AccueilL’évaluation dans tous ses états : pour une recherche évaluative au service d’un développement durable, équitable et à visage humain

*  *  *

Publié le vendredi 13 février 2015 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque s’inscrit dans le cadre des préoccupations grandissantes en matière d’institutionnalisation, de professionnalisation et de fiabilisation de la fonction évaluative. Il met à contribution des chercheurs, des décideurs, des élus et des experts venant d’horizons différents pour exprimer leurs points de vue, échanger sur leurs attentes et partager les résultats de leurs recherches évaluatives. L’objectif ultime de ce colloque consiste à créer des liens au sein des communautés de pratiques (nationales et internationales), à partager les meilleures approches, méthodes et démarches d’évaluation des politiques publiques. Les politiques publiques considérées sont celles qui visent les populations vulnérables, les milieux fragilisés par la pauvreté, l’insécurité, les précarités (sociales, sanitaires, économiques, climatiques, etc.). Plus que jamais auparavant, les États ont besoin de l’évaluation pour renforcer la performance de l’action publique et mettre l’évaluation au service d’une intelligibilité stratégique et fondée sur les données probantes. Le colloque vise à favoriser la promotion d’une communauté de pratique engagée pour l’institutionnalisation, la professionnalisation et la crédibilisation de l’évaluation des politiques publiques.

Annonce

Argumentaire

Les contributions attendues dans le cadre de ce colloque s’articulent autour des trois axes et questions suivants :

  • Axe 1 : Institutionnalisation de la fonction évaluative dans les processus décisionnels et structures gouvernementales

La fonction d’évaluation a été institutionnalisée progressivement et inégalement au sein des gouvernements et organisations. Cet axe se pose notamment la question suivante : comment la diversité des efforts d’institutionnalisation a‐t-elle engendré des pratiques évaluatives différentes, marquées par les contextes propres pour chacun des pays, gouvernements ou organisations ?

  • Axe 2 : Concepts, méthodes et compétences requises pour la crédibilisation des résultats évaluatifs

L’évaluation se pratique par des évaluateurs ayant des compétences inégales et souvent dans un contexte de  compression des dépenses publiques: quels sont les défis méthodologiques et les écueils empiriques fragilisant la pratique de l’évaluation?

  • Axe 3 : Typologie des évaluations (ex ante, ex post; formative, sommative, interne, externe, mixte, etc.) et défis de mesure des impacts ciblés (impacts environnementaux, sanitaires, économiques, sociaux, etc.)

Face aux contingences rencontrées, quels sont les points de divergence-convergences et quelles sont les innovations valorisables pour l’avancement des pratiques évaluatives?

Conditions de soumission

Ayant une ambition internationale, le colloque offre un regard croisé et approfondi sur des expériences localisées et émergentes, il est ouvert à des conférenciers de tous les horizons. Les chercheurs, praticiens et étudiants intéressés à présenter une communication orale au colloque sont invités à procéder de la manière suivante :

Créer votre compte d’utilisateur sur le site Web de l’Acfas :    

Rédiger un résumé de votre présentation :

  • Titre (obligatoire, maximum 180 caractères espaces compris)
  • Résumé (obligatoire, maximum 1500 caractères espaces compris)
  • Coauteur (s) (non obligatoires, prénom, nom, établissement d’attache, courriel)

Transmettre votre proposition de communication par courriel à :

Éva Anstett, coresponsable du colloque, CREXE, eva.anstett@enap.ca

d’ici le 28 février 2015

Sélection des candidats

Pour procéder à la sélection des candidats, un comité présidé par le chercheur principal fera le tri afin de retenir ultimement une quinzaine de participants. Les critères suivants ont été identifiés pour le processus de sélection des communications : la qualité, l’utilité pour la prise de décision, le respect du thème du colloque, la faisabilité méthodologique et opérationnelle.

