre modèle alimentaire et de notre régime omnivore avec l’abandon de toutes les nourritures d’origine animale et il nous semble important d'en analyser les fondements.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque invite à une réflexion historique, philosophique et anthropologique sur la pluralité des relations que notre société entretient avec les animaux. Il interrogera également les pratiques pour mieux pouvoir imaginer notre devenir commun. 

Il existe dans chaque groupe humain des valeurs, des codes culturels, des règles qui organisent les relations aux animaux et qui codifient la place de l’homme dans la nature et parmi les vivants.

Depuis le Néolithique, la domestication est loin de se résumer à une exploitation matérielle de l’homme sur les animaux, elle est sans doute le fruit d’une grande curiosité intellectuelle des hommes et d’intérêts partagés. Les relations actuelles entre les hommes et les animaux se nourrissent de cette histoire longue que les hommes ont écrite et qui est faite de concurrence, d’entraide, d’affection, de protection, de travail…

Les sociétés occidentales sont de plus en plus des sociétés urbaines éloignées des animaux de rente et des animaux sauvages. Les seules références proches sont les animaux de compagnie ; les enfants sont socialisés avec les animaux de compagnie et cela change complètement la place des animaux parmi les hommes et le regard qu’on porte sur eux.

Aujourd’hui un débat s’est engagé sur la façon de percevoir, classer, aimer, utiliser les animaux. Depuis l’animal (être singulier et abstrait des animalistes), aux animaux (êtres vivants avec qui nous, êtres humains entretenons des relations multiples et millénaires), il y a une différence notable.

Comment repenser nos relations aux animaux dans une société nourrie d’images d’animaux anthropomorphisés?

Quels futurs construire en prenant en compte à la fois les devoirs des sociétés vis-à-vis des animaux (respect et codes de bientraitance) et nos relations réelles, imaginaires et symboliques tout en ne déviant pas vers un anti-humanisme ?

Programme

A partir de 9h Accueil – café

9h30 : Introduction générale, Bertrand Hervieu, sociologue, vice-président du CGAER

  • 10h00 – 11h00 : L’animal en l’homme et l’animal hors de l’homme. A propos de l’animalisme contemporain  et du devenir de l'humanisme, Francis Wolff, philosophe, Ecole Normale Supérieure, Paris

11h00 : Discussion en présence de Bertrand Hervieu, Noëlie Vialles, Jean-Pierre Digard et Damien Baldin

11h30-11h45 : Pause

  • 11h45- 12h15 : Quelle histoire pour les animaux à l'époque contemporaine ?, Damien Baldin, historien, EHESS

12h15 : Questions

  • 12h30-13h00 : L'homme et la Nature dans la société et la pensée chinoises: de la différence qui unit à l'égalité qui sépare, David Gibeault, anthropologue, Université des minorités, Pékin et EHESS, Paris

13h-13h15 : Questions

13h15-14h15 : Déjeuner

  • 14h15-14h45 : La question des animaux à l’agenda politique et social : décryptage, Jean-Pierre Poulain, sociologue, Professeur à l’Université de Toulouse le Mirail

14h45-15h00 : Questions

  • 15h00-15h30 : La société indienne et son approche du monde animal : le statut négocié et contesté des animaux de boucherie au pays de la non-violence, Michaël Bruckert, géographe, Université Paris-Sorbonne, Paris.

15h30-15h45 : Questions

15h45-16h : Pause

  • 16h00-16h30 : Les chiens guides d’aveugles : du travail à la retrait, une transformation du rapport de soin entre humains et animaux, Sébastien Mouret, Sociologue, INRA SAD, Montpellier

16h30-16h45 : Questions

16h45-17h45 : Récits de vie avec les animaux

Table-ronde animée par Jean-Pierre Digard, anthropologue, CNRS.

Avec la participation de :

  • Laurence Berthault, éducatrice chiens guides d’aveugle, Paris ;
  • Delphine Clero, vétérinaire, maitre de conférences à l’Ecole vétérinaire de Maisons Alfort et sapeur-pompier ;
  • Hélène Freger, éleveur laitier et pisciculture, ferme de Scay, Cher (région centre) ;
  • Bruno Martel, éleveur laitier bio, GAEC de Guimbert, Ille et Vilaine (Bretagne) ; Jacques Servière, neuro-scientifique, chercheur INRA.

17h45-18h15 : Questions du public et synthèse-clôture de la table ronde par JPD

18h15 : Conclusion, François Attali, Sodiaal 

Pour s'inscrire :

- Soit par courrier  et voie postale avec le bon d’inscription ci-joint

Soit directement en ligne : http://www.lemangeur-ocha.com/boutique/inscription-au-colloque-ocha-animaux-hommes/

Lieux

  • Le colloque se tiendra dans le grand amphithéatre du Forum des Images - Forum des Images - Forum des Halles
    Paris, France (75001)

Dates

  • jeudi 27 novembre 2014

Mots-clés

  • animal, animalisme, humanisme, élevage, philosophie, alimentation

Contacts

  • Véronique Pardo
    courriel : vpardo [at] cniel [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Véronique Pardo
    courriel : vpardo [at] cniel [dot] com

Pour citer cette annonce

« Des animaux et des hommes. Héritages partagés, futurs à construire », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 11 septembre 2014, http://calenda.org/299284