AccueilLes épreuves du sujet enseignant : approches didactiques, cliniques et sociologiques des pratiques professionnelles

Les épreuves du sujet enseignant : approches didactiques, cliniques et sociologiques des pratiques professionnelles

The challenges of teaching: didactic, clinical and sociological approaches to professional practices

Avec et autour du travail d'André Terrisse et de l'EDiC

With and around the work of André Terrisse and the EDiC

*  *  *

Publié le vendredi 23 janvier 2015 par Elsa Zotian

Résumé

L’étude et l’accompagnement des processus de professionnalisation peuvent se concevoir à partir de la notion d’ « épreuves » que traversent les sujets et qui renvoient aux défis structurels qu’ils doivent affronter. La notion d’épreuve apparaît appropriée pour décrire les premières expériences qui se constituent et sur lesquelles s’appuie l’activité des enseignants. Au croisement des didactiques disciplinaires et des approches cliniques et sociologiques des pratiques d’enseignement, d’éducation et de formation, cette journée se centrera sur les rapports entre les expériences personnelles et professionnelles singulières des enseignants débutants et expérimentés et leur élaboration en épreuves dont la généricité peut être dégagée collectivement.

Annonce

Présentation

L’étude et l’accompagnement des processus de professionnalisation peuvent se concevoir à partir de la notion d’ « épreuves » que traversent les sujets et qui renvoient aux défis structurels qu’ils doivent affronter. La notion d’épreuve apparaît appropriée pour décrire les premières expériences qui se constituent et sur lesquelles s’appuie l’activité des enseignants (Terrisse, 1998 ; Barrère, 2002 ; Terrisse, Carnus, 2013 ; Buznic-Bourgeacq, Terrisse, 2013 ; Le Guern, Thémines, 2014 ; Périer, 2014). Au croisement des didactiques disciplinaires et des approches cliniques et sociologiques des pratiques d’enseignement, d’éducation et de formation, cette journée se centrera sur les rapports entre les expériences personnelles et professionnelles singulières des enseignants débutants et expérimentés et leur élaboration en épreuves dont la généricité peut être dégagée collectivement. L’abord didactique des questionnements professionnels conduira notamment à interroger la spécificité des disciplines, des domaines disciplinaires et des objets d’enseignement. L’abord clinique et sociologique amènera à  questionner les expériences subjectives, institutionnelles, professionnelles et sociales qui se constituent en épreuves.

Cette journée accueillera André Terrisse, professeur émérite en sciences de l’éducation à l’université de Toulouse, et plusieurs chercheurs de l’équipe EDiC (Equipe de Didactique Clinique, UMR EFTS, Toulouse) pour questionner la notion d’ « épreuve » dans l’activité des professionnels de l’éducation et la formation. Dans la continuité de la journée d’étude ESPE-MRSH 2013-2014 « Penser le travail des enseignants et des élèves. Avec et autour du travail d’Anne Barrère », cette journée sera l’occasion de confronter les travaux de chercheurs de l’Université de Caen Basse-Normandie et ceux d’un invité, au travers de différentes approches de cette notion. L’approche didactique clinique, développée par l’équipe EDiC, permettra d’amorcer trois axes de réflexion qui seront questionnés par les intervenants :

1. L’ « épreuve » en didactique clinique émerge d’un intérêt épistémologique et éthique pour la singularité des sujets et des situations dans lesquelles ils évoluent. Comment a émergé cet intérêt ? Sur quels fondements épistémologiques repose-t-il ? Quelles autres approches permettent d’envisager une telle perspective ? Comment celles-ci peuvent-elles s’articuler avec une attention aux dimensions collectives et structurelles des pratiques professionnelles ?

2. S’il y a vraiment « épreuve », c’est que la « qualité » du professionnel est justement mise au défi dans une situation ou un ensemble de situations. L’ « épreuve » questionne donc la manière dont le sujet appréhende la mise à l’épreuve de sa propre « qualité » de professionnel, c’est-à-dire la manière dont il assume et incarne le rôle qu’il suppose devoir endosser. Quelles sont alors les différentes manières d’appréhender ces rôles supposés dans différents métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation ? Comment les sujets s’arrangent-ils pour assumer les rôles qu’ils supposent devoir assumer ? A quelles pratiques professionnelles ces arrangements donnent lieu ?

3. La notion d’ « épreuve » interroge de fait la subjectivité du professionnel engagé dans son activité et par conséquent la possibilité pour le chercheur de prendre en compte cette subjectivité dans son travail d’identification des « épreuves ». Ainsi, que signifie, d’un point de vue théorique, méthodologique et épistémologique, « prendre en compte le sujet » dans la recherche ? Comment les constructions méthodologiques nécessaires à l’identification des « épreuves » peuvent-elles permettre cette prise en compte ?

Programme

9h30 : Accueil

10h : Présentation de la journée et des intervenants

10h30-12h15 : Les origines de l’épreuve en didactique clinique : un sujet singulier ? 

(Animateur : Jean-François Thémines)

  • 10h30-11h : André Terrisse (EDiC, Toulouse) : « L’épreuve en didactique clinique : psychanalyse, sport de haut niveau et didactique de l’EPS »

11h-11h15 : Discussion

  • 11h15-11h45 : Florian Ouitre (CERSE, Caen) : « Épreuves et problèmes : quelles synergies pour penser l'activité et la formation professionnelles des enseignants ? »

11h45-12h15 : Discussion

12h15-13h30 : Déjeuner

13h30-15h : L’épreuve du sujet et la fonction du professionnel ?

(Animatrices : Anne-Laure Le Guern, Maud Hatano-Chalvidan)

  • 13h30-14h : Emmanuelle Brossais (EDiC, Toulouse) et Isabelle Jourdan (EDiC, Toulouse) : « Le sujet enseignant à l’épreuve de son rôle d’enseignant »

14h-14h15 : Discussion 

  • 14h15-14h45 : Philippe Mazereau (CERSE, Caen) : « Des professionnalités « entre deux » qui font épreuve ? Elément d’analyse socio-historique de fonctions spécifiques à l’épreuve des institutions et des organisations »

14h45-15h : Discussion

15h-15h30 : Pause

15h30-17h15 : L’épreuve du sujet de la recherche : quelle construction méthodologique ?

(Animateur : Pablo Buznic)

  • 15h30-15h45 : Denis Loizon (EDiC, Dijon) : « L'entretien d'accès au déjà-là : un moyen pour accéder au sujet historique et singulier »
  • 15h45-16h : Jean-Marie Weber (EDiC, Luxembourg) : « Le formateur comme sujet divisé. Clinique de l'épreuve et castration symbolique »

16h-16h15 : Discussion

  • 16h15-16h45 : Léandro De la Jonquière (CERSE, Caen) : « La psychanalyse et les enfants : questionnements professionnels »
  • 16h45-17h15 : Discussion et conclusion dialoguée de la journée : André Terrisse et Françoise Chébaux  

Lieux

  • Salle du Belvédère (UFR de Droit et Sciences politiques) - Université de Caen Basse-Normandie, esplanade de la paix
    Caen, France (14032)

Dates

  • mercredi 04 février 2015

Mots-clés

  • enseignement, pratiques, professionnalisation

Contacts

  • Myriam Chasserieau
    courriel : myriam [dot] chasserieau [at] unicaen [dot] fr

Source de l'information

  • Myriam Chasserieau
    courriel : myriam [dot] chasserieau [at] unicaen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les épreuves du sujet enseignant : approches didactiques, cliniques et sociologiques des pratiques professionnelles », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 23 janvier 2015, http://calenda.org/315362