AccueilLe monachisme de l’Est à l’Ouest. Traditions monastiques et modernité en Europe

Le monachisme de l’Est à l’Ouest. Traditions monastiques et modernité en Europe

Christliches Mönchtum von Ost nach West. Monastische Traditionen und Modernität in Europa.

Monarchies from East to West. Monastic traditions and modernity in Europe

*  *  *

Publié le lundi 27 octobre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Le monachisme chrétien est loin d'être monolithique et se ramifie selon les différentes confessions du christianisme donnant lieu à des types de vie monastiques spécifiques catholiques, orthodoxes et anglicans. De l’Est à l’Ouest de l’Europe, quels sont les déterminants communs et les points de différenciation de ces différentes traditions monastiques ? Quels sont leurs enjeux dans la modernité religieuse, que ce soit dans un contexte de perte de confiance dans les institutions traditionnelles et recul de la pratique, ou renouveau religieux dans les sociétés post-communisme ? Ce colloque sera l’occasion de faire le point sur le monachisme chrétien à l’intérieur de l’ère géographique délimitée mais diversifiée de l’Europe et d’interroger les problématiques actuelles selon les différents contextes sociaux. Les débats engagés lors de cette conférence seront aussi l’occasion d’initier des réflexions comparatives sur ces différentes traditions monastiques.

Annonce

Argumentaire

Depuis sa fondation dans les déserts de Syrie et d’Egypte, le monachisme chrétien s’est non seulement déployé sur tous les continents, jusqu’à récemment l’Afrique sub-saharienne, mais s’est aussi ramifié selon les différentes confessions que compte le christianisme, donnant ainsi naissance à un monachisme catholique, orthodoxe et anglican. Aujourd’hui, de l’Est à l’Ouest de l’Europe, quels sont les déterminants communs et les points de différenciation de ces différentes traditions monastiques ? Quels sont leurs enjeux dans la modernité religieuse, que ce soit dans un contexte de perte de confiance dans les institutions traditionnelles et recul de la pratique, ou renouveau religieux dans les sociétés post-communisme ?

Entre crise et adaptation des communautés millénaires, refondations après des années de suppression du monachisme ou désir d’invention d’une nouvelle tradition (lesdites communautés nouvelles par exemple), comment se reconfigure le rapport à la tradition monastique ? Quelle est la place du monachisme dans la société qui l’entoure et comment se structurent ces liens, qu’ils soient spirituels, économiques ou culturels ? Comment sont-ils perçus dans l’espace public et les médias ? En régime de sécularisation, s’observe un phénomène de consommation de la tradition dans lequel la tradition monastique elle-même devient un produit de consommation pour des publics qui ne sont plus intéressés aux dimensions religieuses des monastères.

Ce colloque sera l’occasion de faire le point sur le monachisme chrétien à l’intérieur de l’ère géographique délimitée mais diversifiée de l’Europe et d’interroger les problématiques actuelles selon les différents contextes sociaux. Les débats engagés lors de cette conférence seront aussi l’occasion d’initier des réflexions comparatives sur ces différentes traditions monastiques.

Modalités de soumission

Les langues de la conférence sont l’allemand, l’anglais et le français. Les propositions de communication devront compter 400 mots et parvenir à cette adresse isabelle.jonveaux@uni-graz.at

avant le 30 novembre 2014.

Les résumés doivent être rédigés dans la langue choisie pour la communication ; un résumé supplémentaire est requis en cas de choix de l’allemand ou du français. Ils peuvent concerner différents thèmes que sont la spiritualité monastique, la place du monachisme dans la société, les activités de travail et d’économie, médias, les nouvelles communautés et refondations. Les travaux issus de la sociologie des religions, des sciences des religions ou encore de la théologie sont les bienvenus.

Cette conférence est organisée conjointement par l’Institut de Sciences des Religions et l’Institut de Théologie Œcuménique, de Théologie Orthodoxe et de Patrologie de l’Université de Graz et se déroulera sur place. Elle est aussi soutenue par l’Abbaye d’Admont. Les frais de voyage et d’hébergement sont à la charge des participants. Elle se tiendra du 17 au 19 juin 2015 à Graz (Autriche).

Frais d’inscriptions

  • 60 euros
  • 30 euros pour les doctorants, sur présentation de la carte d’étudiant

Comité scientifique

  • Dr. Isabelle Jonveaux (Université de Graz, CEIFR/EHESS Paris)
  • Prof. Dr. Dr. Pablo Argárate (Université de Graz)
  • Dr. Mirel Banica (Institut d’Histoire des Religions, Bucarest)
  • Dr. Stefania Palmisano (Université de Turin)

Lieux

  • Université de Graz - Heinrichstrasse 78
    Graz, Autriche (8010)

Dates

  • dimanche 30 novembre 2014

Mots-clés

  • monachisme, modernité, catholicisme, orthodoxie

Contacts

  • Isabelle Jonveaux
    courriel : isabelle [dot] jonveaux [at] uni-graz [dot] at

Source de l'information

  • Isabelle Jonveaux
    courriel : isabelle [dot] jonveaux [at] uni-graz [dot] at

Pour citer cette annonce

« Le monachisme de l’Est à l’Ouest. Traditions monastiques et modernité en Europe », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 27 octobre 2014, http://calenda.org/303625