Aux termes de ce colloque, les différents participants se verront octroyer un certificat de participation. De plus, un iPad mini sera offert à l’étudiant ayant fait la meilleure présentation, en guise de reconnaissances pour les apports scientifiques et méthodologiques.

Le colloque se déroulera en une journée, le 28 mai 2015. Il consistera en une série de présentations d’experts reconnus en matière d’évaluation. Dans ce cadre, la contribution attendue des conférenciers est une présentation de 20 minutes. Un débat suivra chaque présentation et un rapport faisant état des actes du colloque sera produit.

Comité scientifique

  • Moktar Lamari, professeur à l’École nationale d’administration publique (ENAP) et directeur du Centre de recherche et d’expertise en évaluation (CREXE)

Moktar Lamari est professeur à l'ENAP et assume la direction du CREXE depuis 2010. Il est titulaire d'un Ph. D. de l'Université Laval (en science politique, avec spécialité en management public) et a réalisé son stage postdoctoral à l'Université McMaster, à Hamilton, en Ontario. Il a publié de nombreux articles dans des revues savantes. M. Lamari a occupé plusieurs postes de coordination avant de joindre la fonction publique québécoise en tant que directeur. À ce titre, il a participé à l'élaboration et à l'évaluation de diverses politiques et stratégies gouvernementales portant sur la recherche, la science et l'innovation au Québec.

  • Eva Anstett, coordonnatrice et professionnelle de recherche au CREXE

Eva Anstett détient une maîtrise en évaluation de programme à l'ENAP ainsi qu'un master en administration internationale et sciences politiques de l'Institut supérieur du Mans (France). Elle fait partie de l'équipe du CREXE depuis l'automne 2011, où elle a été assignée d’abord comme assistante de recherche, puis comme professionnelle de recherche à divers mandats, concernant notamment des sujets en éducation (par exemple dans les écoles primaires), en transfert technologique ou en services sociaux. Elle a été impliquée, au sein du Centre dans l’élaboration d’instruments de collecte de données, leur administration puis dans les étapes d’analyse des données ainsi que dans la rédaction d'articles scientifiques et de rapports de recherche. Elle est plus particulièrement spécialisée en approches quantitatives, et dans les analyses avantages/coûts, et compte plusieurs participations aux cours de Principes d’évaluation de programmes publics et de Mesure de rendement des programmes publics.

  • Johann Lucas Jacob, coordonnateur et professionnel de recherche au CREXE

Johann Lucas Jacob a complété en 2004 une maîtrise en analyse et développement des organisations à l'ENAP et, en 2002, un baccalauréat en droit à l'Université de Sherbrooke. Chargé de cours à l'ENAP et professionnel de recherche au CREXE, M. Jacob se spécialise dans l'analyse et la reconfiguration des processus de production, l'évaluation de la performance et la gestion axée sur les résultats. Depuis son arrivée au CREXE en 2005, il a participé à plusieurs évaluations de programmes publics dans divers domaines, dont l'accès aux services de santé, le harcèlement psychologique, la formation continue des cadres gouvernementaux et les services à la jeunesse. Il avait auparavant acquis une solide expérience en œuvrant à titre d'assistant de recherche au sein de l'équipe de L'Observatoire de l'administration publique de l'ENAP et en participant à divers mandats de consultation dans plusieurs domaines de l'administration publique.

Lieux

  • 300, allée des Ursulines, C. P. 3300, succ. A
    Rimouski, Canada (G5L 3A1)

Dates

  • samedi 28 février 2015

Mots-clés

  • développement durable, environnement, recherche évaluative, évaluation de politiques publiques

Contacts

  • Anstett Éva
    courriel : eva [dot] anstett [at] enap [dot] ca

Source de l'information

  • Jessica Bouchard
    courriel : jessica [dot] bouchard [at] enap [dot] ca

Pour citer cette annonce

« L’évaluation dans tous ses états : pour une recherche évaluative au service d’un développement durable, équitable et à visage humain », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 13 février 2015, http://calenda.org/317408