AccueilÉros et Thanatos. Représentations, enjeux théoriques et perspectives empiriques en sociologie

Éros et Thanatos. Représentations, enjeux théoriques et perspectives empiriques en sociologie

Eros and Thanatos. Representations, theoretic and empirical perspectives in sociology

Revue « SociologieS »

SociologieS journal

*  *  *

Publié le mercredi 04 février 2015 par João Fernandes

Résumé

L’objectif du dossier est de proposer une collection de contributions sur le thème du sexe, de la mort et de leurs représentations corporelles, en offrant une perspective socio-anthropologique centrée sur la sociologie de la culture, qui prenne en considération également les approches interdisciplinaires limitrophes. Éros et Thanatos, ainsi que l’a écrit Louis-Vincent Thomas dans Mort et pouvoir (1978), ont une indéchiffrable connivence qui souligne comment la mort et la vie soient indissolublement accouplées. Par ce biais, le rapport entre sexe, mort et corporéité a toujours été un sujet d’étude fascinant, transversal à différents domaines et qui fait jouer entre elles la dimension personnelle interne de l’individu et la dimension sociale externe. Ce que Freud a argumenté à travers la coexistence et la lutte des pulsions opposées de vie (Éros) et de mort (Thanatos) dans l’individu qui se dirigent aussi à l’extérieur, lutte de laquelle ressort le sens de l’évolution civile de l’espèce humaine.

Annonce

Argumentaire

Revue SociologieS, Revue de l'Association internationale des sociologues de langue française 

L’objectif du dossier est celui de proposer une collection de contributions sur le thème du sexe, de la mort et de leurs représentations corporelles, en offrant une perspective socio-anthropologique centrée sur la sociologie de la culture, qui prenne en considération également les approches interdisciplinaires limitrophes.

Éros et Thanatos, ainsi que l’a écrit Louis-Vincent Thomas dans Mort et pouvoir (1978), ont une indéchiffrable connivence qui souligne comme la mort et la vie soient indissolublement accouplées. Par ce biais le rapport entre sexe, mort et corporéité a toujours été un sujet d’étude fascinant, transversal à différents domaines et qui fait jouer entre elles la dimension personnelle interne de l’individu et la dimension sociale externe. Ce que Freud (1920, 1929) a argumenté à travers la coexistence et la lutte des pulsions opposées de vie (Éros) et de mort (Thanatos) dans l’individu qui se dirigent aussi à l’extérieur, lutte de laquelle ressort le sens de l’évolution civile de l’espèce humaine.

Envisagé dans cette perspective le rapport entre sexe, mort et corporéité accomplit un rôle incontournable dans le cadre de l’histoire et de la critique littéraire, tout  comme il affirme sa centralité dans le domaine de la psychanalyse, des premières études de Richard von Krafft-Ebing jusqu’à nos jours. Egalement, en ce qui concerne le domaine de  l'art, la puissance de ce sujet est transversale à toute son histoire et il en est de même en ce qui concerne, plus génériquement, les produits culturels contemporains : les interactions entre sexe et mort et leur représentations corporelles sont une des isotopies récurrentes, qui en certains contextes deviennent les principaux moteurs narratifs du produit culturel, que ce soit un genre (musical : à partir des nuances plus complexes du heavy metal et du gothique, jusqu’aux chansons des auteurs-compositeurs-interprètes ; cinématographique : les représentations comiques, la pornographie, l’horreur, les documentaires…; etc. ), ou plus spécifiquement un produit particulier, par exemple une série télé, une bande dessinée, un roman, un style vestimentaire, une pratique sportive alternative ou une chanson. Il s’agit essentiellement d’un thème transversal qui émerge périodiquement dans le contexte plus large des sciences humaines.

En partant de ce cadre introductif, le dossier se veut essentiellement centré sur la sociologie de la culture. Il s’agit de l’approche moins développée dans le cadre des études qui portent sur les questions de la relation entre le sexe la mort et la corporéité. L’appel à contributions porte sur un parcours thématique définit autour de deux directrices principales : la première directrice se concentrera sur les théories et les perspectives de recherche sur le sexe, la mort et la corporéité ; la deuxième, plus spécifiquement, s’adressera aux multiples dimensions de la relation entre le sexe, la mort et les représentations corporelles (à la fois dans les médias et dans le contexte de la consommation).

