AccueilLa sécurité dans les sociétés européennes de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance

La sécurité dans les sociétés européennes de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance

Security in European societies in the late Middle Ages and Renaissance

Principes, mises en œuvre, résultats

Principles, implementation, results

*  *  *

Publié le lundi 29 février 2016 par Elsa Zotian

Résumé

Les recherches récentes s’attachent pour les sociétés anciennes à l’étude des risques et à la culture du risque. Des sources plus nombreuses, plus riches et de nouvelles interrogations permettent de poser les jalons d’une histoire de la sécurité, jusqu’à présent très sévère pour la période médiévale et encore pour la Renaissance. Le séminaire, pour l’Europe méridionale du XIIIe siècle au XVIe siècle, rend compte d’un effort patient, fait de menues avancées mais au total substantielles. Avec les acteurs sont étudiées les étapes de la mise en sécurité et sont analysés les dispositifs, leurs limites et leurs conséquences politiques, sociales économiques environnementales. De l’alimentation à l’état sanitaire des populations, de la garde des portes à celle du prince, tous les aspects sont ici retenus pour la première fois, comme autant de témoins d’une conscience des risques et d’une volonté de s’en préserver.

Annonce

Séminaire de recherche Recordium 2016 Aix-Marseille-Université

Argumentaire

Les recherches récentes s’attachent pour les sociétés anciennes à l’étude des risques et à une culture du risque dont les origines et l’évolution sont l’objet de discussions multidisciplinaires stimulantes. Des sources plus nombreuses, plus riches et de nouvelles interrogations permettent de poser quelques jalons d’une histoire de la sécurité qui jusqu’à présent a été très sévère pour la période médiévale et encore pour la Renaissance, ainsi après le Bas-Empire romain, il faudrait attendre le XVIIe s., en France par exemple, pour voir à nouveau se mettre en place des mesures efficaces. Se trouve ainsi rejeté un effort  patient, fait de menues avancées mais au total substantielles et dont la période moderne hérite, qu’elle organise à frais nouveaux et perfectionne.

Le séminaire s’inscrit dans cette perspective pour l’Europe méridionale du XIIIe s. au XVIe s. et retient principalement la gestion du risque. Avec les acteurs institutionnels ou non, les agents d’exécution, dont c’est la fonction principale ou accessoire, sont étudiées les étapes de la mise en sécurité depuis la réflexion théorique jusqu’à la prise de décision - en passant par la recherche d’informations, le recrutement des personnels et leur formation.  Les dispositifs, leur financement, leur coordination, leurs limites avec leurs conséquences politiques, sociales économiques pour les sociétés et l’environnement (équipements etc.) sont analysés, évalués. De l’alimentation à l’état sanitaire des populations, de la garde des portes à celle du prince, entre beaucoup d’autres, tous les aspects sont ici retenus et comparés pour la première fois, comme autant de témoins d’une conscience des risques et d’une volonté de s’en préserver.

Programme

(Aix-en-Provence - Ruocco salle S 137, les 14 X, 18 XI, 9 XII 2015 ; salle S 140 les 27 I, 3 II, 2III, 13 IV 2016)

14 octobre 2015

  • Sylvain Lostal (AMU, Telemme), La sécurité à Montpellier au XIVe s.

18 novembre 2015

  • Claude Roux (AMU, Telemme), Le guet de la sainte-Marthe. Quand Sécurité devient Festivité.

9 décembre 2015

  • Sylvain Olivier (Université de Nîmes), Une approche du risque sanitaire d’après les règlements locaux de police (Bas- Languedoc, fin Moyen Âge, première modernité)

27 janvier 2016

  • Maud Ternon (Paris I-Panthéon Sorbonne, Lamop), « Mis et tenu en lieu seur ». Mesures privées et mesures publiques pour prévenir les désordres causés par les fous (France XIVe-XVe s.)

3 février 2016

  • Danièle Iancu-Agou (La Nouvelle Gallia Judaïca - CNRS), Les Juifs de Provence et la sécurité à la fin du Moyen Âge : sécurité religieuse et conversion forcée, sécurité matérielle en temps d’émeutes.

2 mars 2016

  • Matthieu Allingri (AMU, Telemme), « Ex superhabundanti cautela ». La notion de sécurité dans la pratique juridique de l'Europe méditerranéenne à la fin du Moyen Âge.

13 avril 2016

  • Hélène Demichelis (AMU, Telemme), La sécurité du prince et ses manquements, sources de scandales dans les chroniques latines de la fin du Moyen Âge.

Lieux

  • Site Ruocco, avenue Gaston Berger
    Aix-en-Provence, France (13100)

Dates

  • mercredi 14 octobre 2015
  • mercredi 18 novembre 2015
  • mercredi 09 décembre 2015
  • mercredi 27 janvier 2016
  • mercredi 03 février 2016
  • mercredi 02 mars 2016
  • mercredi 13 avril 2016

Mots-clés

  • risques, culture du risque, sécurité, Europe méridionale

Contacts

  • Christiane Raynaud
    courriel : christiane [dot] raynaud [at] univ-amu [dot] fr

Source de l'information

  • Christiane Raynaud
    courriel : christiane [dot] raynaud [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La sécurité dans les sociétés européennes de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 29 février 2016, http://calenda.org/358901