AccueilRegards et résistances : performances, archives et les figurants de l’histoire

Regards et résistances : performances, archives et les figurants de l’histoire

Perspectives and resistance - performances, archives and the extras of history

*  *  *

Publié le lundi 22 mai 2017 par Céline Guilleux

Résumé

La journée d’étude rassemblera un groupe de chercheurs (enseignants, étudiants) historiens du spectacle, de l’esclavage et des arts vivants. L’objectif est d’explorer, au plus près des sources, des archives et des images, la mise en scène des regards (des acteurs, des spectateurs comme des chercheurs) sur ce qui résiste, désoriente, se déplace dans des performances aux traces infimes, disparues ou à reconstruire. La journée d’étude permettra d’interroger le rôle des figurants dans l’histoire. 

Annonce

Organisation

Journée d’étude organisée par Felicia McCarren (IEA Paris / Université Tulane), Elizabeth Claire (CNRS), et Jean-Pierre LeGlaunec (Université de Sherbrooke) avec la collaboration du Groupe Histoire du genre du CRH et du Centre de recherche sur les arts et le langage

Présentation

La journée d’étude rassemblera un groupe de chercheurs (enseignants, étudiants) historiens du spectacle, de l’esclavage et des arts vivants. L’objectif est d’explorer, au plus près des sources, des archives et des images, la mise en scène des regards (des acteurs, des spectateurs comme des chercheurs) sur ce qui résiste, désoriente, se déplace dans des performances aux traces infimes, disparues ou à reconstruire. La journée d’étude permettra d’interroger le rôle des figurants dans l’histoire. Que nous disent les femmes et les hommes dont on ne voit dans les sources que les silhouettes, les ombres, les jeux de rôles et les figures (des visages, des pas de danse, des mises en scène) tronquées? Comment rendre compte, « visibiliser », « présent-er  » ces figures altérées productrices de sociabilités, de rencontres et de relations de pouvoir? Les communications porteront sur l’espace atlantique (Louisiane, Antilles, France) à l’époque moderne et contemporaine. La journée sera divisée en deux parties, une matinée de communications et de réflexion autour des notions de figurants et de figures et un après midi de partage sur les sources (images, archives, documents imprimés) des chercheurs.

Programme

  • 9:00 - 9:30   Introduction, Felicia McCarren (IEA-Paris / Université Tulane)
  • 9:30-10:00   Regards et Échos, Elizabeth Claire (CNRS)
  • 10:00 - 10:45   Lire les ombres d’esclaves dansants, Julia Prest (Université de St. Andrews)
  • 10:45 - 11:30   Rituel et contrepouvoir, Alexia Clorinda (Chercheuse indépendante)
  • 11:30 - 11:45   Pause
  • 11:45 - 12:30   Résistances, Jean-Pierre LeGlaunec (Université de Sherbrooke)
  • 12:30 - 13:15   The question of the archive, the performativity of testimony, Sophie White
  • 13:15 - 14:30   Pause déjeuner
  • 14:30 - 15:15   Des voix muettes? Femmes et résistances dans la poésie du Nkombo Journal à la Nouvelle-Orléans (1968-1974) Tomas Garriss
  • 15:15 - 16:00   TBA
  • 16:00 - 16:30   Pause
  • 16:30 - 18:00    Atelier sur les sources : iconographie, archives, Felicia McCarren, Jean-Pierre Le Glaunec, Elizabeth Claire

Lieux

  • Institut d'études avancées de Paris, Hôtel de Lauzun - 17 quai d'Anjou
    Paris, France (75004)

Dates

  • mardi 30 mai 2017

Mots-clés

  • regard, résistance, spectacle, esclavage, arts vivants, histoire, représentation

Contacts

  • IEA Information
    courriel : information [at] paris-iea [dot] fr

Source de l'information

  • elodie saubatte
    courriel : elodie [dot] saubatte [at] paris-iea [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Regards et résistances : performances, archives et les figurants de l’histoire », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 22 mai 2017, http://calenda.org/405341