AccueilHumains numériques sans le savoir ?

Humains numériques sans le savoir ?

Digital humans, unbeknownst to us?

L’apport des professionnels des bibliothèques, de l’info-doc et du patrimoine aux Digital Humanities

The contribution of libraries, info-doc and heritage to the Digital Humanities

*  *  *

Publié le vendredi 11 décembre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis le manifeste des 18 et 19 mai 2010 les sciences humaines découvrent leur « digitalité ». Qu’il s’agisse d’étudier des communautés en ligne, de manipuler des fichiers de data pour les passer au filtre des logiciels d’analyse de contenus ou de bibliométrie, de « mapper » les réseaux, de publier ses carnets de recherche, ou de fédérer sa communauté de chercheurs via les réseaux sociaux, les scientifiques humanistes se doivent de maîtriser le monde numérique. Quel appui peuvent-ils attendre des professionnels de l’information, des bibliothèques et du patrimoine ?

Annonce

Argumentaire

Depuis le manifeste des 18 et 19 mai 2010[1] les sciences humaines découvrent leur « digitalité ». Qu’il s’agisse d’étudier des communautés en ligne, de manipuler des fichiers de Data pour les passer au filtre des logiciels d’analyse de contenus ou de bibliométrie, de « mapper » les réseaux, de publier ses carnets de recherche, ou de fédérer sa communauté de chercheurs via les réseaux sociaux, les scientifiques humanistes se doivent de maîtriser le monde numérique. Quel appui peuvent-ils attendre des professionnels de l’information, des bibliothèques et du patrimoine ? Au cours de cette journée qui réunit comme chaque année, praticiens, consultants et chercheurs, nous dresserons les contours de cette activité d’appui et de collaboration. Sont concernés bien entendu, les professionnels des organismes scientifiques et universitaires, mais aussi les bibliothèques publiques dans leurs missions patrimoniales, les archivistes dans leur relation avec les historiens, les documentalistes des établissements d’enseignement dans leur rôle d’éducateurs aux technologies de la connaissance, et enfin tous les producteurs et détenteurs de données susceptibles d’être exploitées par les sciences humaines. Nous les interrogerons sur leurs actions pour promouvoir leurs données, initier ou accompagner la production de connaissance (par les professionnels ou les amateurs) ou élaborer des outils.

[1] Version française du manifeste de Paris : http://tcp.hypotheses.org/318

Programme

Attention ce programme est susceptible de légères modifications

9h30-10h00 : Accueil des participants

10h00 : Allocution de bienvenue de Xavier Guillot (Président de la FULBI)

  • 10h05 -10h10 : Claire Scopsi (Maitre de conférence CNAM-INTD. Commission journée d'étude de la FULBI) : Introduction et présentation des intervenants.
  • 10h10 - 11h55 : Olivier Le Deuff (Maître de conférences en SIC. Laboratoire Mica. Université de Bordeaux Montaigne) Présentation des résultats de l’enquête Hubic auprès des bibliothèques de lecture publique.
  • 10h55 - 11h40 : Etienne Cavalié (Université Nice Sophia Antipolis. SCD-Bibliothèque universitaire Département Sidoc) Présentation du projet de manuel en humanités numériques.

11h40-11h50 Pause

  • 11h50 - 12h35 : Jean-Philippe Legois (Président de la Cité des mémoires étudiantes) Les archivistes, Humains numériques sans le savoir ?

12h35 -14h00 Pause déjeuner

14h00 - 15h30 : Table ronde «Humanités numériques : quelle formation, quelles compétences et quels débouchés pour les professionnels de l’information et du Patrimoine ?»

Participants :

  • Ghislaine Chartron ( CNAM-Paris, responsable du Titre professionnel 1 «Chef de projet en ingénierie documentaire et gestion des connaissances »),
  • Bernadette Dufrêne (université Paris 8 Responsable du Master Patrimoine et numérique),
  • Jean-Baptiste Camps (École nationale des chartes , Responsable pédagogique du master « Technologies numériques appliquées à l'histoire »).

15h30 - 15h45 : Pause

  • 15h45 – 16h30 Vincent Boulet (BNF Service Coordination et administration des métadonnées - Pôle données d'autorité) Modélisation des données et humanités numériques 

16h30 : fin de la journée

Lieux

  • Amphi Abbé Grégoire (Amphi C) - Conservatoire National des Arts et Métiers, 292 Rue Saint-Martin
    Paris, France (75003)

Dates

  • vendredi 22 janvier 2016

Mots-clés

  • bibliothèque, archive, documentation

Contacts

  • claire Scopsi
    courriel : claire [dot] scopsi [at] lecnam [dot] net

Source de l'information

  • claire Scopsi
    courriel : claire [dot] scopsi [at] lecnam [dot] net

Pour citer cette annonce

« Humains numériques sans le savoir ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 11 décembre 2015, http://calenda.org/350484