AccueilJeux éducatifs et savoirs ludiques dans l’Europe médiévale

Jeux éducatifs et savoirs ludiques dans l’Europe médiévale

Educative games and game knowledge in medieval Europe

*  *  *

Publié le jeudi 29 octobre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

L’apprentissage par le biais du jeu constitue l’une des questions les plus discutées dans la pédagogie scolaire et parascolaire actuelle. Il est donc intéressant de réfléchir sur sa mise en œuvre à d’autres époques et dans d’autres contextes culturels. Nous proposons d’étudier le rôle du ludique dans la conception et la transmission des savoirs dans l’Occident médiéval. La réflexion sur l’essence et la raison d’être du jeu, dans la prolongation des études classiques de Huizinga (Homo ludens) et de Caillois (Les hommes et les jeux), sera ici développée dans une perspective spécifiquement éducative et analysée à partir d’une multiplicité de sources et d’approches méthodologiques et historiographiques. 

Annonce

Journée d’étude organisée par Francesca Aceto (EHESS) et Vanina Kopp (IHA)23–24 novembre 2015, à l’Institut historique allemand, Paris

Argumentaire

L’apprentissage par le biais du jeu constitue l’une des questions les plus discutées dans la pédagogie scolaire et parascolaire actuelle. Il est donc intéressant de réfléchir sur sa mise en œuvre à d’autres époques et dans d’autres contextes culturels. Nous proposons d’étudier le rôle du ludique dans la conception et la transmission des savoirs dans l’Occident médiéval. La réflexion sur l’essence et la raison d’être du jeu, dans la prolongation des études classiques de Huizinga (Homo ludens) et de Caillois (Les hommes et les jeux), sera ici développée dans une perspective spécifiquement éducative et analysée à partir d’une multiplicité de sources et d’approches méthodologiques et historiographiques. Ce colloque propose d’offrir un parcours chronologique et géographique vaste, de la cour de Charlemagne en passant par la France urbaine ou encore l’Italie des XVe et XVIe siècles. Une attention particulière sera réservée aux savoirs littéraires et ses techniques, de la poésie à la littérature didactique, des joutes rhétoriques aux discours des prédicateurs, des jeux de cour aux pratiques corporelles des étudiants et des jeunes.

Le colloque, articulé en deux journées d’étude, prévoit l’intervention de spécialistes (professeurs, post-docs et doctorants en fin de thèse) rattachés à plusieurs institutions nationales et internationales de recherche universitaire, provenant de la France, de la Suisse, de l’Allemagne et de l’Italie, et sera suivi d’une table ronde rassemblant des spécialistes non médiévistes, venant de la sociologie ou de l’anthropologie des jeux afin d’ouvrir le débat dans une perspective plus large. La manifestation s’inscrit dans le cadre d’un projet de collaboration scientifique conçu et organisé par Francesca Aceto, doctorante en histoire médiévale au Groupe d’anthropologie historique de l’Occident médiéval, et Vanina Kopp, chargée de recherches à l’Institut historique allemand et du groupe de recherche sur « La performance des jeux et des compétitions dans la sociabilité médiévale ».

Programme

Lundi 23 novembre 2015 

13h30 Accueil

  • Thomas Maissen (IHA), Mot de bienvenue
  • Francesca Aceto (EHESS) et Vanina Kopp (IHA), Introduction

14h00–16h00 Présidence: Jacques Verger (Académie des inscriptions et belles-lettres)

  • Michele Ferrari (université d’Erlangen-Nürnberg), Le moine et les mots. Jouer au Haut Moyen Âge
  • Vanina Kopp (IHA), Les recueils de demandes d’amour. Manuels éducatif de savoir-vivre au bas Moyen Âge?
  • Sophie Caflisch (université de Zurich), Latine inter ludendum loquentur: Language Immersion through Mouvement Games in Late Medieval Europe

16h30–18h30 Présidence: Didier Lett (université Paris 7)

  • Benoît Grévin (CNRS-LAMOP), La rhétorique est-elle un jeu? Aspects ludiques et agonistiques de l’entraînement à la composition latine aux XIIIe et XIVe siècles
  • Francesca Aceto (EHESS/GAHOM), »Problèmes pour aiguiser l’esprit des jeunes«. Quelques observations sur le jeu en tant que technique intellectuelle dans le milieu italien du XVe siècle
  • Ilaria Taddei (université Pierre-Mendès-France), Jouer dans la cité des humanistes. Les confréries de jeunesse à Florence au XVe siècle

Mardi 24 novembre 2015

9h00–10h30 Présidence: Laura Kendrick (université Versailles St. Quentin)

  • Iolanda Ventura (CNRS-IRHT/université d’Orléans), Curiosité, plaisir et enseignement dans les encyclopédies entre Moyen Âge et Renaissance
  • Noëlle-Laetitia Perret (université de Fribourg), Quid est iocunditas? La place accordée au jeu dans l’éducation du prince d’après Gilles de Rome et son traducteur Guillaume (XIIIe–XIVe s.)

11h00–13h00 Présidence : Ardis Butterfield (université de Yale)

  • Alessandra Rizzi (université Ca’ Foscari Venise), Educare col gioco/rieducare al gioco: predicatori e uomini di Chiesa fra medioevo ed età moderna
  • Marianne Polo de Beaulieu/Jacques Berlioz (EHESS/CNRS),Les prédicateurs connaissaient-ils la notion de jeux éducatifs? Enquête dans quelques collections exemplaires (XIIIe–XVe s.)
  • Darwin Smith (université Paris 1/CNRS), Hypothèse sur le développement du théâtre vernaculaire dans l’université de Paris aux XIVe et XVe siècles

14h00–16h00 Table ronde présidée par Élisabeth Belmas (université Paris 13)

  • Thierry Wendling (CNRS/EHESS) et Roberte Hamayon (EPHE)

Inscriptions

Informations et réservations: event@dhi-paris.fr

Lieux

  • IHA, 8 rue du Parc-Royal
    Paris, France (75003)

Dates

  • lundi 23 novembre 2015
  • mardi 24 novembre 2015

Mots-clés

  • transmission, savoir, Occident médiéval, jeu

Contacts

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Jeux éducatifs et savoirs ludiques dans l’Europe médiévale », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 29 octobre 2015, http://calenda.org/343661