AccueilLa place des femmes dans les métiers de l’art, de l’Antiquité à nos jours

La place des femmes dans les métiers de l’art, de l’Antiquité à nos jours

The place of women in the art professsions, from Antiquity to the present day

Processus de création et sociabilités

Processes of creation and sociabilities

*  *  *

Publié le lundi 22 décembre 2014 par Céline Guilleux

Résumé

Organisée par deux doctorantes en histoire et un doctorant en musicologie du C.R.I.H.A.M. (Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie) de l’université de Poitiers, cette journée d’étude pluridisciplinaire a pour ambition d’étudier la place des femmes dans les métiers d’art de l’antiquité à nos jours. L'histoire du travail des femmes a été étudié, notamment par Michelle Perrot. En revanche, ce champ de recherche spécifique sur les métiers de l'art et les femmes n'a pas fait l'objet d'études en histoire de l'art et musicologie. Cette journée d'étude contribuera à interroger la place singulières des femmes dans ces métiers de l'art autour de trois axes : la formation des femmes à ces métiers, leur présence et visibilité, et enfin leur perception et réception dans ces métiers.

Annonce

Argumentaire

Organisée par deux doctorantes en Histoire et un doctorant en Musicologie du C.R.I.H.A.M. (Centre de recherche Interdisciplinaire en Histoire, Histoire de l’Art et Musicologie) de l’Université de Poitiers, cette journée d’étude pluridisciplinaire a pour ambition d’étudier la place des femmes dans les métiers d’art de l’antiquité à nos jours.

Depuis plusieurs décennies en histoire, la dimension genrée du travail est l'objet de nombreuses recherches. Nous pouvons notamment citer les travaux pionniers de Michelle Perrot (sur les grèves et le travail des ouvrières : Les ouvriers en grève, 1871 – 1890[1] et Mélancolie ouvrière)[2] ou l’ouvrage de synthèse récent intitulé : Histoire du travail des femmes de Françoise Battagliola[3]. Cependant, la question de la place des femmes en histoire de l’art et en musicologie constitue un relatif vide historiographique. Bien que de nombreuses biographies des femmes artistes et des recherches sur les femmes dans l’iconographie aient fait l'objet de publications, comme par exemple Bernard Grassin-Champernaud et Jacques Taddei, Femmes peintres et salons au temps de Proust : de Madeleine Lemaire à Berthe Morisot[4], la réflexion sur le sujet nous semble mériter d'être développée. L’objectif de cette journée d’étude sera de porter la réflexion historiographique dans les champs de l'histoire de l’art et de la musicologie.

L’article de Marc Gil « les femmes dans les métiers d’art des Pays-Bas bourguignons au XVe siècle[5] » (Clio, n°34, 2011) constitue un point de départ pour notre réflexion car il nous permet de saisir que la place des femmes dans les métiers d’art implique deux aspects : la femme artiste et la femme au service de l’art. La femme qui s’inscrit dans un processus de création et la femme dont le métier est la restauration, la conservation et la mise en valeur des œuvres. La journée d’étude va prendre en compte ces deux aspects distincts mais complémentaires.

Les communications attendues devront permettre d’interroger la place singulière des femmes dans les métiers d’art selon les trois axes suivants :

  • La formation des femmes dans les métiers d’art : dans quel cadre sont-elles formées (enseignement privé ou institution) ? Existe-t-il un domaine de spécialisation propre aux femmes ? Peut-on déceler une endogamie sociale dans la pratique de ces métiers d’art (exercice du métier du père ou poursuite du métier du mari en tant que veuve…) ?
  • La présence et visibilité des femmes dans les métiers d’art : quelle est leur place dans les statuts corporatifs et quelles sont leurs possibilités d’accès à ces métiers ? Peut-on mesurer leur présence dans les registres des corporations ou d’autres sources ? Et comment ? Et enfin, existe-t-il des représentations iconographiques des femmes dans l’exercice de leur profession ?
  • La perception et réception des femmes dans les métiers d’art : Comment les œuvres réalisées par des femmes sont-elles perçues par leurs contemporains ou leurs homologues féminins ou masculins ? Cet axe peut être abordé sous l’angle de la muséographie : les femmes artistes sont-elles mises en scène de façon singulière lors d’expositions ?

Références

[1] PERROT (Michelle), Les ouvriers en grève, 1871-1890, Paris-La Haye, Mouton, 1974, 900 p.

[2] PERROT (Michelle), Mélancolie ouvrière, Paris, Grasset, 2012, 185p.

[3] BATTAGLIOLA (Françoise), Histoire du travail des femmes, Paris, La Découverte, 2000, 122 p.

[4] Catalogue de l'exposition organisée au Musée Marmottan du 15 avril au 6 juin 2010, Musée Marmottan-Claude Monet (Paris) (éd. Scientifique), 1 vol. 143 p.

[5] GIL (Marc), « les femmes dans les métiers d’art des Pays-Bas bourguignons au XVe siècle », dans CLIO, femmes, genre et Histoire, N°34, 2011, pp. 231 à 254.

Modalités de soumission

Le résumé de votre communication comportera 500 mots environ et devra être envoyé

avant le 7 février 2015 

au comité d'organisation

La journée d'étude aura lieu le 12 mars 2015, de 9h30 à 18h

Comité scientifique

  • Jérôme Grévy, enseignant-chercheur en histoire contemporaine, Directeur du laboratoire GERHICO-CERHILIM (EA 4270) à l’Université de Poitiers.
  • Anne Jollet, enseignante-chercheure en histoire moderne à l’Université de Poitiers.
  • Anne-Claude Ambroise-Rendu, enseignante-chercheure en histoire contemporaine à l’Université de Limoges.
  • Claire Barbillon, enseignante-chercheure en histoire de l’art contemporain à l’Université de Poitiers.

Lieux

  • Hôtel Fumé, UFR Sciences Humaines et Arts - 8, rue René Descartes
    Poitiers, France (86)

Dates

  • samedi 07 février 2015

Mots-clés

  • pluridisciplinarité, interdisciplinarité, genre, art, artiste, femme, création, sociabilité, iconographie, représentation

Contacts

  • Héloïse Morel
    courriel : heloise [dot] morel [at] univ-poitiers [dot] fr
  • Marie Cloutour
    courriel : marie [dot] cloutour [at] univ-poitiers [dot] fr
  • Guillaume Chartreu
    courriel : guillaume [dot] chartreu [at] univ-poitiers [dot] fr

Source de l'information

  • Héloïse Morel
    courriel : heloise [dot] morel [at] univ-poitiers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La place des femmes dans les métiers de l’art, de l’Antiquité à nos jours », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 22 décembre 2014, http://calenda.org/311880