Calendar

In focus

  • 03/07/2020

    Ce colloque a pour objectif de recenser les recherches et pratiques disciplinaires et interdisciplinaires consacrées aux humanités numériques et aux digital studies, dans le cadre d’un dialogue international ouvert unique. Il vise à élaborer des cartographies, motiver des projets communs interdisciplinaires et éviter les dérives disciplinaires d’un domaine qui est à l’aube de ses impacts possibles sur les formations, les recherches et les applications. Nous croyons dans la possibilité de proposer des définitions collectives des humanités numériques et des digital studies, grâce à des communications acceptées sous des formats variés. Le but est d’interroger la place des humanités numériques en lien avec les digital studies, de tenter d’en approcher une définition collective et de faire un état prospectif de l’avenir de ces transdisciplines.

    Read more
  • 15/10/2019

    Ce colloque sera le moment de réfléchir à l’entrelacs entre différentes strates problématiques de la « numérisation du monde », sans négliger un élément central : toutes ces intelligences ont toujours besoin d’exister d’une manière ancrée, ce qui nous conduit à mettre en évidence le concept de territoire. Celui-ci ne sera pas entendu au sens simplement physique, mais aussi écologique, administratif, politique, éthique et existentiel (Guattari, 1989), de l’ordre du milieu (Berque, 2000) ou du transindividuel (Simondon, 2017). Il s’agira donc d’explorer ces nouveaux territoires et leurs intelligences (à l’aide des outils de l’architecture, de l’urbanisme et du design) pour aller au-delà des smart territories, au sens plat et « bête » de déploiement massif de toutes sortes de devices numériques. L’objectif de ce colloque est de nous permettre de mieux nous positionner dans ce vaste champ de recherches académiques et industrielles en nous appuyant sur une multitude d’expériences, compétences, expérimentations qui viendront de cette communauté critique que nous souhaitons contribuer à faire émerger. 

    Read more
  • 08/11/2019

    Quelle est cette « nature “terrestrielle” » qui nous définirait et nous empêcherait de « prendre la mesure » des mondes souterrains ? Axel Lidenbrock, l’explorateur dépeint par Jules Verne, tente de conjurer cette discontinuité en recourant à la comparaison avec d’autres mondes, extraterrestres en l’occurrence. En s’inspirant de l’invitation de Jules Verne à s’intéresser aux mondes lointains et mystérieux, ce numéro se penche sur les modes d’exploration et d’habitation d’univers souvent conçus comme hostiles mais qui stimulent la curiosité et l’inventivité. Il invite à penser les relations, médiées par les techniques, que les êtres humains entretiennent avec des milieux pour eux délétères voire fatals. Nous entendons par « milieu » l’articulation entre trois dimensions : les aptitudes perceptives des êtres considérés, ici les êtres humains ; l’environnement, déjà porteur de potentialités techniques ; et les artefacts, outils, machines, modes d’organisation et diverses techniques psychiques. Quels dispositifs techniques corporels, matériels mais aussi « imaginaires » ou représentationnels, ces mondes requièrent-ils pour être « vivables » ?

    Read more
  • 01/11/2019

    The 2020 edition of the  Association for the anthropology of social change and development (APAD) conference will focus on the multiple forms of large-scale circulation of goods, ideas, techniques, information and models that increasingly cross the global South and link it to the rest of the world. Panels or papers focusing on smaller-scale, regional or neighbouring countries’ circulations, or showing the consequences of scale change in circulations, are also welcome. We also invite visual anthropologists and filmmakers to propose panels or submit films for public screenings.

    Read more
  • 15/12/2019

    Suzanne Comhaire-Sylvain est née à Port-au-Prince en 1898 et morte au Nigéria en 1975. Elle est une anthropologue africaniste et une linguiste qui a mené beaucoup de recherches dans le champ des études haïtiennes. Première femme linguiste et anthropologue d’Haïti, elle fait partie des pionniers des études créoles et de l’oraliture. Au cours de sa carrière universitaire, elle a publié divers articles de référence sur des aspects de la vie sociale et culturelle d’Haïti et de certains pays africains notamment le Congo et le Nigéria. Ses études des contes haïtiens cherchent non seulement à les catégoriser, retracer leurs origines mais également à dégager leur structure. Dans l’objectif de remettre dans le débat le travail de cette chercheuse majeure dans les sciences humaines et sociales en Haïti, cette manifestation scientifique montrera l’importance des travaux de Suzanne Comhaire-Sylvain pour la science, l’éducation et la culture et son héritage.

