AccueilDe l'archive aux données massives : enjeux et perspectives en humanités numériques

De l'archive aux données massives : enjeux et perspectives en humanités numériques

From archives to massive data: issues and perspectives in the digital humanities

*  *  *

Publié le lundi 21 mars 2016 par Elsa Zotian

Résumé

La numérisation du texte, de l’image, fixe ou non, du son, et l'existence de sources documentaires nativement numériques modifient radicalement la recherche aussi bien que l'enseignement dans les domaines des lettres, des arts, des langues et des sciences humaines. Où se trouve « la donnée » dans nos domaines ? Cette question simple, autrefois, appelait une réponse évidente : dans les églises, les musées, les bibliothèques, dans les manuscrits, les salles de cinéma et de théâtre, les performances. A l’heure où, grâce aux bases de données massives, se construisent de nouvelles représentations des objets documentaires, aussi bien dans le domaine de la muséographie, de l’historiographie, de la littérature ou de la linguistique que de la cartographie, de la géographie, de la reconstruction virtuelle ou de la représentation des savoirs anciens et du patrimoine, nous assistons à l’émergence d’une recherche qui questionne l’objet documentaire ainsi que la place des lieux d’information dans les espaces virtuels. En multipliant les sources d’information, en les rendant plus accessibles, en les délocalisant, la numérisation brouille les notions « d’original » ou « d’authentique » et multiplie les sources du témoignage et de l’enquête. Elle installe un nouveau rapport aux sciences basé sur la coopération et l’échange, faisant des marges disciplinaires le cœur de sa dynamique.

Annonce

Colloque organisé en collaboration entre les universités Paris 13 et Sorbonne Nouvelle - Paris 3

Argumentaire

La numérisation du texte, de l’image, fixe ou non, du son, et l'existence de sources documentaires nativement numériques modifient radicalement la recherche aussi bien que l'enseignement dans les domaines des lettres, des arts, des langues et des sciences humaines. Où se trouve « la donnée » dans nos domaines ? Cette question simple, autrefois, appelait une réponse évidente: dans les églises, les musées, les bibliothèques, dans les manuscrits, les salles de cinéma et de théâtre, les performances. A l’heure où, grâce aux bases de données massives, se construisent de nouvelles représentations des objets documentaires, aussi bien dans le domaine de la muséographie, de l’historiographie, de la littérature ou de la linguistique que de la cartographie, de la géographie, de la reconstruction virtuelle ou de la représentation des savoirs anciens et du patrimoine, nous assistons à l’émergence d’une recherche qui questionne l’objet documentaire ainsi que la place des lieux d’information dans les espaces virtuels. En multipliant les sources d’information, en les rendant plus accessibles, en les délocalisant, la numérisation brouille les notions « d’original » ou « d’authentique » et multiplie les sources du témoignage et de l’enquête. Elle installe un nouveau rapport aux sciences basé sur la coopération et l’échange, faisant des marges disciplinaires le coeur de sa dynamique.

Une expression semble aujourd'hui résumer ce phénomène : ce sont les « humanités numériques ». Le terme est employé aujourd’hui pour désigner l’alliance du dispositif numérique et des « humanités » classiques, ou des « humanities » anglo-saxonnes, mais cette appellation elle-t-elle spécifique et pertinente ?

L'objet de ce colloque, co-organisé par l'Université Paris 13-Villetaneuse et l'Université Sorbonne-nouvelle-Paris 3, est de proposer une cartographie, voire une photographie, des pratiques numériques dans la recherche et l'enseignement de ces domaines : en quoi le numérique transforme-t-il notre approche de la recherche ? Quelles incidences la numérisation des corpus documentaires a-t-elle sur les questions que se pose le chercheur et sur les manières d'y répondre ? Y a-t-il de nouvelles méthodes qui apparaissent dans le travail du chercheur et de l'enseignant ? Sont-elles propres à chaque discipline ou traversent-elles les champs disciplinaires ? Comment les domaines disciplinaires se reconfigurent-ils dans ces usages du numérique ? Autant de questions que nous aborderons au cours des deux journées dans ce colloque pluridisciplinaire pour tenter de cerner les frontières des « humanités numériques ».

