AccueilDémembrements corporels dans les mondes anciens : mythes et pratiques

Démembrements corporels dans les mondes anciens : mythes et pratiques

Corporeal dismemberment in the ancient world: myths and practices

*  *  *

Publié le mardi 02 décembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

L’unité et la cohésion du corps, physique ou métaphorique, sont des éléments essentiels de stabilité anthropologique et politique. Y porter atteinte par des démembrements et des mutilations répond à une volonté de pousser à son paroxysme l’acte de destruction de l’identité de la victime qui les subit. Les mythes ont questionné les potentialités et les limites de ces destructions corporelles (Actéon, Dionysos, Romulus…), en allant de la reconstitution à la disparition totale. Certaines procédures rituelles, en Grèce, à Rome, mais aussi dans les cultures gauloises, mettent également en scène le démembrement de corps sacrifiés, pour les partager (entre les dieux et les hommes) ou pour en faire disparaître l’existence et interdire toute stratégie pour en conserver le souvenir.

Annonce

Argumentaire

L’unité et la cohésion du corps, physique ou métaphorique, sont des éléments essentiels de stabilité anthropologique et politique. Y porter atteinte par des démembrements et des mutilations répond à une volonté de pousser à son paroxysme l’acte de destruction de l’identité de la victime qui les subit. Les mythes ont questionné les potentialités et les limites de ces destructions corporelles (Actéon, Dionysos, Romulus…), en allant de la reconstitution à la disparition totale. Certaines procédures rituelles, en Grèce, à Rome, mais aussi dans les cultures gauloises, mettent également en scène le démembrement de corps sacrifiés, pour les partager (entre les dieux et les hommes) ou pour en faire disparaître l’existence et interdire toute stratégie pour en conserver le souvenir. Lorsqu’il s’agit de mutilations partielles, parfois volontaires, la démarche peut aller de l’autopunition à la volonté de modifier profondément et irrémédiablement un aspect de son identité, ou à la volonté de témoigner de son mépris du corps au profit d’intérêts supérieurs. Cette première journée d’étude doit permettre de poser les bases de ces premiers questionnements en couvrant un champ chronologique, spatial et culturel large.

Programme

10h-10h15 : Florence Gherchanoc et Stéphanie Wyler (Université Paris Diderot-Paris 7) : Accueil et introduction

10h15-10h45 : Ludi Chazalon (Université de Nantes) : « Étriper, égorger, démembrer, décapiter : révélations des peintres de vases grecs. »

10h45-11h15 : Yannick Muller (Université Strasbourg) : « L’amputation d’extrémités dans les sources grecques : des mythes à la réalité »

11h15-11h30 : pause

11h30-12h : Élisabeth Rousseau (Université de Nantes) : « Corps démembrés et mutilés de l’âge du Fer : questionnements sur la notion du corps-cadavre chez les Gaulois. »

12h-12h30 : discussion

14h-14h30 : Joëlle Soler (Université Paris Sorbonne) : « Pignora decerpere : le morcellement des corps saints d’après deux poètes latins tardifs, Prudence et Paulin de Nole. »

14h30-15h : Françoise Frontisi-Ducroux (Collège de France) : « Actéon mis en pièces. »

15h-15h15 : pause

15h15-15h45 : Christian Jacob (CNRS-EHESS) : « Corps à la découpe : cartes, territoires et textes. »

15h45-16h15 : Annie Allely-Padet (Université du Maine) : « Présentation de l’ouvrage collectif Corps au supplice et violences de guerre dans l’Antiquité, Bordeaux, 2014. »

16h15-17h : discussion

Lieux

  • Salle Vasari - INHA - 2, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • samedi 06 décembre 2014

Mots-clés

  • corps, mythe, démenbrement, mutilation

Contacts

  • stéphanie wyler
    courriel : stephanie [dot] wyler [at] univ-paris-diderot [dot] fr
  • Florence Gherchanoc
    courriel : fgherchanoc [at] free [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • agnes tapin
    courriel : agnes [dot] tapin [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Démembrements corporels dans les mondes anciens : mythes et pratiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 02 décembre 2014, http://calenda.org/309328