AccueilFormes de l’innovation / innovations de la forme

Formes de l’innovation / innovations de la forme

Forms of innovation - innovations of form - doctoral study day, 2016

Journée doctorale 2016

*  *  *

Publié le mardi 31 mai 2016 par João Fernandes

Résumé

Les pays développés, mais aussi émergents, identifient en général le progrès et le développement humains à un mouvement global d’amélioration constante des conditions techniques de production appelées « innovation ». Pour sa première journée d’études doctorales, le LIFAM propose aux doctorants dont les recherches portent sur l’architecture, de s’interroger sur la manière dont ce processus désigné par le terme d’« innovation » questionne l’architecture — au sens large de la pensée et de la pratique du projet architectural, urbain, paysager, et de leurs objets —, et comment à son tour l’architecture peut s’emparer des nouvelles conditions d’activité que l’innovation lui impose.

Annonce

École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier, Laboratoire Innovation Formes Architectures Milieux

Argumentaire

Les pays développés, mais aussi émergents, identifient en général le progrès et le développement humains à un mouvement global d’amélioration constante des conditions techniques de production appelées « innovation ». Ce processus consiste à intégrer de façon continue et régulière des éléments nouveaux dont l’objectif est de transformer qualitativement et quantitativement la production de biens et services, de sorte que, qu’elle soit générique, spécifique, incrémentale, numérique ou de toute autre nature et de toute autre fonction, l’innovation apparaît au carrefour des interrogations et des problématiques en matière de développement.

Centré sur le développement des technosciences et ses relais dans l’industrie, ce processus historique a suscité de nombreuses interrogations, qui portent principalement sur le caractère problématique d’une exportation de la technique, comme mode d’action et de production, mais aussi comme mode de pensée, et de ses normes — l’efficience, la rentabilité, la relation l’instrumentaliste de moyen à fin —, à l’ensemble des activités humaines, faisant de l’innovation non plus seulement un fait ou une tendance, mais aussi et surtout un impératif et un principe à l’aune duquel toute activité humaine devrait être évaluée pour se voir conférer une signification.

Ainsi, pour ne citer que deux aspects centraux, l’élaboration de normes (relatives aux paramètres des ambiances comme les normes HQE ou aux usagers à l’image de la prise en compte des personnes à mobilité réduite), ou les modifications de conception et de représentation induites par les NTIC et notamment les outils numériques, qui conduisent jusqu’à repenser les relations sociales autour desquelles s’articule la conduite de projet — de la conception jusqu’au suivi de chantier) conduisent à une remise en question de la manière dont le projet architectural se pense et se pratique, mais aussi les productions architecturales, urbaines et paysagères elles-mêmes.

En d’autres termes, ce sont les formes de l’architecture qui se voient questionnées par l’innovation. Par ce terme, on entend, d’une part, les formes de la production architecturale : les manières de faire, de penser, de sentir, les méthodes, les procédures ; et, d’autres part, les formes résultantes, au sens où elles donnent à faire l’expérience de l’architecture (usages).

Pour sa première Journée d’Études Doctorales, le LIFAM propose aux doctorants dont les recherches portent sur l’architecture, de s’interroger sur la manière dont ce processus désigné par le terme d’« innovation » questionne l’architecture — au sens large de la pensée et de la pratique du projet architectural, urbain, paysager, et de leurs objets —, et comment à son tour l’architecture peut s’emparer des nouvelles conditions d’activité que l’innovation lui impose.

Cet appel à contribution est ouvert à toutes les disciplines.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Abstract anglais ou français de 500 mots

avant le 20 juin 2016, (nouvelle date)

avec indication du rattachement institutionnel et coordonnées complètes à adresser à :

naouel.ferchichi@montpellier.archi.fr

et lambert.dousson@montpellier.archi.fr

Merci de nommer votre fichier comme suit : 160606 JD16 VOTRENOM.pdf

Calendrier

  • 19/05/16 Diffusion de l’appel à contributions
  • 20/06/16 Date limite de réception des propositions

  • 08/06/16 Information aux intervenants
  • 15/06/16 Date limite de confirmation de la participation des intervenants retenus
  • 17/06/16 Diffusion du programme
  • 04/07/16 Journée doctorale 2016
  • 10/07/16 Information relative à la valorisation
  • 01/11/16 Envoi des textes définitifs
  • 01/03/17 Publication

La valorisation des communications présentées à l’occasion de cette journée doctorale fera l’objet d’une deuxième information courant juillet.

Responsable de l’organisation

  • Naouel Ferchichi

Direction scientifique 

  • Lambert Dousson

Comité d’organisation 

  • H. Ait Haddou,
  • L. Dousson,
  • N. Ferchichi,
  • A. Iszatt,
  • L. Viala

Comité scientifique

  • Rahim Aguejdad, géographe, chargé de recherche, CNRS, Strasbourg
  • Claire Bailly, architecte paysagiste, maître-assistant VT, ENSAM
  • Abdelkader Ben Saci, architecte, maître-assistant STA, ENSA-Grenoble
  • Frédéric Bonneaud, architecte, professeur STA, ENSA-Toulouse
  • Guy Camilleri, maître de conférences en informatique, université Paul-Sabatier, Toulouse
  • Christine Cerruti, Dr. ingénieur en matériaux, Incubateur, Ecole des Mines Alès-Nîmes
  • Philippe Devillers, normalien, Dr. en mécanique des matériaux et des structures, maître-assistant STA, ENSAM
  • Catherine Dubois, Daniels Faculty of Architecture, Landscape, and Design, University of Toronto
  • Vincent Jacques, philosophe, maître-assistant SHSA, ENSA-Versailles
  • Khedidja Mamou, architecte sociologue, maître-assistante SHSA, ENSAM
  • Andrès Martinez, architecte urbaniste, maître-assistant TPCAU, ENSAM
  • Marc-André Méquignon, maître de conférences en génie civil, IUT, Toulouse
  • Hichem Rejeb, professeur, université de Sousse (Tunisie)
  • Christophe Soulard, géographe, ingénieur de recherche HDR, INRA, Montpellier
  • Catherine Titeux, architecte, maître-assistante HCA, ENSAM
  • Eric Watier, plasticien, maître-assistant, ATR, ENSAM

Contacts

Pour toute question relative à l’organisation de la journée : naouel.ferchichi@montpellier.archi.fr

Pour toute question relative à l’appel à contributions : lambert.dousson@montpellier.archi.fr

Pour tout autre renseignement : helene.klunder@montpellier.archi.fr

Lieux

  • ENSA-Montpellier - 179 rue de l'Espérou
    Montpellier, France (34093)

Dates

  • lundi 20 juin 2016

Mots-clés

  • innovation, forme, architecture, paysage, urbain

Contacts

  • Naouel Ferchichi
    courriel : naouel [dot] ferchichi [at] montpellier [dot] archi [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Naouel Ferchichi
    courriel : naouel [dot] ferchichi [at] montpellier [dot] archi [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Formes de l’innovation / innovations de la forme », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 31 mai 2016, http://calenda.org/368423