    Read more
  • 15/11/2019

    Les rencontres de l’écologie politique souhaitent rassembler acteurs et penseurs de l’écologie politique en Belgique francophone et en Europe, de façon bisannuelle durant dix ans. Cette première édition est donc le chapitre initial d’un grand livre. Son objectif est de participer aux évolutions de ce courant de pensée, à la mise à jour de ses fondements et à la création d’un nouveau récit permettant d’atterrir, en pratique et en conscience. Organisées par Etopia, centre d’animation et de recherche en écologie politique, elles mélangeront des grands débats, des séminaires, des moments festifs et participatifs.

    Read more
  • 08/11/2019

    La provenance des collections est devenue une question brûlante pour les musées. Historiennes et historiens aussi interrogent les liens entre les contextes d’origine des objets, leurs conditions d’acquisition et de circulation, et leur valorisation patrimoniale. Pour son édition 2019, le colloque infoclio.ch s’intéresse à l’état des recherches de provenance en Suisse et à leurs répercussions sur les sciences historiques. Le rôle des systèmes d’information numérique sur l’actualité de ces questions sera mis en avant.

    Read more
  • 02/10/2019

    Cette journée d’étude se propose de relancer le débat sur les rapports entre capitalisme et esclavage, initié par Eric Williams en 1944, en adoptant une approche croisée entre les Caraïbes « britannique » et « française » et en élargissant la perspective aux transformations des modes et rapports de production, des formes de travail et de résistance, après les abolitions jusqu’à l’ère néolibérale dans laquelle nous vivons. Il s’agit d’encourager le développement d’une critique de l’économie politique qui reste le parent pauvre des études contemporaines sur la Caraïbe dans le monde francophone.

    Read more
  • 15/10/2019

    In France, as in several other countries, the professions of architect, urban planner and landscape architect have crossed a historic threshold in terms of feminization. However, numerical parity does not mean men and women have equal professional opportunities: numerous demands of feminist associations remain unsatisfied. They note the persistence of many professional inequalities: in terms of income, in terms of financial control and job insecurity, in terms of visibility, and in terms of recognition. This call for papers aims to gather contributions for an assessment of the gains and limits of feminization and gender dynamics at work in the professional worlds of architecture, urban planning and landscape architecture in France, fifty years after the "massive" entry of women into architecture schools in 1968. 

    Read more
  • 15/10/2019

    The notion of “urban fears” is not new but can be reexamined, in a newly initiated approach of an “emotional” approach to the city, a study of the emotions of inhabitants. “Urban fears” will be defined as collective feelings of anxiety, in urban populations, about events occurring or likely to occur in the city where they live, and for a sufficient period of time not to be considered anecdotal. “Dangerous classes” of the lowlands, riots, natural, climatic, environmental, epidemic, food disasters, irrational fears, rumours and urban legends will be the focus of our attention. 

    Read more
  • 11/09/2019

    Les chercheur·e·s du programme Liminal étudient les interactions et les médiations langagières dans les temporalités de l’urgence, dans les centres et campements d’Île-de-France, de Calais et de la frontière franco-britannique, à Briançon et à la frontière franco-italienne. Ces lieux sont autant d’espaces où la communication et la diffusion d’informations est à la fois vitale et entravée. Aux contraintes physiques et psychiques qui s’exercent sur les sujets exilés s’ajoutent fréquemment des violences dans les langues et dans la traduction, que celle-ci soit insuffisante, inadaptée ou autour d’intraduisibles. Les langues dans l’urgence sont aussi, en conséquence, une urgence des langues. De fait, à travers les langues, ce qui se dessine est la place faite au sujet exilé, à la fois comme individu et comme élément dans un dispositif d’accueil lui-même en crise. C’est précisément sur ces enjeux que ce colloque entend revenir dans une perspective résolument multidisciplinaire réunissant dans chaque panel chercheurs et acteurs, réflexions et pratiques.

    Read more
  • 15/10/2019

    Issue 16 of IdeAs magazine. Ideas from the Americas, to be published in October 2020, will focus on “The creative power of margins: the rise of black, native, and mixed-race intellectuals in the Americas, 19th-20th centuries”. We want to focus on the Black and non-white intellectual Americas. We receive proposals for articles on all countries of the American continent, in French, English, Spanish or Portuguese. 

    Read more
  • 12/10/2019

    Ce colloque propose un nouvel état des lieux de l'archéologie du bâti dans tous ses états. Il nous faut redéfinir le sens de la pratique de l’archéologie du bâti, ses axes et méthodes alors même que la tendance est d’appliquer ce terme à toutes sortes d’approches. Nous devons proposer des méthodes de travail et de recherche en amont et pendant les restaurations des monuments, en accord avec les règlements existant ou à venir. Pour cela, il nous faut échanger sur toutes les questions à travers des expériences internationales portant sur tous les aspects du bâti.

