AccueilAllocations doctorales du labex « Les passés dans le présent »

Allocations doctorales du labex « Les passés dans le présent »

Doctoral fellowships at the cluster of excellence (LabEx) "Pasts in the Present"

*  *  *

Publié le mardi 26 avril 2016 par João Fernandes

Résumé

Le laboratoire d’excellence « Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire » attribuera en juillet 2016 trois contrats doctoraux (2016-2019) pour des thèses préparées, selon le sujet, dans l’une ou l’autre des écoles doctorales de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Ce labex porte sur les représentations du passé et sur les médiations de l’histoire. Son programme scientifique est conçu en deux grands chantiers étroitement interdépendants. Le premier, « Relations au passé : représentations et évaluations », se propose de conduire une analyse globale des représentations du passé à toutes les époques (de la Préhistoire au temps présent). Le second, « Connaissance active du passé : pratiques et outils de transmission », s’appuie sur des fonds documentaires, des collections, des archives conservés par les différents partenaires du labex.

Annonce

Présentation

Le laboratoire d’excellence Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire, attribuera en juillet 2016 trois contrats doctoraux pour des thèses préparées, selon le sujet, dans l’une ou l’autre des écoles doctorales de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense:

  • ED 138 Lettres, Langues, Spectacles
  • ED 139 Connaissance, Langage, Modélisation
  • ED 395 Milieux, Cultures et Sociétés du Passé et du Présent
  • ED 396 Economie, Organisation, Société
  • ED 141 Sciences juridiques et politiques

Durée : 3 ans  à compter du 1er octobre 2016.

Les candidats doivent nécessairement être inscrits dans une des unités d’accueil, porteuses d’un projet au sein du labex au 1er janvier 2016, proposées ci-dessous.

Les unités d’accueil, partenaires du labex sont :

Peuvent également accueillir des doctorants les unités associées suivantes :

Thématiques

Les projets de thèse devront relever de la thématique générale du labex.

Le labex Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire porte sur les représentations du passé et sur les médiations de l’histoire. Son programme scientifique est conçu en deux grands chantiers étroitement interdépendants. Le premier, «Relations au passé : représentations et évaluations», se propose de conduire une analyse globale des représentations du passé à toutes les époques (de la Préhistoire au temps présent). Il s’attache aussi à comprendre les appropriations sociales du passé en amont et en aval des politiques patrimoniales, des actions mémorielles, des dispositifs documentaires d’accès aux sources. Le second, «Connaissance active du passé : pratiques et outils de transmission», s’appuie sur des fonds documentaires, des collections, des archives conservés par les différents partenaires du labex. Il vise la mise à disposition et la large diffusion de nouveaux corpus numériques se rapportant à des époques variées, et qui, pour certains, contribuent à l’histoire des disciplines (ethnologie et ethnomusicologie, histoire de l’art, histoire des textes). Les Humanités numériques, avec les questions de modélisation, de référentiels, d’usages, de culture numérique qu’elles déclinent sont transversales à ces deux approches.

Les recherches se déclinent en quatre thèmes, qui, à l’intersection entre histoire, patrimoine et mémoire, donnent lieu à des dynamiques interdisciplinaires et à des transversalités entre métiers de la recherche et métiers du patrimoine :

Représentations et usages du passé à toutes les époques (du plus ancien au plus contemporain) : historiographies, histoire des représentations à différentes époques, migration des œuvres et des images, politiques de la mémoire, politiques du patrimoine, etc.) ;

Effets de la médiation du passé, abordés sous l’angle des appropriations sociales et culturelles des politiques mémorielles et patrimoniales, d’une part, des nouveaux usages numériques des sources pour l’histoire, d’autre part (devenir du patrimoine numérisé en ligne, pratiques des réseaux sociaux, etc.) ;

Histoire, patrimoine, mémoire : nouvelles sources, nouvelles pratiques (nouveaux déposants d’archives, collectes pour l’histoire orale, dynamiques de recherche-action, etc.) ;

Histoire, patrimoine, mémoire : nouveaux accès numériques, nouvelles mises en perspective (histoire des sciences, épistémologie, fabrique des savoirs ; sources pour l’histoire et Web de données ; impact de l’accès numérique aux sources pour l’histoire sur la construction des savoirs ; processus de patrimonialisation en contexte numérique, etc.).