Le sexe, la mort le corps, et leurs multiples approches socioculturelles, seront donc les points de départ pour explorer une série de terrains, de contextes socioculturels et d’études différents : la représentation médiatique du sexe, du corps et de la mort ; les sous-cultures adolescentes et les conduites à risque ; la construction de l’identité corporelle ; les rituels corporels contemporains ; les pratiques sexuelles ; l’aspect éthique et moral ; la redécouverte des auteurs, des œuvres, des théories et des approches oubliés, inconnus ou refoulés ; les principaux aspects critiques, d’un point de vue épistémologique et méthodologique, concernant la recherche sur les questions en cause.

L'objectif principal de ce dossier est finalement celui d’illustrer les scénarios, présents et futurs, les études en cours, les recherches empiriques et les défis auxquels les chercheurs sont confrontés à l'égard de ces questions. La question de l’interaction entre sexe, mort et corps, tout en restant marginale en ce qui concerne les études sociologiques et anthropologiques, se révèle un défi éthique, conceptuel, épistémologique et méthodologique très important, qui peut offrir de nouvelles interprétations des problématiques qui caractérisent le scénario sociologique, anthropologique et philosophique contemporain. 

Soumission des textes 

Les propositions d’articles (environ 500 mots), en français, devront être adressées à Fiorenza Gamba fiorenza.gamba@gmail.com ET à Alessandro Porrovecchio alessandro.porrovecchio@gmail.com

avant le 10 avril 2015.

Elles feront l’objet d’un premier examen conjoint par les signataires de cet appel et par le comité scientifique. La notification d’acceptation sera rendue aux auteurs au plus tard le 1 mars 2015. Les auteurs devront envoyer leur article définitif (environ 25 000-35 000 caractères espaces compris) avant le 1er Aout 2015.

Suite à un deuxième examen, 6-8 articles seront retenus. Le dossier complet sera soumis à une troisième évaluation par le comité scientifique de SociologieS. 

Principales échéances

  • 10 avril 2015 : proposition d’article, environ 500 mots ;
  • 1 mai 2015: acceptation ou refus des propositions ;
  • 1 septembre 2015: article en format word (25.000-35.000 caractères);
  • 1 novembre 2015: acceptation/refus/modifications des articles aux auteurs ;
  • 10 décembre 2015: version finale de l’article. 

Contacts

  • Fiorenza Gamba
Professeur associé en Sociologie de la Culture et de la Communication
Université de Sassari,
Département de Sciences Politiques, de la Communication, et Ingénierie de l’Information
Mail : fiorenza.gamba@gmail.com 
  • Alessandro Porrovecchio
Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche en Sociologie et Sciences du Sport
Université du Littoral Côte d’Opale
Laboratoire URePSSS -EA 4110/EA4488 ULCO
Mail : alessandro.porrovecchio@gmail.com 

Comité Scientifique

  • Tom Claes, University of Ghent
  • Christiana Constantopoulou, Université Pantèion, Athènes
  • Vulca Fidolini, Université de Strasbourg
  • Fiorenza Gamba, Université de Sassari
  • Florent Gaudez, Université Pierre Mendès-France, Grenoble
  • Martin Julier-Costes, Université de Bourgogne
  • Gil Labescat, Université du Québec à Montréal
  • Gianfranco Pecchinenda, Université Federico II, Naples
  • Alessandro Porrovecchio, Université du Littoral Côte d’Opale
  • Paul Reynolds, University of Edge Hill
  • Cirus Rinaldi, Université de Palerme
  • Valérie Souffron, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Dates

  • vendredi 10 avril 2015

Mots-clés

  • sexe, sexualité, mort, rituel, culture, éthique, morale, genre, media

Contacts

  • Alessandro Porrovecchio
    courriel : alessandro [dot] porrovecchio [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Alessandro Porrovecchio
    courriel : alessandro [dot] porrovecchio [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Éros et Thanatos. Représentations, enjeux théoriques et perspectives empiriques en sociologie », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 04 février 2015, http://calenda.org/317070