AccueilPrix de thèse 2016 de la Société française d'histoire urbaine

Prix de thèse 2016 de la Société française d'histoire urbaine

2016 thesis prize of the Société française d'histoire urbaine

*  *  *

Publié le jeudi 24 mars 2016 par Céline Guilleux

Résumé

La Société française d'histoire urbaine (SFHU) a ouvert, pour sa sixième session, au titre de l'année 2016 pour des doctorats soutenus durant l'année 2015, un prix de thèse dont les caractéristiques et le formulaire de candidature. Les candidatures sont à envoyer avant le 9 mai 2016 minuit.

Annonce

La Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU) ouvre, pour sa 6e session, au titre de l'année 2016, un concours de thèses qui s'adresse aux jeunes docteur.es en histoire urbaine. Par cette initiative, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs.ses et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux (voir les archives du prix de thèse sur le site http://sfhu.hypotheses.org/).

1. Objet du concours

Le.la lauréat.e du concours sera récompensé.e par une somme de 2000 euros.

2. Conditions de participation

Le prix est ouvert aux docteur.es ayant soutenu une thèse d’histoire urbaine, rédigée en français, durant l'année (civile) 2015. Les mémoires d’habilitation à diri­ger des recherches et les thèses de l’École nationale des chartes ne seront pas retenus.

Sont recevables toutes les thèses qui abordent le fait urbain dans son historicité, quels que soient la période, l’espace et la discipline académique (histoire, droit, urbanisme, architecture, histoire de  l'art...) concernés. 

3. Constitution du dossier de candidature

Pour s’inscrire, le.la docteur.e doit faire acte de candidature en envoyant à la SFHU (voir ci-dessous), un dossier dématérialisé qui comprendra les éléments suivants :

  • le formulaire de candidature (ci-dessous, télécharger ou copier) dûment rempli (en version électronique non pdf) ;
  • un résumé de la thèse entre 10 000 et 20 000 signes (en version électronique) ;
  • un curriculum vitae (en version électronique) ;
  • une version électronique de la thèse au format pdf (volume maximum souhaité par fichier 10 Mo, dans la mesure du possible ; voir détails ci-dessous).

4. Procédure d’attribution du prix

Le jury sera composé des membres du bureau de la SFHU. Il examinera l’ensemble des thèses recevables et pourra s’adjoindre des expert.es extérieur.es, français.es et étranger.es.

5. Calendrier

Les candidatures seront enregistrées jusqu'au 9 mai 2016 minuit, délai de rigueur

(par voie électronique, à l'adresse Jean-Pierre.Guilhembet@wanadoo.fr).

Les résultats seront proclamés en novembre 2016 au plus tard et le prix remis lors de l’AG annuelle et de la journée d’étude de la SFHU en janvier 2017.

6. Fiche de candidature

(merci d’enregistrer VOTRE NOM DANS LE TITRE DU FICHIER avant transmission et de ne pas utiliser le format pdf pour ce fichier-ci)

  • NOM :
  • Prénom :
  • Adresse :
  • Téléphone :
  • E-mail :
  • Situation professionnelle :
  • Intitulé de la thèse :
  • Date de soutenance :
  • (rappel : la thèse doit avoir été soutenue durant l’année civile 2015)
  • Université ou établissement de rattachement :
  • Nom du.de la directeur.e de recherche :
  • Membres du jury de soutenance :

Pièces à joindre

  • un résumé de la thèse entre 10 000 et 20 000 signes, espaces compris (en version électronique ; NB : le rapport de soutenance n’est pas demandé) ;
  • un curriculum vitae (en version électronique) ;
  • une version électronique de la thèse (fichier(s) pdf, volume maximum de 10 Mo souhaité – en cas de problème d’envoi en pièce jointe, faire un premier envoi avec le dossier « administratif » et les éventuels fichiers transmissibles par mel, pour convenir d’un mode de transmission des fichiers plus lourds, afin de ne pas trop fractionner les volumes et démultiplier les envois).

NB : un accusé de réception du dossier complet sera envoyé aux candidat.es.

Jury de sélection

  • Denis MENJOT, professeur émérite d’histoire médiévale, Université Lyon
  • Laurence BUCHHOLZER-REMY, maître de conférences en histoire médiévale, Université Strasbourg II
  • Laurent COUDROY-de-LILLE, maître de conférences en histoire de l’urbanisme, IUP, Université Paris-Est Créteil
  • Natacha COQUERY, professeur d’histoire moderne, Université Lyon 2
  • Jean-Pierre GUILHEMBET, professeur d’histoire romaine, Université Paris-Diderot [Paris 7]
  • Thibault TELLIER, professeur d’histoire contemporaine, Institut d’Etudes politiques de Rennes
  • Mélanie TRAVERSIER, maître de conférences en histoire moderne, Université Lille 3
  • Virginie MATHE, maître de conférences en histoire ancienne, Université Paris-Est Créteil
  • Florence BOURILLON, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris-Est Créteil
  • Boris BOVE, maître de conférences en histoire médiévale à l’université Paris 8.
  • Youri CARBONNIER, maître de conférences en histoire moderne, université d’Artois
  • Stéphane FRIOUX, maître de conférences d’histoire contemporaine, Université Lyon 2
  • Laurence JEAN-MARIE, maître de conférences d’histoire médiévale, Université de Caen
  • Gilles-Antoine LANGLOIS, professeur à l’ENSA-PB
  • Frédéric MORET, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris-Est Marne-la-Vallée Jean-Luc PINOL, professeur émérite d’histoire contemporaine, ENS Lyon.
  • Dominique POULOT, professeur d’histoire de l’art moderne, Université Paris I
  • Olivier RATOUIS, professeur d’aménagement et d’urbanisme, université Paris X Nanterre
  • Charlotte VORMS, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris 1 

Dates

  • lundi 09 mai 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • thèse, urbain, ville

Contacts

  • Jean-Pierre Guilhembet
    courriel : Jean-Pierre [dot] Guilhembet [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Pierre Guilhembet
    courriel : Jean-Pierre [dot] Guilhembet [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Prix de thèse 2016 de la Société française d'histoire urbaine », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le jeudi 24 mars 2016, http://calenda.org/359977