Programme

Mercredi 30 mars

Université Paris 13-SPC

MSH Paris-Nord

  • 8h30 : Accueil des participants
    Xavier-Laurent Salvador et Fabrice Issac
  • 9h20 : Conférence inaugurale
    François Germinet, Président du Comité Numérique de la CPU
  • Thierry Rentet et Christophe Bouvier, Le cas des fonds d’Ancien Régime de la Bibliothèque du Château de Chantilly
  • Guillaume Soulez, Plateforme 14/18. Une famille dans la grande guerre : recherche, création et pédagogie sur le webdocumentaire historique
  • Fanny Georges et Lucien Castex, Approche sémiotique quali quanti de l’identité numérique : ANR éternités numériques et projet Emergences MINWEB Militantisme saharien sur le web
  • Frédéric Alexandre, Vulnérabilité des populations rurales face au risque climatique en Afrique sahélienne : approche par la télédétection et le traitement lexicométrique de données d’enquête

10h : Les lieux de la mémoire

Président de session : Xavier-Laurent Salvador

11h25 : Pause

Modératrice : Jocelyne Arquembourg

11h40 : Table ronde – Comment la numérisation des données transforme-t-elle le travail de l’enseignant chercheur ?

  • Elisabeth Belmas, Les Humanités Numériques et l’histoire : exemple d’une étude d’épidémiologie historique
  • Juliette Vion-Dury, De la possibilité de constituer des corpus littéraires
  • Joël Eline, Mécanismes inférentiels, Analyse linguistique et applications informatiques
  • Olivier Lumbroso, Le portail ArchiZ (Zola) : humanités, pédagogie et formation des enseignants

12h45 : Déjeuner

  • 14h15 : Conférence : Michel Bernard, Etudier les usages des patrimoines numérisés : une approche nécessairement interdisciplinaire
  • Cédric Gendrot, Textes et Bases de données
  • Gaëlle Doualan, Création et enrichissement de bases de données lexicales
  • Dirk Krirsten, BaseX for Digital Humanities
  • Julien Longhi, Les données sociales comme Humanités Numériques : enjeux de l’usage des données sociales pour les Sciences Humaines et Sociales

14h45 : Textes et bases de données

Président de session : Michel Bernard

15h50 : Pause

16h15 : Table ronde – Enseignement des langues à l’heure du numérique

Modératrice : Valérie Spaëth

  • Natalie Kubler, Gregory Miras, Pascale Manoilov et Frédérique Pharaboz-Simpson, Projet PERL
  • José Aguilar et Gregory Miras, Projet Conforme

17h : Usages du numérique

Présidente de session : Elisabeth Belmas

  • Denis Pernot, Projet HumaRom
  • Geneviève Vidal, Sociologie des usages : continuité et transformation à l’heure des technologies interactives dans le secteur culturel.
  • Jessica Nelson et Nicolas Tretiakow, Avenir(s) numérique(s) de l’objet Livre

Jeudi 31 mars

Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, Salle Las Vergnas

  • 9h : Mots d’accueil
    Jean-Louis Chiss, Préfigurateur du pôle Hall
  • 9h10 : Laurence Labardens-Corroy, Vice-Présidente du Conseil d’Administration de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
  • 9h20 : Conférence : Hélène Merlin-Kajman, Transition(s)
  • 12h : Conférence : Christophe Pérales, Directeur de l’Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation (ADBU)

9h40 : Table ronde – Transmission(s) numérique(s) : le codex dans les nuages

Modérateur : Fabrice Issac

  • Véronique Palanche, Directrice des Bibliothèques Universitaires de l’université Paris 13-SPC
  • Geneviève Cron, Docteure contrôle des systèmes, chef de projet plateforme de gestion de contenus numérisés (PGCN), BULAC
  • François Cavalier, Directeur des Ressources et de l’Information Scientifique (SciencesPo Paris)

