AccueilDévotion aux anges et littérature pieuse : une spécificité de la dorsale catholique ?

Dévotion aux anges et littérature pieuse : une spécificité de la dorsale catholique ?

Devotion to angels and pious literature: a specificity of the Catholic backbone?

*  *  *

Publié le mercredi 24 juin 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Un colloque qui se tiendra à Liège les 21 et 22 octobre 2016 sera consacré à la dévotion aux anges gardiens, dans le cadre de l'ANR LODOCAT. Il s'agira de se demander si cette dévotion est spécifique à la dorsale catholique, entre Belgique et Milanais, ou si elle prend des formes particulières dans cette zone.

Annonce

Argumentaire

La dévotion à l’ange tutélaire, l’« ange gardien », semble remonter aux derniers siècles du Moyen Âge. Mais c’est à l’époque moderne, particulièrement au xviie siècle, qu’elle se développe vraiment et la fête des saints anges gardiens est fixée en 1608 au 2 octobre. Apparemment originaire de la péninsule ibérique et plus précisément du royaume d’Aragon, cette dévotion semble avoir eu particulièrement de succès dans les régions de la dorsale catholique. Une de ses spécificités est d’avoir donné lieu à la publication de nombreux ouvrages de piété. Le best seller des livres de dévotion, L’Ange conducteur, du jésuite Coret (1683), est spécifiquement consacré à cette dévotion et a été publié presque exclusivement dans cette zone, de la Belgique actuelle à Lyon, du moins avant que les grandes maisons d’édition ne s’en emparent, dans les années 1830-1840. Mais cet ouvrage est-il représentatif de la dévotion aux anges gardiens, de ses formes de piété et de sa géographie ? C’est à tenter de répondre à cette question que sera consacré le colloque de Liège.

Une partie sera consacrée à L’Ange conducteur : le milieu de production, les différentes éditions, les pratiques de dévotion qui lui sont associées.

Nous nous intéresserons également aux autres ouvrages de dévotion liés aux anges pendant la période du livre imprimé artisanal (du milieu du xve siècle aux années 1830-1840), en étant particulièrement attentifs à la chronologie et à la géographie ainsi qu’à d’éventuelles pratique spécifiques à la dorsale catholique.

La fonction de la dévotion aux anges gardiens, son instrumentalisation politique éventuelle, fera également l’objet d’une partie du colloque. Il s’agira d’être attentif aux liens entre religion et politique, dans une zone géographique très morcelée politiquement et où le catholicisme se pose en rempart contre l’hérésie.

Modalités de soumission

Les propositions de communication (titre + résumé d’environ un millier de signes) sont à envoyer à Yves Krumenacker : yves.krumenacker@univ-lyon3.fr

avant le 30 septembre 2015.

Comité scientifique

  • Yves Krumenacker, Professeur, Université de Lyon – Jean Moulin, LARHRA UMR 5190
  • Dominique Varry, Professeur, ENSSIB, EA CERSI
  • Annick Delfosse, Professeure, Université de Liège
  • Marie-Elisabeth Henneau, Professeure, Université de Liège

Lieux

  • Liège, Belgique

Dates

  • mercredi 30 septembre 2015

Mots-clés

  • dévotion, ange gardien, catholiscisme

Contacts

  • Yves Krumenacker
    courriel : yves [dot] krumenacker [at] univ-lyon3 [dot] fr

Source de l'information

  • Yves Krumenacker
    courriel : yves [dot] krumenacker [at] univ-lyon3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Dévotion aux anges et littérature pieuse : une spécificité de la dorsale catholique ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 24 juin 2015, http://calenda.org/332844