AccueilNeurosciences et Cabbale : un dialogue possible ?

Neurosciences et Cabbale : un dialogue possible ?

Neurosciences and Cabbal - a possible dialogue?

*  *  *

Publié le mardi 05 avril 2016 par João Fernandes

Résumé

La table ronde a pour objectif d’ouvrir un dialogue sur ces nouvelles perspective en confrontant les domaines apparemment très différents des sciences du cerveau et de la mystique religieuse. Moshe Idel, éminent expert des études sur la mystique juive, et Shahar Arzy, neuroscientifique cognitif et neurologue, proposent dans leur étude une intéressante clef de lecture de la Cabbale à travers les nouvelles recherches des neurosciences. Ils analysent en particulier l’expérience mystique des cabbalistes en déchiffrant les mécanismes et les techniques qui influencent leur système cognitif ; par exemple l’extase, caractérisée par une altération des fonctions neurocognitives qui enchaînent le soi au corps.

Annonce

La table ronde "Neurosciences et Cabbale : Un dialogue possible ?", organisée par Flavia Buzzetta, en lien avec la journée d'étude "Le Dévoilement des Mystères en France au XVIe siècle. Paganisme, Christianisme et Cabbale " se tiendra le lendemain, mercredi 18 mai 2016

Présentation

À l’occasion de la parution de l’ouvrage de Shahar Arzy et Moshe Idel Kabbalah. A Neurocognitive Approach to Mystical Experiences (Yale University Press, 2015), Flavia Buzzetta organise une rencontre entre les auteurs et des spécialistes de neurosciences. 
Moshe Idel, éminent expert des études sur la mystique juive, et Shahar Arzy, neuroscientifique cognitif et neurologue, proposent dans leur étude une intéressante clef de lecture de la Cabbale à travers les nouvelles recherches des neurosciences. Ils analysent en particulier l’expérience mystique des cabbalistes en déchiffrant les mécanismes et les techniques qui influencent leur système cognitif ; par exemple l’extase, caractérisée par une altération des fonctions neurocognitives qui enchaînent le soi au corps. La dimension extatique dans laquelle le cabbaliste fait expérience du divin présente des éléments de dépersonnalisation qui peuvent être étudiés en tant que phénomènes d’autoscopie (autoscopy). Les auteurs font intervenir la recherche médicale (neurologique, neuropsychologique et psychologique) pour éclairer les processus neurocognitifs activés par les expériences extatiques et pour explorer la vie mentale des cabbalistes. 
La table ronde a précisément pour objectif d’ouvrir un dialogue sur ces nouvelles perspective en confrontant les domaines apparemment très différents des sciences du cerveau et de la mystique religieuse.

Programme

16h00 - Ouverture et présentation de l’ouvrage Kabbalah. A Neurocognitive Approach to Mystical Experiences, Flavia Buzzetta (Institut d’Études Avancées de Paris)

16h15 – Notes en marge à Kabbalah. A Neurocognitive Approach to Mystical Experiences, Moshe Idel (The Hebrew University of Jerusalem) et Shahar Arzy (Hebrew University of Jerusalem - Hadassah Medical Center)

17h00 - Pause 

17h15

  • La pensée juive et l’expérience mystique à la lumière des Neurosciences, Gretty Mirdal (Directrice de l’IEA de Paris)
  • How does the Talmud deal with the subjectivity of his readers? Commentary on Berakhot 9b. Lionel Naccache (ICM - Hôpital de la Pitié-Salpêtrière)

Inscription gratuite obligatoire sur le site de l'IEA de Paris : http://bit.ly/1Rqssqx

Lieux

  • Institut d'études avancées de Paris, Hôtel de Lauzun - 17 quai d'Anjou
    Paris, France (75004)

Dates

  • mercredi 18 mai 2016

Mots-clés

  • Kabbalah, Neuroscience, Mystical Experiences

Contacts

  • Élodie Saubatte
    courriel : elodie [dot] saubatte [at] paris-iea [dot] fr

Source de l'information

  • Élodie Saubatte
    courriel : elodie [dot] saubatte [at] paris-iea [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Neurosciences et Cabbale : un dialogue possible ? », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 05 avril 2016, http://calenda.org/363337