Modérateur : Xavier-Laurent Salvador

  • Brigitte Auby-Bucherie, Directrice de la DBU (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)
  • Nadège Mariotti, Doctorante IRCAV (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)
  • Sophie Bastard, Ingénieure d’études numérisation - DBU (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)
  • Laurent Garreau, Responsable du Fonds Audiovisuel - CANOPE : Le projet du fonds SFRS/CERIMES

Démonstrations pendant la pause

  • Farid Djaïdja, Productions numériques réalisées par et pour les Sciences Humaines et Sociales

10h30 : Pause

12h30 : Déjeuner

14h15 : Numérisation(s) et écriture(s) numérique(s)

  • Aliyah Morgenstern, Des enfants numériques : un tremplin pour la recherche en acquisition du langage
  • Claire Doquet, Les écrits d’élèves : un corpus pour l’analyse de l’apprentissage de l’écriture
  • Fabrice Issac et Francis Kierszenbaum, Informatique ?
  • Valérie Schafer, Trajectoires du numérique : des corpus nativement numériques

Président de session : Olivier Lumbroso

Modératrice : Barbara Laborde

Projection du film « Licence Humanités Numériques à Paris 13 »

  • Xavier-Laurent Salvador, Humanités numériques : des enjeux de la formation (offres pédagogiques)
  • Isabelle Tellier et Kim Gerdes, Création d’une UE professionnelle « Humanités numériques »
  • Céline Duarte, Enjeux et défis de l’enseignement à distance dans le domaine des humanités
  • 17h : Conférence : Divina Frau-Meigs, Des humanités numériques aux humanités créatives
  • 18h : Xavier-Laurent Salvador, Synthèse et conclusion du colloque

Liste des participants

  • José Aguilar MCF de didactique des langues et des culture – DILTEC (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Frédéric Alexandre Professeur de Géographie – Directeur de Pléiade,EA 7338 (Université Paris 13-SPC)
  • Jocelyne Arquembourg Professeure en Sciences de la Communication – EA 1484 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Brigitte Auby-Bucherie Directrice de la Direction des Bibliothèques Universitaires (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Sophie Bastard Ingénieure d’études numérisation – Direction des Bibliothèques Universitaires (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3) et Usages des Patrimoines Numérisés (UDPN)
  • Elisabeth Belmas Professeure d’Histoire Moderne – Pléiade EA 7338 (Université Paris 13‐SPC) et (MSH Paris‐Nord)
  • Michel Bernard Professeur de Langue et Littérature françaises, UMR THALIM (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Christophe Bouvier Doctorant en Histoire moderne (Université Paris 13‐SPC)

  • Lucien Castex, MCF Université Paris 3, CIM, USPC
  • François Cavalier Directeur des Ressources et de l’Information Scienti que (SciencesPo Paris)
  • Jean-Louis Chiss Professeur en Sciences du langage et didactique du français - USPC Pré gurateur du pôle HALL (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)
  • Geneviève Cron Docteure contrôle des systèmes, chef de projet plate-forme de gestion de contenus numérisés (PGCN), BULAC
  • Farid Djaïdja Doctorant en Sciences du langage (Université Paris13‐SPC) 

  • Gaëlle Doualan Docteure en Sciences du langage, Post‐Doc (Université Paris Sorbonne‐Paris)
  • Claire Doquet Professeure en Sciences du langage – CLESTHIA EA 7345 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Céline Duarte Docteure en Sciences de l’éducation – ENEAD (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3) Joël Eline, Docteur en Sciences du langage (Université Paris13‐SPC)
  • Divina Frau-Meigs Professeure en Sociologie des médias – CREW EA 4399 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Laurent Garreau Responsable du Fonds Audiovisuel – CANOPE

