AccueilLe sport face aux institutions, interactions et transformations réciproques

Le sport face aux institutions, interactions et transformations réciproques

8e congrès international de la Société de sociologie du sport de langue française

*  *  *

Publié le mardi 13 janvier 2015 par João Fernandes

Résumé

Le 8e congrès de la 3SLF s’intéresse aux différentes institutions qui utilisent le sport et aux multiples usages qu’elles en font, qu’il s’agisse de l’institution scolaire, sanitaire, sociale, médico-sociale, pénitentiaire, médiatique, artistique, ou encore politique ou financière... L'enjeu est d'étudier les relations et interpénétrations entre ces institutions et le sport, et plus précisément de rendre compte des processus d’appropriation et de diffusion du sport dans différentes sphères sociales. Chaque espace institutionnel investit le sport de fonctions et de missions spécifiques, se l’approprie de façon singulière et le transforme si nécessaire en vue de satisfaire ses finalités propres. Dans le même temps, le sport, en tant qu’institution, diffuse en retour sa propre logique et ses valeurs dans les institutions dans lesquelles il entre et se développe progressivement.

Annonce

Argumentaire

Le 8ème congrès de la 3SLF s’intéresse aux différentes institutions qui utilisent le sport et aux multiples usages qu’elles en font, qu’il s’agisse de l’institution scolaire, sanitaire, sociale, médico-sociale, pénitentiaire, médiatique, artistique, ou encore politique ou financière... L'enjeu est d'étudier les relations et interpénétrations entre ces institutions et le sport, et plus précisément de rendre compte des processus d’appropriation et de diffusion du sport dans différentes sphères sociales. Chaque espace institutionnel investit le sport de fonctions et de missions spécifiques, se l’approprie de façon singulière et le transforme si nécessaire en vue de satisfaire ses finalités propres. Dans le même temps, le sport, en tant qu’institution, diffuse en retour sa propre logique et ses valeurs dans les institutions dans lesquelles il entre et se développe progressivement.

Nous souhaitons accueillir tous les travaux présentant des analyses des pratiques physiques et/ou sportives dans différentes configurations institutionnelles et mettant au jour les dynamiques sociales afférentes (notamment en matière de transformations institutionnelles ou de professionnalisation), ainsi que les transformations, re-définitions et re-nominations du sport associées à ces appropriations diverses.

Les différentes approches en sciences sociales pourront trouver une entrée au travers des concepts d’institution, d’institutionnalisation, de systèmes de valeurs, de transformation sociale, de lien social, de changement social. Qu’il s’agisse des lectures anthropologiques de l’institution, ou des approches historiques, socio-historiques, sociologiques ou politiques de l’institution, ces différents regards révèleront les relations complexes et variées qui se nouent entre la société globale et le sport. 

La situation de la Région Languedoc-Roussillon et de la ville de Montpellier est à cet égard tout à fait intéressante. Les activités physiques et sportives y sont particulièrement développées et inscrites sous diverses formes notamment dans les secteurs de l’éducation populaire, de la santé, du médico-social, et du tourisme. Les collectivités locales qui soutiennent et financent le sport de haut niveau, jusqu’à faire élire en 2012, « Montpellier, capitale du sport français » savent également développer une offre d’activité physique pour tous pour à la fois « identifier l’excellence et tisser le lien social », slogans politiques à l’appui. Ainsi, c’est à la diversité des usages institutionnels du sport que ce colloque propose de s’intéresser, usages qu’il conviendra de mettre au jour, de décrire, d’analyser, et d’interpréter, pour comprendre les transformations que le sport connaît également en retour actuellement dans sa propre dynamique institutionnelle.

Société savante de langue française, la 3SLF souhaite accueillir tous les chercheurs en sciences sociales du sport – en encourageant la participation des doctorants – qui travaillent sur des terrains francophones ou qui analysent des terrains et des objets sportifs hors espace francophone mais à partir de la langue française.

Thématiques

1. Sports et éducation
6. Sports et enjeux économiques
2. Sports et travail
7. Sports et usages sociaux du corps
3. Sports, images, médias
8. Sports, territoires, politiques
4. Sports, violences, conflits
9. Sports, santé, handicaps
5. Sports et rapports sociaux de sexe 10. Hors thèmes ou proposition de session spéciale

Organisation du congres et des sessions

Les propositions de communications seront expertisées par un membre du Conseil d’administration de la 3SLF et un membre du Conseil local d’organisation. Une seule navette, si nécessaire, sera organisée. Réponse définitive du comité scientifique : 15 février 2015.

Afin de simplifier le travail d’organisation en sessions, il sera demandé aux contributeurs de choisir le thème qui correspond le mieux à l’objet de la communication envisagée. Les sessions seront précisées ultérieurement.

Selon le volume des communications reçues et acceptées, le nombre des sessions organisées en simultané sera de deux ou trois. Animée par un modérateur, chacune d’entre elles, d’une durée d’une heure trente, rassemblera trois communications de 20 minutes maximum, suivies chacune d’un temps de discussion de 10 minutes.

