AccueilAménagement des villes et mobilisations sociales du Moyen Âge à nos jours

Aménagement des villes et mobilisations sociales du Moyen Âge à nos jours

Urban planning and social mobilisations from the Middle Ages to the present day

*  *  *

Publié le mercredi 08 avril 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Les mobilisations collectives suscitées par les aménagements urbains depuis le Moyen Âge en Europe sont au cœur de ce colloque. À partir d’études de cas, fondées sur une enquête qui met en valeur la diversité des corpus mobilisables, les intervenants analysent les relations sociales qui s’élaborent au moment où divers groupes sociaux (habitants, usagers, …) voient leur cadre de travail ou de vie se modifier, ou quand au contraire, ils s’engagent en faveur de transformations alternatives.

Annonce

Argumentaire

Les mobilisations collectives suscitées par les aménagements urbains depuis le Moyen Âge en Europe sont au cœur de ce colloque. À partir d’études de cas, fondées sur une enquête qui met en valeur la diversité des corpus mobilisables, les intervenants analysent les relations sociales qui s’élaborent au moment où divers groupes sociaux (habitants, usagers, …) voient leur cadre de travail ou de vie se modifier, ou quand au contraire, ils s’engagent en faveur de transformations alternatives.

Déployé sur la longue durée, le colloque historicise les revendications, les attentes, les résistances ou les remises en cause de ce qui est souvent perçu, ou affirmé comme un geste de « modernisation », et les communications identifient et spécifient différents modes de construction des actions, enjeux, groupes et espaces matériels impliqués. Si le motif explicite de la mobilisation est inscrit dans l’espace circonscrit de la ville, la diversité des motivations qui impliquent plusieurs cercles d’acteurs critiquant ou contestant un aménagement urbain, revendiquant ou initiant des aménagements alternatifs, invite aussi à aborder ces mobilisations urbaines comme les formes locales, parfois occultées, d’une remise en cause plus globale des transformations sociales. Se pose à cet égard, la question de la signification politique de ces combats et le questionnement sera aussi l’occasion de donner de la consistance au « politique » et d’appréhender les différents contextes et les temporalités de la territorialisation des questions sociales.

Programme

Mercredi 27 mai 2015

Université de Paris-Est Marne-la-Vallée (site de Champs sur Marne, RER A, station Noisy-Champs), bâtiment Copernic, auditorium Maurice Gross, rez-de-chaussée gauche.

  • 10 h 00 Ouverture du colloque par Frédéric de Coninck, responsable scientifique du Labex Futurs urbains
  • 10 h 15 Introduction générale par Isabelle Backouche, EHESS, CRH et Loïc Vadelorge, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, ACP.

I - Destructions, restructurations, mobilisations

Présidence : María Castrillo Romón, Université de Valladolid, Institut universitaire d’urbanisme

  • 10 h 40 Jean-Dominique Delle Luche, EHESS, CRH, Les aménagements des espaces martiaux non défensifs (terrains de tir, arsenaux et poudrières) dans les villes du Saint-Empire germanique (XVe-XVIe siècles)
  • 11 h 00 Vincent Meyzie, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Mobilisations corporatives et aménagements urbains : les compagnies de second rang et leurs édifices dans la France du XVIIIe siècle

Discussion

11 h 30 Pause

  • 11 h 50 Marc Leleux, Université Lille 3, IRHis, et Antonio Delfini, Université Lille 1, CLERSÉ Restructurations urbaines et mobilisations populaires dans une région en conversion (le quartier de l’Alma Jacquet à Lille années 1970 et la cité 3 à Auchel, 2014)
  • 12 h 10 Anaïs Volin, Université Lumière Lyon 2, UMR Environnement Ville, Société, La rénovation de la gare centrale de Stuttgart : contestation d’un grand projet d’aménagement

Discussion

12 h 45 Déjeuner

II - Mobilisations urbaines et rapports de force politiques

Présidence : Vanessa Caru, CNRS CEIAS.