    Read more
  • 15/12/2019

    Since the early nineties, “lifelong learning” has established itself both within the European Union and its member states as an inescapable reference point of public policy with respect to employment as well as professional and social integration. However, like “permanent education” before it, it gives rise to societal translations which differ through historically contrasting institutional configurations, through the manner in which the debates take place in each country, through the way that reforms are crafted and that systems and their appropriation get shaped. Not limiting ourselves to the French case, the objective of this issue is to subject the inherent tensions involved in lifelong education – related to its regulation, contours and usages – to an empirical investigation in different sectors, professions, territories and societies.

    Read more
  • 30/10/2019

    Parmi les nombreux griefs adressés aux formations universitaires de sociologie – et, plus largement, de sciences sociales –, leur supposée « inefficacité économique » et leur caractère idéologiquement orienté sont sûrement les plus courants. En France, les filières universitaires de sociologie ont pu être dépeintes comme « des usines à chômeurs » et leur corps enseignant comme « gangréné » par la « culture de l’excuse » et, plus globalement, par des courants politiques hostiles au savoir et à la « vraie science ». Nombreuses sont d’ailleurs les manifestations scientifiques proposant des éclairages sur des sujets au cœur des débats publics contemporains (immigration, genre) qui ont dû subir les pressions d’acteurs politiques. Et, si les réactions de la communauté universitaire ont été nombreuses et rapides, force est de constater que nous disposons de peu d’éléments pour objectiver ce qu’être formé en sociologie veut dire aujourd’hui – tant au niveau du contenu de la formation que des usages sociaux et professionnels qui en sont faits par suite par les diplômé·e·s.

    Read more
  • 02/09/2019

    Ce seminaire a pour objectif d’explorer et d’interroger les philosophies, les idées et les utopies sur lesquelles reposent les mouvements de retour à la terre dans leur dimension culturelle et historique au Japon et en Europe. Les conceptions de la nature et de la vie sont au cœur de ces pensées et des mouvements sociaux écologistes. C’est pourquoi ce seminaire abordera les pensées de la nature, la notion de vie dans la pensée européenne et japonaise, et comment ces notions prennent forme, circulent, sont adaptées et participent des transformations sociales.

    Read more
  • 27/08/2019

    The imaginary world surrounding digital communication seems to impose a vision that crushes cultural diversity. The Symposium aims to jointly explore the heterogeneity of uses, productions and issues raised by the meeting of globalised technology that is often Western-centred, with various cultures. The first edition will focus on Francophone sub-Saharan Africa, a multicultural territory where contemporary geopolitical contexts pose particularly vital issues for communications research. These issues are of interest mainly to the information and communication sciences community, but the contributions of researchers from various cultural and disciplinary horizons will make it possible to tackle this very broad problem of communication, especially digital, in sensitive areas, according to different complementary approaches.

    Read more
  • 01/08/2019

    Ce colloque sera l’occasion de créer un espace consacré à la représentation d’une féminité de l’« entre-deux » dans plusieurs aires géographiques (Espagne, France, Royaume-Uni, États-Unis, etc.). Des questions de genre littéraire, de genre et d’identité sexuelle, de réseaux d’intellectuelles et de géographies spécifiques se rencontrent, notamment sous un angle géocritique, pour mettre en avant des femmes et des représentations de la féminité souvent oubliées. En prenant en compte les quatre « points cardinaux » d’une approche géocritique (multifocalisation, polysensoralité, stratigraphie, intertextualité), nous allons entre autres questionner les espaces de sociabilité de ces femmes et la construction de la moderna ou de la garçonne

    Read more
  • 15/09/2019

    La grève engagée le 18 mars dernier par un collectif de soignant·e·s de cinq services d’urgences des hôpitaux parisiens à la suite d’une série d’agressions n’a cessé de s’étendre au fil des semaines pour compter plus de 180 services mobilisés partout en France (chiffre du collectif inter-urgences au 6 juillet 2019). Nombreux sont les acteurs - soignant·e·s, syndicaux, politiques, universitaires -, qui la considèrent déjà comme l’une des plus importantes mobilisations de l’histoire de l’hôpital public.  Au-delà de son caractère inédit et de sa couverture médiatique, le mouvement de grève des urgences constitue un objet d’étude ouvrant plusieurs perspectives de recherche, tant sur l’institution hospitalière en elle-même que du point de vue du travail, des mobilisations et des dynamiques d’enquête.

    Read more
  • 20/10/2019

    Nowadays, the assessment of environmental changes worldwide is indisputable. Interdependent processes – such as global warming, the extinction of species, soil depletion and scarce energy resources – deeply alter the living conditions in our societies, from a material and symbolic point of view. These systemic transformations go well beyond the physical environment or climate change; they can be understood thanks to the concept of “global changes” that has become a main research topic in the fields of social and environmental sciences over the past thirty years. For its thirteenth issue, RITA will dedicate its section Thema to American cities facing global changes.

    Read more

Latest announcements

All
In English
masque
masque
masque
masque