AccueilDynamique numérique et « e-novations » pédagogiques en Afrique

*  *  *

Publié le mardi 20 janvier 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Aujourd’hui, point n’est besoin de revenir sur l’importance sans cesse croissant de l’apport du numérique dans la formation initiale et continue. Cet intérêt de l’utilisation effrénée du numérique dans les enseignements est dû, prioritairement, au développement rapide des secteurs des télécommunications d’une part, et des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) qui, en même temps, ont connu de profondes mutations au cours de ces dernières années, entrainant au passage, des bouleversements sans précédents dans tous les domaines de la vie. Dans de nombreux pays du globe, de grands projets sont en cours pour le désenclavement et l’usage du numérique dans l’optique d’améliorer les conditions de vie, ainsi que les moyens d’acquisition et de transmission des savoirs.

Annonce

Argumentaire

Aujourd’hui, point n’est besoin de revenir sur l’importance sans cesse croissant de l’apport du numérique dans la formation initiale et continue. Cet intérêt de l’utilisation effrénée du numérique dans les enseignements est dû, prioritairement, au développement rapide des secteurs des télécommunications d’une part, et des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) qui, en même temps, ont connu de profondes mutations au cours de ces dernières années, entrainant au passage, des bouleversements sans précédents dans tous les domaines de la vie. Dans de nombreux pays du globe, de grands projets sont en cours pour le désenclavement et l’usage du numérique dans l’optique d’améliorer les conditions de vie, ainsi que les moyens d’acquisition et de transmission des savoirs. Sur le continent africain aussi, les NTIC gagnent du terrain et s’imposent de plus en plus comme facteurs incontournables de transmission des savoirs dans les enseignements de tout ordre : général, technique, professionnel, etc. Dans certains cas, les futurs enseignants sont astreints à leur utilisation, dans d’autres, ces derniers s’alignent à la nouvelle donne de leur plein gré car le but ultime est la transmission des connaissances dans des conditions optimales. Plusieurs développent de nouvelles formes de pédagogie qui participent à la redéfinition des objectifs d’apprentissage / transmission des cours. De nouvelles formes d’hybridisme d’enseignement sont expérimentées, car le présentiel ne semble plus contenir toute la demande active en matière de diffusion du savoir. Les enseignants allient les innovations technologiques aux approches pédagogiques pour assurer un meilleur suivi des étudiants, offrir de nouvelles opportunités en termes d’apprentissage et garantir la crédibilité des formations.

Ce volume innovant sur la dynamique numérique et la pédagogie sera l’occasion pour les experts et les acteurs de l’éducation de répondre à de nombreux questionnements en matière d’évolution numérique et e-novation pédagogique dans les enseignements secondaire et supérieur. Il permettra d’évaluer la pénétration des technologies nouvelles en milieu éducatif africain et leur impact sur l’apprentissage ; de réfléchir aux nouveaux défis à relever et proposer des lignes directrices nécessaires pour faire des TIC, le véritable moteur du décollage collaboratif, éducatif et socioculturel de nos pays d’Afrique.

Tout article sur les questions de TIC et d’enseignement dans le secondaire et le tertiaire est le bienvenu.

Axes : 

  • Environnement numérique, innovations technologiques et transmission des langues
  • Formation continue, formation initiale, enseignement hybride
  • Les nouvelles réalités numériques (MOOC/CLOM, LMS, 3D, gamification)

Modalités de Soumission

Les propositions de résumés (500 mots maximum), en français ou en anglais, devront être envoyées aux adresses suivantes : awoundja2003@yahoo.fr, jundibnu@gmail.com et grat_atin@yahoo.com

le samedi 28 février 2015 au plus tard

en respectant la police 12, Times news roman, marges de 2,5 précisant le constat, le problème, les hypothèses s’il y’en a, la méthodologie de la recherche et une brève bibliographie. Veuillez préciser également l’axe choisi.

Les propositions d’articles pour les résumés retenus, d’environ 15 pages minimum et 25 pages maximum, en français ou en anglais, devront être envoyées simultanément aux adresses suivantes : awoundja2003@yahoo.fr  jundibnu@gmail.com et grat_atin@yahoo.com le mardi 31 mai 2015 au plus tard.

Calendrier

  • Date limite de soumission des résumés : 28 février 2015
  • Retour aux auteurs : 10 mars 2015
  • Envoi des articles complets : 10 mai 2015
  • Dernier retours : 10 août 2015
  • Envoi des textes définitifs : 30 septembre 2015
  • Publication prévue pour mars 2016

Modalités d’évaluation

Evaluation des articles en double aveugle. En cas de litige, les éditeurs décident de l’acceptation ou non de l’article. L’avis positif concernant le résumé n’est pas la garantie de l’acceptation de l’article en entier qui passera par la même double évaluation anonyme.

Comité scientifique

  • Pr. Barnabé Mbala Ze,
  • Pr. Anatole Mbanga,
  • Pr. Thierry Soubrié,
  • Pr. Jacques Ginetsié,
  • Pr. Bitjaa Kody,
  • Pr. Edmond Biloa,
  • Pr. Onguéné Essono,
  • Pr Gratien Atindogbe,
  • Pr. Evariste Ntakirumana,
  • Pr. Bernard Mbassi,
  • Pr. Ndongo Semengue,
  • Pr. Clédor Nseme,
  • Pr. Pierre Fonkoua,
  • Pr Aboura yamina,
  • Pr Julia Ndibnu-Massina Ethé,
  • Dr Catherine Awoundja-Nsata,
  • Pr Apuge Michael.

Lieux

  • ENS - Université de Yaoundé I
    Yaoundé, Cameroun (4700)

Dates

  • samedi 28 février 2015

Mots-clés

  • TIC, MOOC, CLOM, langue, MAO

Contacts

  • Julia Ndibnu
    courriel : ju_messina [at] yahoo [dot] fr
  • Catherine Awoundja
    courriel : awoundja2003 [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Catherine Awoundja
    courriel : awoundja2003 [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Dynamique numérique et « e-novations » pédagogiques en Afrique », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 20 janvier 2015, http://calenda.org/314793