Éligibilité

  • Peuvent être candidatsles étudiants non encore inscrits en thèse et qui ont soutenu leur M2 à la date de dépôt des candidatures ainsi que les étudiants qui ne sont pas inscrits en thèse depuis plus de 6 mois à la date du début de leur contrat d'allocation (1er octobre 2016). Ces candidats sont éligibles à une allocation doctorale d’une durée de 3 ans.
  • Exceptionnellement, peuvent être candidats les étudiants inscrits en thèse depuis au maximum un an à la date du début de leur contrat d’allocation (1er octobre 2016). Ces candidats sont éligibles à une allocation doctorale d’une durée de 2 ans.
  • Les candidats peuvent avoir suivi leur curriculum à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense ou dans toute autre université de France ou de l’étranger.

Critères scientifiques

L’excellence des résultats au master et la qualité scientifique du projet de thèse sont des critères essentiels pour évaluer la candidature. Le caractère interdisciplinaire du sujet retiendra l’attention de la commission de sélection qui sera, aussi, attentive à retenir des candidats s’inscrivant dans les cadres académiques propres à mener ensuite une carrière dans la recherche, l’enseignement, les institutions patrimoniales ou services patrimoniaux.

Une attention particulière sera portée aux candidatures des étudiants ayant obtenu leur master dans une université étrangère, dans l’optique de favoriser des co-tutelles.

Rémunération

Le montant annuel du contrat doctoral est de 20 220€ brut. Les missions complémentaires d’enseignement sont possibles selon les règles en vigueur à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Pièces du dossier électronique

  • Fiche de candidature dûment remplie et signée par le directeur de thèse, le directeur de l’École doctorale, le directeur de l’unité d’accueil;
  • Curriculum vitae;
  • Lettre de motivation;
  • Présentation du projet de thèse en 10 000 signes maximum, argumentaire sur l’insertion du sujet dans les thématiques du labex en 3 000 signes maximum ;
  • Relevé des notes de Master (M1 et M2) et attestation de soutenance;
  • Mémoire de Master (pdf).

Pièces du dossier papier

  • Fiche de candidature dûment remplie et signée par le directeur de thèse, le directeur de l’École doctorale, le directeur de l’unité d’accueil;
  • Curriculum vitae;
  • Lettre de motivation;
  • Présentation du projet de thèse en 10 000 signes maximum, argumentaire sur l’insertion du sujet dans les thématiques du labex en 3 000 signes maximum ;
  • Relevé des notes de Master (M1 et M2) et attestation de soutenance.

Tout dossier incomplet sera refusé.

NB : les candidats pourront se mettre en contact avec le Responsable scientifique et technique, Marie-Claire Lavabre ou le Chef de projet, Ghislaine Glasson Deschaumes (allocations16@passes-present.eu), afin d’être orientés, en fonction du sujet de la thèse envisagée, vers un directeur de recherche au sein des écoles doctorales.

Le dossier de candidature, complet, devra être envoyé 

au plus tard le 17 juin 2016 à 14h (heure de Paris).

Pour poster vos candidatures par voie électronique, merci d’utiliser dropbox (à télécharger sur https://www.dropbox.com) et de partager votre dossier avec le labex via l’adresse : allocations16@passes-present.eu

Merci de constituer votre dossier électronique sous la forme d’un unique document PDF et de le nommer selon l’exemple suivant : NOM prénom – allocations16

 Le dossier de candidature papier devra être envoyé à l’adresse suivante :

  Labex Les passés dans le présent
  Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  Maison Max Weber (Bât W)
  200 avenue de la République
  92001 Nanterre Cedex

 Un accusé de réception sera expédié par voie électronique

Les auditions auront lieu le 4 juillet 2016.

Jury

Le jury sera composé de :

  • NN, le directeur des écoles doctorales de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense;
  • Mme Marie-Claire Lavabre, DR CNRS, responsable scientifique du labex;
  • M. Pierre Rouillard, DR émérite CNRS;
  • 1 chercheur-e-s HDR extérieures à l'UPOND et au labex (en cours)

Les candidats seront avisés des résultats au plus tard le 11 juillet 2016.

Lieux

  • Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Bâtiment Max Weber - 200 avenue de la République
    Nanterre, France (92)

Dates

  • vendredi 17 juin 2016

Mots-clés

  • patrimoine, mémoire, bourse, doctorat, PhD, fellowship, heritage, memory

Contacts

  • Ghislaine Glasson Deschaumes
    courriel : postdoc_disciplinarchive [at] passes-present [dot] eu

Source de l'information

  • hélène de foucaud
    courriel : hdefouca [at] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Allocations doctorales du labex « Les passés dans le présent » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mardi 26 avril 2016, http://calenda.org/364608