Dans le but de faciliter l’édition des résumés sous la forme d’un recueil destiné à chacun des congressistes, les propositions de communication devront respecter la mise en forme demandée :

Votre proposition de communication (voir pages suivantes) doit nous parvenir sous forme d’un fichier au format Word à l’adresse suivante: congres3slf@univ-montp1.fr

Ce fichier aura pour nom votre nom de famille seulement (exemple : dupont.doc).

Elle comprendra le titre de la communication, la session choisie, le résumé de 200 à 300 mots, ainsi que les mots-clés (entre 5 et 8). Le tout en Times New Roman caractère 12. 

Dans tous les cas, il ne sera accepté qu’une seule proposition de communication par auteur en premier nom. Une seconde communication en 2e ou 3e nom est possible.

Date limite de réception de la fiche d’inscription et des propositions de communication :

vendredi 23 janvier 2014

 Le colloque aura lieu les 3, 4, 5 juin à Montpellier.

Publications

Depuis le congrès de Valence (mai 2007), les auteurs sont invités à soumettre leurs textes pour publication à la revue Sciences Sociales et Sport de la 3SLF (et de la SFHS), récemment indexée par l’AERES en sociologie, dont Jean-François Loudcher est l’actuel rédacteur en chef. En fonction du nombre de textes retenus, un ou plusieurs dossiers de la revue pourront voir le jour après le congrès. Se reporter à la rubrique dédiée sur le site www.3slf.fr

Comite scientifique 

par ordre alphabétique

Au titre du Conseil d’administration de la 3SLF : CHIMOT Caroline (Reims), ERARD Carine (Dijon), FLEURIEL Sébastien (Lille 1), KOEBEL Michel (Strasbourg), LEROUX Nathalie (Paris Ouest Nanterre), LOUVEAU Catherine (Paris Sud), MARTEL Ludovic (Corse), MORALES Valérie (Strasbourg), PIERRE Julien (Strasbourg), RADEL Antoine (Toulouse), RAVENEAU Gilles (Paris Ouest Nanterre), SCHOTTÉ Manuel (Lille 2).

Au titre des Professeurs membres fondateurs : AUGUSTIN Jean-Pierre (Bordeaux I), BRUANT Gérard (Nice), CAMY Jean (Lyon 1), CALLÈDE Jean-Paul (CNRS), CLÉMENT Jean-Paul (Toulouse), DURET Pascal (La Réunion), FAURE Jean-Michel (Nantes), LABERGE Suzanne (Montréal), LEFÈVRE Betty (Rouen), POCIELLO Christian (Paris 11), RASPAUD Michel (Grenoble 1), SUAUD Charles (Nantes).

Autres personnalités : PAPPOUS Sakis (Angleterre), ROUANET Sylvain (Chine).

Au titre du Comité local d’organisation : FEREZ Sylvain (Montpellier), LE ROUX Nathalie, MARCELLINI Anne, PERERA Eric, RECOURS Robin, SOLINI Laurent. 

Comite local d’organisation

Ce 8e congrès est organisé par l’Équipe de recherche SANTESIH « Santé éducation & Situations de handicap » (EA 4614) dirigée par la Professeure Anne Marcellini.

Son objet de recherche était initialement centré sur « l’étude des processus de production et de réduction des situations de handicap », et plus spécifiquement sur l’analyse de l’impact des facteurs environnementaux sur ces processus (avec une attention particulière aux environnements éducatifs, sportifs, politiques et médiatiques).

Elle a progressivement diversifié ses terrains de recherche et les groupes étudiés (personnes touchées par des déficiences motrices, visuelles, auditives, intellectuelles, puis par des maladies chroniques - transmissibles ou non -) en liant les problématiques et les modèles théoriques du handicap aux questions globales de sociologie de la santé.

Responsables de la manifestation : MARCELLINI Anne (PU) et RECOURS Robin (MCU).

Membres du comité d’organisation : BELDAME Yann (Docteur), CHARPIER Francis (PRAG), FEREZ Sylvain (MCU), GAZZA Clément (Doctorant), ISSANCHOU Damien (Docteur), LAPEYRONIE Bruno (MC associé), LASSALLE Geoffrey (Doctorant), LE ROUX Nathalie (MCU), MARIN-DUVAL Estelle (doctorante), PERERA Eric (MCU), PEREZ Mélanie (Doctorante), RIFFAUD Thomas (Doctorant), SEGON Michael (Doctorant), SILVESTRI Laura (Docteure), SOLINI Laurent (MCU).

Lieux

  • Faculté de Médecin (Amphithéâtre d'anatomie) et Faculté de Droit (rue de l'Université)
    Montpellier, France (34)

Dates

  • vendredi 23 janvier 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sport, corps, institutions, genre, médias, politique publique, handicap, santé

Contacts

  • Sylvain Ferez
    courriel : sylvain [dot] ferez [at] univ-montp1 [dot] fr
  • Robin Recours
    courriel : robin [dot] recours [at] univ-montp1 [dot] fr

Source de l'information

  • Sylvain Ferez
    courriel : sylvain [dot] ferez [at] univ-montp1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le sport face aux institutions, interactions et transformations réciproques », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 13 janvier 2015, http://calenda.org/314180