HomeNormes procréatives et pluralité du « devenir parent »

HomeNormes procréatives et pluralité du « devenir parent »

*  *  *

Published on Friday, June 10, 2022

Abstract

Ces journées sont consacrées à l'enfantement au prisme des inégalités sociales. Elles visent à réunir des chercheur∙euses (titulaires et non-titulaires) en sciences sociales, en santé, des professionnel∙les de santé et des militant∙es autour de trois thématiques : la médicalisation et la promotion du « naturel » ; l’extension et la réappropriation des savoirs et pratiques de santé par les usager∙es ; la diversité des manières de devenir parent.

Announcement

Présentation

Ces journées sont consacrées à l'enfantement au prisme des inégalités sociales. Elles visent à réunir des chercheur∙euses (titulaires et non-titulaires) en sciences sociales, en santé, des professionnel∙les de santé et des militant∙es autour de trois thématiques : la médicalisation et la promotion du « naturel » ; l’extension et la réappropriation des savoirs et pratiques de santé par les usager∙es ; la diversité des manières de devenir parent.

Programme

Université Lyon 1, Site Rockefeller, Amphithéâtre de Physique

9h-9h10. Ouverture       

9h10-12h. Parentalité et non-parentalité au prisme des institutions

Discutant-e : à confirmer

  • Prendre en charge la fertilité des délinquantes : une ethnographie de la contraception en prison, Lise KAYSER, chercheuse en sociologie (masterante), ENS de Paris
  • Les familles homoparentales sous contrôle : des contraintes juridiques et administratives dans l’établissement de la filiation, Gaëlle MESLAY, chercheuse en sociologie (doctorante), Ined et Université du Texas à Austin
  • Pluralité du « devenir parent » : le cas des enfants sans vie, Guillaume ROUSSET, maître de conférences, chercheur en droit, CRDMS, Université Lyon 3
  • Désir d'enfant et filiation dans un contexte de pluralisme des normes : une analyse de la construction sociale de la parentalité chez les femmes infertiles au Cameroun, Paule Marielle ZE, chercheuse en sociologie (doctorante), Université Catholique d’Afrique Centrale

13h30-16h. PMA, autoconservation des gamètes : des parentalités hors normes ?

Discutant : Aden GAIDE, chercheur en sociologie, ATER à l'Université de Tours, associé à l'OSC, IEP Paris

  • Négociation des normes procréatives de femmes recourant à l’autoconservation ovocytaire et au bilan de fertilité à visée d’anticipation, Eléonore CRUNCHANT, chercheuse en sociologie (doctorante), Institut des études genre, Université de Genève
  • Transgresser les normes pour retrouver une vie normale ? L’accès à la procréation d’anciens patients du cancer, Benjamin DERBEZ, maître de conférences, chercheur en sociologie, CRESPPA-CSU, Université Paris 8 Karine ROUDAUT, ingénieure de recherche, Labers, Université de Bretagne Occidentale Manon VIALLE, ATER, chercheuse en sociologie, LEST, Université Aix-Marseille        
  • L’autoconservation ovocytaire pour raison d’âge : une comparaison des procédures en France et en Suisse, Claire GRINO, chercheuse en philosophie (postdoctorante), Institut des études genre, Université de Genève
  • Comment la parentalité vient aux personnes trans ? Étude sur l’accès à l’autoconservation des gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes) et à l’assistance médicale à la procréation (AMP) Arnaud REIGNIER, praticien hospitalier universitaire, Service de Médecine et Biologie de la Reproduction, CHU de Nantes , Sylvie MOREL, maîtresse de conférences, chercheuse en sociologie, CENS, Université de Nantes    

16h15-18h45. Genre et division du travail procréatif

Discutant : Benoît HACHET, PRAG, EHESS, chercheur en sociologie, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (Iris)

  • Rôle de la construction sociale de la paternité dans l’implication des pères dans le travail parental Maelys FAURE, sage-femme, département de Maïeutique, UFR de Médecine, Université de Grenoble
  • Quand les hommes se préparent à l’enfantement : normes procréatives et masculinités au temps antéconceptionnel Vulca FIDOLINI, maître de conférences, chercheur en sociologie, 2L2S, Université de Lorraine Marylou RZESZOTKO, chercheuse en sociologie (masterante), Université de Lorraine Ingrid VOLÉRY, professeure des universités, chercheuse en sociologie, 2L2S, Université de Lorraine
  • « Je ne m’y attendais pas ». Le caractère socialement situé des dissonances émotionnelles à l’entrée en maternité Déborah GUY, chercheuse en sociologie (doctorante), Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (Iris), EHESS, Ined
  • Les sites de coparents : discours et genre de la parentalité Sarah LECOSSAIS, maîtresse de conférences, chercheuse en sciences de l’information et de la communication, LabSIC, Université Sorbonne Paris Nord Fred PAILLER, chercheur en histoire (postdoctorant), C2DH, Université du Luxembourg

Places

  • Amphithéâtre de Physique, Campus Rockefeller, Université Claude Bernard Lyon 1 - 8 avenue Rockefeller
    Lyon, France (69)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Thursday, June 30, 2022

Keywords

  • parentalité, PMA, maternité, paternité, homoparentalité, contraception, prison, cancer

Contact(s)

  • Elsa Boulet
    courriel : elsa [dot] boulet [at] univ-lyon2 [dot] fr

Information source

  • Elsa Boulet
    courriel : elsa [dot] boulet [at] univ-lyon2 [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Normes procréatives et pluralité du « devenir parent » », Study days, Calenda, Published on Friday, June 10, 2022, https://doi.org/10.58079/192c

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search