  • 14 h 30 Julien Puget, Université Aix-Marseille, Telemme, Entre intégration sociale et intégration spatiale : les mobilisations engendrées par l’agrandissement de Marseille dans la seconde moitié du XVIIe siècle
  • 14 h 50 Ruben Pallol Trigueros et Carlos Hernandez Quero, Université Complutense de Madrid, Transformation urbaine et mobilisation populaire par les socialistes dans le Madrid du premier tiers du XXe siècle
  • 15 h 10 Laurent Coudroy de Lille, Institut d’urbanisme de Paris et Beatriz Fernandez Agueda, Université Polytechnique de Madrid, L’opposition municipale en région parisienne au Plan Prost : entre intérêt général et intérêt particulier

Discussion

  • 15 h 40 Pause
  • 16 h 00 Céline Vaz, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, IDHES, Les mobilisations d’associations de quartier à la fin du Franquisme, entre enjeux urbains, politiques et professionnels (zone sud de Madrid 1950-1970)
  • 16 h 20 Sébastien Jolis, Université Paris 1, CHS, Les mobilisations des habitants dans les îlots insalubres parisiens. Années 1950-1970

Discussion

Jeudi 28 mai 2015

EHESS, Amphithéâtre François Furet, 105 Bd Raspail, 75006 Paris

9 h 00 Accueil

  • Introduction par Jean-Paul Zúñiga, EHESS directeur adjoint du CRH

III - Lire le social au prisme des grands projets

Présidence : Patrick Boucheron, Paris 1, LAMOP

  • 9 h 30 Marc Boone, Université de Gand et Claire Billen, Université libre de Bruxelles, Grand-places, enceintes et citadelles, les populations urbaines des Pays-Bas méridionaux, face aux innovations et aux violences urbanistiques du bas moyen âge et du début de l'époque moderne
  • 9 h 50 Domenico Cecere, Università di Napoli Federico II, Rebâtir les villes, réformer les communautés. Reconstructions urbaines et conflits sociaux au lendemain de la catastrophe (Calabre, fin XVIIIe siècle)
  • 10 h 10 Isabelle Backouche, EHESS, CRH, Les usages des mobilisations urbaines contre l’histoire des vainqueurs (projet d’aménagement axe nord-sud à Paris, années 1960)

Discussion

10 h 40 Pause

  • 11 h 00 Martine Drozdz, Université Lumière Lyon 2, UMR Environnement, Ville, Société, Une montée en généralité sous contrôle : mobilisations collectives et « régénération » urbaine à Londres
  • 11 h 20 Giovanni Cristina, EHESS, Centre de Recherches Historiques, Le Villaggio del Pilastro : cultures urbanistiques et mobilisations sociales dans une banlieue de Bologne à l’après-guerre (1958-1991)

Discussion

12 h 00 Déjeuner

IV - Conflits d’usages et mobilisations

Présidence : Sylvie Aprile, Université Lille 3, IRHis

  • 14 h 30 Jean-Luc Laffont, Université de Perpignan, Une mobilisation sociale inédite dans l’histoire de Toulouse à l’époque moderne : les Toulousains contre « l’exil de la mort » (1775-1780)
  • 14 h 50 Nicolas Vidoni, UMR Telemme, Université d’Aix-Marseille, Se mobiliser pour sa sécurité. Les propriétaires et la police à Paris au XVIIIe siècle. Diversité des expériences et des formes d’action
  • 15 h 10 Loïc Vadelorge, Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, ACP, Faculté des Sciences et cuves à pinard. La résistance des marchands de vins à l’aménagement de Jussieu (1945-1966)

Discussion

  • 15 h 40 Pause
  • 16 h 00 Cédric Fériel, Laboratoire de l’École d'Architecture de Versailles, L’aménagement des rues piétonnes en Europe dans les années 1960-1970 : mobilisations autour de l’avenir de la ville
  • 16 h 20 Maurice Olive, Université Aix-Marseille, De l’usine au quartier. Mobilisation locale contre une opération immobilière sur un ancien site industriel (Marseille : la Madrague : 2009-2014)

Vendredi 29 mai 2015

Université Paris 1, CHS, Amphithéâtre Dupuis, 9 rue Malher, 75004 Paris.

9 h accueil

Introduction par Pascale Goetschel, Université Paris 1, directrice du CHS

V - Répertoires d’action des mobilisations

Présidence : Annie Fourcaut, Université Paris 1, CHS

  • 9 h 30 Diane Chamboduc de Saint-Pulgent, Université Paris 4, Centre Roland Mousnier, La destruction de l’Augusta à Lucques en 1370
  • 9 h 50 Nicoletta Rolla, EHESS LaDeHiS, La ville « négociée ». Redéfinition sociale de l’espace urbain et résistance de la population (Turin au XVIIIe siècle)
  • 10 h 10 Julien Lacaze, Université de Limoges, OMIJ, La bataille des Halles de Paris (1968-1971) : un moment de réappropriation sociale de la ville

