AccueilÀ la frontière des arts

À la frontière des arts

The border of arts

*  *  *

Publié le vendredi 09 septembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Ce colloque interdisciplinaire jette un regard sur la reconfiguration des frontières esthétiques depuis le début du XXe siècle. La porosité entre les genres et les formes — ou leur « effrangement », pour reprendre le mot du philosophe Theodor Adorno — induit-elle une nouvelle définition de l’art ? L'acception traditionnelle de l’œuvre est-elle toujours valide ? La musique, la peinture, le cinéma, etc., peuvent-ils encore revendiquer leur « autonomie » ? Quels enjeux esthétiques pour l'art contemporain ?

Annonce

Argumentaire

Ce colloque interdisciplinaire jette un regard sur la reconfiguration des frontières esthétiques depuis le début du XXe siècle. La porosité entre les genres et les formes — ou leur « effrangement », pour reprendre le mot du philosophe Theodor Adorno — induit-elle une nouvelle définition de l’art ? L'acception traditionnelle de l’œuvre est-elle toujours valide ? La musique, la peinture, le cinéma, etc., peuvent-ils encore revendiquer leur « autonomie » ? Quels enjeux esthétiques pour l'art contemporain ?

Programme

Mardi 27 septembre

  • 9h00 Accueil

9h30 Ouverture

  • Wilfried LAFORGE
  • Stéphane ROTH

9h50 Sans paradigme 1

Modération :Wilfried LAFORGE

  • Jacinto LAGEIRA, Autonomie et fait social : reconfigurations par effrangement
  • Marc JIMENEZ, Vers un art informel

11h20 Sans paradigme 2

Modération : Daniel PAYOT

  • Gilles MOUTOT, Les ruses du matériau ou comment faire mauvais genre
  • Giuseppe Di LIBERTI, Le système des arts comme modèle de l’expérience artistique

14h00 HÉtÉronomies musicales, débat

Modération : Pierre-Yves MACÉ 

  • Esteban BUCH,
  • Laurent FENEYROU
  • Martin KALTENECKER

15h05 Transpositions

Modération : Stéphane ROTH

  • Agnès GAYRAUD, Un modernisme hors-sol : les modèles de l’avant-garde et du progrès dans la critique des musiques populaires enregistrées
  • Thibault HONORÉ, Le monolithe ou la nuit cinématographique : fortune de la sculpture dans 2001 : l’odyssée de l’espace

16h35 Interférences 

Modération : Élise MARROU 

  • Frédéric POUILLAUDE, S’inventer hors de soi : identités de relation et « art au singulier » 
  • Laurent FENEYROU, Stimmungen : l’oreille en regard

18h30 Conférence : Richard Shusterman, La philosophie comme art de vivre – devant la caméra 

Mercredi 28 septembre

  • 9h00 Accueil
  • 9h30 Conférence Wilfried LAFORGE, L’effrangement, entre aporie et utopie

10h35 L’écriture du négatif

Modération : Lambert DOUSSON

  • Daniel PAYOT, Toute œuvre d’art est écriture
  • Martin KALTENECKER, De l’effrangement à l’Ouvert
  • Esteban BUCH, À propos de l’autonomie de l’art 

14h30 Altérations génériques

Modération : Jacinto LAGEIRA

  • Cyril CRIGNON, Naval Aviation in Greenberg’s Laocoön?
  • Jehanne DAUTREY, Frontières des arts et sortie de l’art : ce qu’il y a du côté du dehors
  • Marianne MASSIN, Minima aesthetica, minima realia

16h35 La part de l'empirie, débat

Modération : Cyril CRIGNON

  • Avec Jacinto LAGEIRA et Marianne MASSIN

17h30 Conclusion : Wilfried LAFORGE

Lieux

  • Métro Porte de Pantin - Philharmonie de Paris, 221 avenue Jean Jaurès
    Paris, France (75019)

Dates

  • mardi 27 septembre 2016
  • mercredi 28 septembre 2016

Mots-clés

  • Adorno, effrangement, art

Contacts

  • Pascale Saint-André
    courriel : psaintandre [at] philharmoniedeparis [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Pascale Saint-André
    courriel : psaintandre [at] philharmoniedeparis [dot] fr

Pour citer cette annonce

« À la frontière des arts », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 09 septembre 2016, http://calenda.org/376902