AccueilNouvelles frontières

Nouvelles frontières

New frontiers

*  *  *

Publié le mardi 06 février 2018 par João Fernandes

Résumé

Le « séminaire frontières » de l’ILCEA4 de l'Université de Grenoble Alpes propose une réflexion de longue durée sur le rapport qui s’établit entre fragmentation territoriale et établissement des frontières au sein de l’Empire espagnol et des États qui en sont issus. Qu’elle apparaisse sous le signe d’une révolte, d’un conflit de succession dynastique, d’une guerre inter-étatique ou d’un mouvement indépendantiste, la désintégration d’une unité souveraine inaugure une situation exceptionnelle, qui ouvre la porte à la renégociation du pacte politique qui fonde l’unité ou à l’apparition d’une souveraineté indépendante. Qu’il s’agisse de séparations administratives internes, ou de la démarcation des limites internationales, la frontière témoigne du changement ou de la continuité d’un processus politique. L’espace hispanique en offre de nombreux exemples.

Annonce

Argumentaire

Le « séminaire frontières » de l’ILCEA4 de l'Université de Grenoble Alpes propose une réflexion de longue durée sur le rapport qui s’établit entre fragmentation territoriale et établissement des frontières au sein de l’Empire espagnol et des Etats qui en sont issus.

Qu’elle apparaisse sous le signe d’une révolte, d’un conflit de succession dynastique, d’une guerre inter-étatique ou d’un mouvement indépendantiste, la désintégration d’une unité souveraine inaugure une situation exceptionnelle, qui ouvre la porte à la renégociation du pacte politique qui fonde l’unité ou à l’apparition d’une souveraineté indépendante. Qu’il s’agisse de séparations administratives internes, ou de la démarcation des limites internationales, la frontière  témoigne du changement ou de la continuité d’un processus politique. L’espace hispanique en offre de nombreux exemples.

C’est au sein de la monarchie catholique que s’opèrent les premières fragmentations à grande échelle de l’histoire moderne avec la dissolution de l’Union Ibérique et la séparation des Pays-Bas espagnols au XVIIe siècle: la carte des frontières européennes sera radicalement transformée. Plus tard, la transition entre l’Ancien Régime et la modernité politique bouleverse l’unité atlantique de l’Espagne au début du XIXe siècle : la révolution libérale fait basculer la légitimité royale, l’empire se fragmente et les républiques latino-américaines voient le jour. Cette fois-ci, il est question d’un changement spatial de portée planétaire et des milliers de kilometres de frontières —indéfinies, pour la plus part— voient le jour.  L’indépendance cubaine au début du XIXème siècle pose le problème du démantèlement total de l’Empire Espagnol des Amériques et du recul européen définitif de l’hémisphère occidental. L’indépendance cubaine établit une frontière durable entre les continents, mais elle crée également des clivages raciaux qui vont façonner durablement la politique interne de l’île. La Catalogne, loin de constituer un cas isolé dans l’actualité, montre que la revendication autonomiste peut rejoindre l’indépendantisme et modifier la carte du continent européen.

La dialectique entre fragmentation politique et division territoriale occupe une place remarquable dans l’histoire des structures étatiques, dont la pertinence comme chantier de travail a été reconnue par des nombreux spécialistes de l’histoire, la géographie, la sociologie et les études culturelles. Mais pouvons-nous parler d’une singularité du phénomène frontalier dans l’espace hispanique? Est-il possible d’établir des continuités de longue durée dans l’établissement des frontières à travers une perspective comparée et diachronique?

Programme

2 février 2018, 13h30

Amphi 5 – Frontières contestées: les Mouvements nationalistes en Europe

  • « L’indépendantisme catalan à partir des résultats des élections du 21 décembre prochain – La Catalogne : une région d’Espagne ou une nation d’Europe ? »Michel Martinez, Université Toulouse-Capitole
  • « Nationalistes irlandais et palestinien : Histoires de solidarité transnationaleMarie-Violaine Louvet, Université Toulouse-Capitole
  • « La Construction d’une « Mongrel Nation » : le nationalisme civique en Europe »David Leishman, Université Grenoble-Alpes/ILCEA4 

9 Février 2018, 11h,

Petite Salle des Colloques  Frontières et migrations dans le monde arabe

  • « La traduction comme moyen de dialogue entre les deux rives de la Méditerranée. L'exemple d'Antoine Galland »Salam Diab Duranton, Université Grenoble-Alpes, ILCEA4
  • « Le Liban face au « tsunami » de la migrationHayssam Kotob, Université Libanaise 

1er mars 2018, 15h

Frontières et Brexit

  • « La frontière irlandaise à la veille du Brexit : The Rule of the Land : Walking Ireland’s Border (2017) de Garrett Carr »Marie Mianiowski, Université Grenoble-Alpes, ILCEA4 

6 avril 2018

Fragmentation territoriale et établissement des frontières dans les Amériques – XVIIè/XXè siècles

  • « Quelles frontières autour de l’indépendance cubaine ? »Janice Argaillot, Université Grenoble-Alpes,ILCEA4
  • « La priorité du Politique : fragmentations impériales et frontières nationales en Amérique du sud au XIXème siècle »Daniel Emilio Rojas, Université Grenoble-Alpes, ILCEA4
  • « Guerre domestique et expansion des frontières : l’expansion néerlandaise aux « Indes » au temps de la révolte contre l’Espagne (1568-1648) »Andreas Nijenhuis-Bescher, Université Grenoble-Alpes, ILCEA4
  • "Les frontières culturelles et linguistiques: le cas de la catalogne à travers l'histoire" Montse Aymami, Maison catalane de Grenoble.

Lieux

  • Bâtiment Z, Stendhal, Salle des Actes (RdC).
    Saint-Martin-d'Hères, France (38)

Dates

  • vendredi 02 février 2018
  • vendredi 09 février 2018
  • jeudi 01 mars 2018
  • vendredi 06 avril 2018

Mots-clés

  • fragmentations, frontières, espace hispanique, Pays-Bas, Amérique du Sud, Cuba, Catalogne

Contacts

  • Daniel Emilio Rojas
    courriel : daniel [dot] rojas [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr
  • Pierre-Alexandre
    courriel : pierre-alexandre [dot] beylier [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr

Source de l'information

  • Daniel Emilio Rojas
    courriel : daniel [dot] rojas [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nouvelles frontières », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 06 février 2018, https://calenda.org/431833

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal