AccueilLa géomatique au secours des réfugiés

La géomatique au secours des réfugiés

Geomatics and aiding refugees

*  *  *

Publié le jeudi 10 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Le master Géomatique organise une journée d'étude « La géomatique au service des réfugiés » le mardi 8 mars 2016 à l'université de Cergy-Pontoise en articulant des interventions d'ONG, d'universitaires, de professionnels et d'enseignants-chercheurs. Cette journée est notamment destinée à discuter des besoins et usages des ONG en cartographie, les usages et besoins des réfugiés en applications cartographiques et de navigation, mais aussi des façon d'éviter que ces outils puissent être détournés en instruments de surveillance, voire d'aggression, des plus vulnérables.

Annonce

Argumentaire

Le Master Géomatique organise une journée d'étude La géomatique au service des réfugiés le mardi 8 mars 2016 à l'Université de Cergy-Pontoise en articulant des interventions d'ONG, d'universitaires, de professionnels et d'enseignants-chercheurs.

Cette journée d'étude vise à débattre du rôle de la cartographie et de la géomatique tant dans l'aide que dans la surveillance des réfugiés. Des zones de conflit jusqu'à leur arrivée dans le Nord de l'Europe, les réfugiés utilisent leurs smartphones, des applis et différents supports cartographiques pour organiser leur trajet, rester en contact avec leurs proches, contourner les obstacles, trouver des ressources, etc. Depuis l'année dernière, différentes initiatives bénévoles de cartographie ou d'applications collaboratives ont vu le jour pour aider les migrants à trouver les ressources ou points de chute et soutenir l'activité les ONG qui leur vienent en aide. Mais une partie de ces initiatives à malheureusement été détournée pour surveiller voir pour aggresser les réfugiés dans différents pays européens, soulignant le besoin d'une démarche mieux coordonnée et d'une approche plus réflexive.

Cette journée est notamment destinée à discuter des besoins et usages des ONG en cartographie, les usgaes et besoins des réfugiés en applications cartographiques et de navigation, mais aussi des façon d'éviter que ces outils puissent être détournés en instruments de surveillance, voire d'aggression, des plus vulnérables.

Programme

8 mars 2016

Matinée : plénière en Salle des Conférences, Université de Cergy Pontoise, site Chênes 1 (participation libre)

8h45 – 9h30 : café de bienvenue

  • 9h – 9h30 : Imagerie aérienne et Systèmes d’Information Géographique des populations réfugiées en Afrique des Grands Lacs, Luc Cambrézy et Rainer Zaiss, Institut de Recherche sur le Développement (IRD)
  • 9h30 – 10h : Cartographie critique de la « crise des réfugiés », Quentin Lobbée, DiasporasLab Télecom ParisTech
  • 10h – 10h30 : Nouvelles technologies et surveillance des réfugiés, Karine Parrot, UCP

10h30 – 10h45 : discussions autour d'une pause café

  • 10h45 - 12h30 : Table ronde avec La Cimade, Médecins Sans Frontières, Médecins Du Monde, Singa, DataPop et Migr'Europ

12h30 – 14h : poursuite des débats autour d'un déjeuner convivial (sur réservation)

Après-midi : atelier pratique en salles informatique 120 et 133, Université de Cergy Pontoise, site Chênes 2 (participation libre)

14h – 18h : Cartopartie avec CartONG et le HCR

Pour plus d'information: https://www.master-geomatique.org/178-geomatique-refugies

Contact: @MGeomatic

Lieux

  • Salle des Conférences - site Chênes 1 - RER A Cergy-Préfecture - 33 bvd du Port
    Cergy, France (95)

Dates

  • mardi 08 mars 2016

Mots-clés

  • géomatique, cartographie, réfugiés, ONG, aide humanitaire, société civile, surveillance,

Contacts

  • Samuel Rufat
    courriel : samuel [dot] rufat [at] u-cergy [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Samuel Rufat
    courriel : samuel [dot] rufat [at] u-cergy [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La géomatique au secours des réfugiés », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 10 mars 2016, http://calenda.org/358878