  • Cédric Gendrot MCF en Sciences du langage, LPP UMR 7018 ANR‐REPER (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Fanny Georges MCF en Sciences de la Communication – CIM EA 1484 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Kim Gerdes MCF en Sciences du langage – LPP UMR 7018 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • François Germinet Président de l’université de Cergy‐Pontoise, Président du Comité Numérique de la Conférence des Présidents d’Université
  • Fabrice Issac MCF‐HDR en Linguistique Informatique (Université Paris 13‐SPC)
  • Francis Kierszenbaum MCF en Linguistique Numérique (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Natalie Kubler Professeure de linguistique anglaise et traduction (Université Paris Diderot) et PERL (USPC)
  • Laurence Labardens-Corroy MCF‐HDR en Sciences de la Communication – CIM EA 1484, Vice‐Présidente du Conseil d’Administration (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Barbara Laborde MCF en Études cinématographiques – IRCAV EA 185 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Julien Longhi MCF‐HDR en Sciences du langage (Université Cergy‐Pontoise), Directeur de la Collection Humanités Numériques, éditions l’Harmattan
  • Olivier Lumbroso Professeur de Langue et Littérature Françaises – DILTEC,ENEAD (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3) et PERL (USPC)
  • Pascale Manoilov Professeure Agrégée d’Anglais – PRISMES (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Nadège Mariotti Doctorante en études cinématographiques – ED 267, IRCAV EA 185 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Hélène Merlin-Kajman Professeure de Langue et Littérature françaises – FIRL EA 174 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Gregory Miras Docteur en didactique des langues et des cultures – DILTEC, Post‐Doc (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3) et Perl (USPC)
  • Aliyah Morgenstern Professeure en Sciences du langage, Monde Anglophone – PRISMES (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Jessica Nelson Auteur ‐ Directrice de la Maison d’édition des saints Pères ‐ Editrice et co‐fondatrice des éditions des Saints Pères, Conseiller littéraire et chroniqueuse (« Au Field de la nuit » ‐ TF1)
  • Véronique Palanche Directrice des Bibliothèques Universitaires de l’université Paris 13‐SPC
  • Christophe Pérales Directeur de l’Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation (ADBU)

  • Denis Pernot Professeur de Langue et Littérature Françaises – Pléiade EA 7338 (Université Paris 13‐SPC)
  • Frédérique Pharaboz-Simpson Professeurs Agrégée d’anglais, Directrice de l’Espace Langues (Université Paris 13‐SPC)
  • Thierry Rentet MCF en Histoire moderne – Pléiade EA 7338 (Université Paris 13 ‐ SPC)
  • Eve-Marie Rollinat-Levasseur MCF en Langue et Littérature françaises, DILTEC,Vice‐Présidente des Pédagogies Innovantes et des ressources numériques (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Xavier-Laurent Salvador MC F‐HDR en Langue et littérature(s) médiévales (Université Paris 13‐SPC)
  • Valérie Schafer Chargée de recherche à l’Institut des Sciences de la communication (ISCC‐CNRS)
  • Guillaume Soulez Professeur en cinéma, audiovisuel et communication – IRCAV EA 185 (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Valérie Spaeth Professeure de Didactique des Langues et des Cultures – DILTEC (Université Sorbonne Nouvelle‐Paris 3)
  • Isabelle Tellier Professeure de Linguistique – LATTICE (Université Sorbonne Nouvelle ‐ Paris 3)
  • Nicolas Tretiakow Editions des Saints Pères
Geneviève Vidal, MCF‐HDR en Sociologie (Université Paris 13‐SPC)

  • Juliette Vion-Dury Professeur de Littérature comparée – Pléiade EA 7338 (Université Paris 13‐SPC)

Lieux

  • Maison des Sciences de l'Homme 20, avenue George Sand
    Saint-Denis, France (93210)
  • Université de Sorbonne Nouvelle – Paris 3 20, rue de Santeuil
    Paris, France (75003)

Dates

  • mercredi 30 mars 2016
  • jeudi 31 mars 2016

Mots-clés

  • humanités numériques, données massives, interdisciplinarité

Contacts

  • Xavier-Laurent SALVADOR
    courriel : xavier-laurent [dot] Salvador [at] univ-paris13 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Michel Bernard
    courriel : michel [dot] bernard [at] univ-paris3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« De l'archive aux données massives : enjeux et perspectives en humanités numériques », Colloque, Calenda, Publié le lundi 21 mars 2016, http://calenda.org/360456