AccueilL’histoire extra-muros : des frontières qui s’élargissent

L’histoire extra-muros : des frontières qui s’élargissent

History outside the walls: expanding boundaries

Regards croisés sur les approches émergentes et l’interdisciplinarité dans la pratique historique

Comparative perspectives to emerging approaches and interdisciplinarity in historical practices

*  *  *

Publié le mardi 13 octobre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Les 25 et 26 février 2016 se tiendra à l’Université de Sherbrooke le neuvième colloque des étudiants en histoire de l’université de Sherbrooke. Le thème de cette édition s’articulera autour de la place des approches émergentes et de l’interdisciplinarité dans la pratique de la discipline historique. Le comité organisateur du colloque souhaite offrir aux participants un espace de réflexion consacré aux pratiques émergentes en histoire et aux nouvelles perspectives, nous permettant d’interroger le passé autrement.

Annonce

Argumentaire

Les 25 et 26 février 2016 se tiendra à l’Université de Sherbrooke le neuvième colloque des étudiants en histoire de l’Université de Sherbrooke. Le thème de cette édition s’articulera autour de la place des approches émergentes et de l’interdisciplinarité dans la pratique de la discipline historique.

Le comité organisateur du colloque souhaite offrir aux participants un espace de réflexion consacré aux pratiques émergentes en histoire et aux nouvelles perspectives,  nous permettant d’interroger le passé autrement. Comment le développement de nouvelles approches méthodologiques permet-il d’appréhender le passé sous un angle différent? Comment ces nouvelles perspectives nous mènent-elles à traiter des sujets auparavant laissés en friche ou encore à revisiter des propositions déjà explorés par les historiens?

Une réflexion semblable peut également être adressée à la pratique de l’interdisciplinarité. Comment se mesure l’apport des sciences humaines et de l’archéologie à la discipline historique? Qu’en est-il des sciences pures? Comment ce croisement des disciplines contribue-il à la création et à l’enrichissement d’un savoir historien et comment l’histoire permet de mieux comprendre ces autres disciplines?

Nous invitons les participants à proposer une réflexion méthodologique et critique sur ces nouvelles approches ou encore sur les pratiques interdisciplinaires. Nous proposons également aux participants d’interroger leur propre objet de recherche d’un point de vue interdisciplinaire ou    encore à l’aide d’une approche méthodologique émergente. Les participants intéressés à soumettre une proposition peuvent s’inspirer des axes suivants:

  • Sciences pures et histoire
  • Réflexion épistémologique ou méthodologique appliquée à la discipline historique
  • L’interdisciplinarité en histoire (géographie historique, sociologie historique, politique et histoire, archéologie, etc.)
  • « Nouveau » champs (histoire des émotions, de l’alimentation, de la consommation, etc.)
  • Nouvelles sources (sources orales, iconographiques, etc.)
  • Nouvelles approches (histoire environnementale)

Historiens, étudiants en histoire de tous les cycles et chercheurs indépendants sont conviés à cet événement visant à favoriser la diffusion de la recherche en histoire.

Modalités de soumission

Nous vous invitons à soumettre vos propositions de communication avant le 23 novembre 2015.

Ces propositions devront comprendre un résumé de la communication d’environ 300 mots accompagné d’une courte présentation biographique, le tout tenant sur une seule page. Les auteurs des propositions retenues par le comité scientifique seront contactés au début du mois de janvier 2016.

Veuillez soumettre vos propositions à l’adresse suivante: colloque2016usherbrooke@gmail.com

Comité organisateur

  • Catherine Dubé, candidate au doctorat en histoire, Université de Sherbrooke
  • Dhyana Robert, candidate à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke
  • Virginie Cogné, candidate à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke

Comité scientifique

  • Catherine Dubé, candidate au doctorat en histoire, Université de Sherbrooke
  • Dhyana Robert, candidate à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke
  • Virginie Cogné, candidate à la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke
  • Michel Morissette, candidat au doctorat en histoire, Université de Sherbrooke
  • Christine Labrie, candidate au doctorat en étude des femmes, Université d’Ottawa
  • Louise Bienvenue, professeure titulaire au département d’histoire, Université de Sherbrooke

Nota Bene

Les communications seront d’une durée de 15 à 20 minutes par participant.

Nous ne pouvons assurer le remboursement des dépenses des conférenciers. Toutefois, plusieurs universités offrent de couvrir une partie des frais de déplacement de leurs étudiants qui participent à des colloques. Nous vous suggérons de vous informer auprès de votre institution afin d’obtenir davantage d’information à ce sujet. 

Lieux

  • Pavillon Georges-Cabana (B1), Agora du carrefour de l'information - Université de Sherbrooke 2500, boulevard de l'université, Sherbrooke
    Sherbrooke, Canada (J1K2R1)

Dates

  • lundi 23 novembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • multidisciplinarité, interdisciplinarité

Contacts

  • Dhyana Robert
    courriel : colloque2016usherbrooke [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Dhyana Robert
    courriel : colloque2016usherbrooke [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L’histoire extra-muros : des frontières qui s’élargissent », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 13 octobre 2015, http://calenda.org/341038