AccueilLes officiers et la chose publique dans les territoires angevins (XIIIe-XVe siècle). Vers une culture politique ?

Les officiers et la chose publique dans les territoires angevins (XIIIe-XVe siècle). Vers une culture politique ?

Gli ufficiali e la cosa pubblica nei territori angioini (XIII-XV secolo). Verso una cultura politica?

Die Beamten und die res publica in den Territorien von Anjou (13.-15. Jahrhundert). Beginn einer Kulturpolitik?

Officers and public issue in and around Anjou (13th-15th centuries). Towards a cultural politics?

*  *  *

Publié le mercredi 04 novembre 2015 par João Fernandes

Résumé

Au sein de l'ensemble des territoires contrôlés par les dynasties angevines, nous proposons d'examiner le personnel chargé des services centraux, la chancellerie, les cours de justice, les chambre des comptes et archives, ou encore le conseil royal ou l'hôtel, tout comme les officiers des cours locales. On s'interrogera sur l'origine, la formation, les réseaux et les carrières de ce personnel, ainsi que sur la genèse institutionnelle de ses offices et charges.

Annonce

Colloque international de Saint-Étienne, Université Jean Monnet, UMR LEM-CERCOR, 17-19 novembre 2016

Présentation

Cette manifestation s'inscrit dans un programme international (2014-2017) dénommé « Europange » (Les processus de rassemblements politiques. L'exemple de l'Europe angevine, XIIIe-XVsiècle), en collaboration avec les Universités d'Angers, de Saint-Étienne, d'Aix-Marseille, de Bergamo, de Moncton, de la Seconda Università di Napoli, de l'École française de Rome et de l'Académie des sciences de Budapest.

Argumentaire

Au sein de l'ensemble des territoires contrôlés par les dynasties angevines, nous proposons d'examiner le personnel chargé des services centraux, la chancellerie, les cours de justice, les chambre des comptes et archives, ou encore le conseil royal ou l'hôtel, tout comme les officiers des cours locales. On s'interrogera sur l'origine, la formation, les réseaux et les carrières de ce personnel, ainsi que sur la genèse institutionnelle de ses offices et charges.

Tous ces éléments de départ s'articuleront avec une réflexion sur l'émergence de cultures administratives et politiques propres à ce groupe, autant de valeurs, de normes sociales, de pratiques, de dévotions et de goûts spécifiques caractérisant la genèse d'un milieu, et dans certains cas d'un « corps de l'État », dans le prolongement du colloque précédent tenu à Angers en novembre 2015 (« Parcours universitaires et formations intellectuelles des officiers angevins »).

La question des circulations, des modèles et des échanges est certes importante. Mais dans un contexte monarchique, l'enjeu est aussi d'interroger précisément les phénomènes de « dépersonnalisation » de l'État et de discuter cette notion au regard de l'élaboration d'une « machine administrante » distincte de la personne du souverain et dont ce milieu est l'acteur. Pour éclairer ces processus, il s’agira de recourir tant à la prosopographie qu'aux carrières individuelles, à l'archéologie, à l'histoire et à l'histoire de l'art, à l'histoire des idées et des croyances, et enfin, tant aux usages de l'écrit administratif ou spéculatif, qu'aux arts et lettres.

Modalités de soumission

Les propositions (titre et résumé de 10 lignes, langue indifférente) sont à adresser jusqu'au

15 novembre 2015

dernier délai à Thierry PÉCOUT : thierry.pecout@univ-st-etienne.fr ;

copie à : cercor@univ-st-etienne.fr 

Comité scientifique

  • Jean-Luc BONNAUD (Université de Moncton)
  • Enikö CSUKOVITS (Académie des sciences, Budapest)
  • Stéphane GIOANNI (École française de Rome)
  • Isabelle MATHIEU (Université d'Angers)
  • Jean-Michel MATZ (Université d'Angers)
  • Serena MORELLI (Seconda Università di Napoli)
  • Thierry PÉCOUT (Université de Saint-Étienne)
  • Riccardo RAO (Università degli Studi di Bergamo)

Comité d'organisation

Lieux

  • Campus Tréfilerie - 35 rue du 11-Novembre
    Saint-Étienne, France (42100)

Dates

  • dimanche 15 novembre 2015

Mots-clés

  • Méditerranée médiévale, État, officiers royaux, culture politique, monarchie angevine, culture administrative, prosopographie

Contacts

  • Martine Alet
    courriel : martine [dot] alet [at] univ-st-etienne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Martine Alet
    courriel : martine [dot] alet [at] univ-st-etienne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les officiers et la chose publique dans les territoires angevins (XIIIe-XVe siècle). Vers une culture politique ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 04 novembre 2015, http://calenda.org/344107