Discussion

  • 10 h 40 Pause
  • 11 h 00 Victor Collet, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, ISP et Muriel Cohen, Université Paris 1, CHS, Les mobilisations des familles étrangères dans les cités de Nanterre (années 1970) vues de l’intérieur et par les médias
  • 11 h 20 Anne-Laure Pailloux, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Lab’Urba, Ceintures vivrières et permaculture : discours et pratiques de relocalisation de l’agriculture dans les agglomérations

Discussion

12 h 00 Déjeuner

VI - mobilisations détournées

Présidence : Vincent Milliot,Université de Caen, CRHQ

  • 14 h 30 Morwenna Coquelin, EHESS, CRH, Silence et mémoire des constructions urbaines erfurtoises, à partir de quelques sources tardo-médiévales
  • 14 h 50 Geneviève Massard-Guilbaud, EHESS, CIRED, Comment protester quand le danger menace ? Le cas de Nantes dans l’entre-deux-guerres
  • 15 h 10 Vincent Veschambre, École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon, La contestation des permis de démolir : analyse de la signalétique urbaine in situ à Lyon et à Villeurbanne

Discussion

  • 15 h 40 Pause
  • 16 h 00 Pierre Gilbert, Université Lumière Lyon 2, Centre Max Weber, L’absence de mobilisation face à la rénovation urbaine contemporaine. Individualisation des trajectoires et affaiblissement des collectifs militants
  • 16 h 20 Marie Beschon, EHESS, IIAC, Contre les projets d’aménagement du centre-ville de Marseille : le Carnaval indépendant de la Plaine (éditions 2013-2015)

Discussion

16 h 50 Conclusions du colloque : Christian Topalov, EHESS

Comité d’organisation

  • Isabelle Backouche (EHESS/CRH),
  • Annie Fourcaut (Université Paris 1/CHS), Nicolas Lyon-Caen (CNRS/CRHQ),
  • Nathalie Montel (École des Ponts ParisTech/LATTS),
  • Valérie Theis (Université Paris-Est Marne-la-Vallée /ACP),
  • Loïc Vadelorge (Université Paris-Est Marne-la-Vallée/ACP),
  • Charlotte Vorms (Université Paris 1/CHS).

Avec le soutien de Diane Carron (CRH), Anne Lacherez (MRSH de Caen), Thérèse Lortolary (CHS) et Marie-Ange Paquita (ACP)

Comité Scientifique

  • Thierry Allain (Université Montpellier 3),
  • Sylvie Aprile (Université Lille 3),
  • Francesco Bartolini (Université de Macerata), Christoph Bernhardt (Erkner/Leibniz-IRS),
  • Patrick Boucheron (Université Paris I/LAMOP),
  • Vanessa Caru (EHESS/CEIAS),
  • María Castrillo Romón (Université de Valladolid Institut d’urbanisme),
  • Olivier Chatelan (Université Lyon 3/LARHRA),
  • Sylvie Fol (Université Paris 1/Geo-Cité),
  • David Garrioch (Université Monash),
  • Isabelle Grangaud (CNRS/IREMAM),
  • Simon Gunn (Université de Leicester),
  • Renaud Le Goix (Université Paris 7 /Geo-Cité),
  • Susanna Magri (CNRS),
  • Pierre Monnet (EHESS-IFHA),
  • Vincent Milliot (Université de Caen/CRHQ), Frédéric Moret (Université Paris-Est Marne-la-Vallée /ACP),
  • Hélène Noizet (Université Paris 1/LAMOP), Fabrice Ripoll (Université Paris Est Créteil Val-de-Marne/Lab’Urba),
  • Nicolas Schapira (Université Paris-Est Marne-la-Vallée /ACP),
  • Thibault Tellier (Université de Lille 3/IRHiS), Danièle Voldman (CNRS)

Lieux

  • Université de Paris-Est Marne-la-Vallée - 5 Boulevard Descartes
    Champs-sur-Marne, France (77420)
  • EHESS, Amphithéâtre François Furet | Université Paris 1, CHS, Amphithéâtre Dupuis - 9 rue Malher | 105 Bd Raspail
    Paris, France (75004 | 75006)

Dates

  • mercredi 27 mai 2015
  • jeudi 28 mai 2015
  • vendredi 29 mai 2015

Mots-clés

  • mobilisation, ville, aménagement

Contacts

  • Diane Carron
    courriel : diane [dot] carron [at] ehess [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Diane Carron
    courriel : diane [dot] carron [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Aménagement des villes et mobilisations sociales du Moyen Âge à nos jours », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 08 avril 2015, http://calenda.org/323978