HomeChangements environnementaux et espaces urbains littoraux méditerranéens : qualité de ville, qualité de vie

HomeChangements environnementaux et espaces urbains littoraux méditerranéens : qualité de ville, qualité de vie

*  *  *

Published on Thursday, June 09, 2022

Abstract

La qualité de l’environnement dans les espaces littoraux méditerranéens se présente aujourd’hui, comme une préoccupation urbaine, socio économique et politique ayant des enjeux liés à la qualité de vie et au développement local. La fragilité de ces espaces côtiers et les multiples pressions qu’ils subissent constituent autant de préoccupations environnementales communes qui ne cessent de tarauder les esprits des chercheurs et des décideurs. Compte tenu de la complexité de la situation, plusieurs nouveaux enjeux liés au changement climatique sont à prendre également en compte et notamment ceux liés aux changements environnementaux et générés par la concentration urbaine, le tourisme de masse, les rejets industriels et toxiques, les risques d’érosion, les pollutions induites par les activités des populations, etc. D'autre part, les évolutions urbaines et technologiques ne sont pas certes sans effets sur la réduction et/ou l’aggravation des risques environnementaux dans les villes méditerranéennes.

Announcement

Argumentaire

La Méditerranée est une écorégion fragile et très sensible qui connaît également des changements constants. Son développement urbain se concentre sur ses zones côtières artificialisées qui abritent près du tiers de la population alors que plus de la moitié de cette population réside dans des bassins hydrologiques côtiers. La qualité de l’environnement dans les espaces littoraux se présente aujourd’hui, comme une préoccupation urbaine, socio économique et politique ayant des enjeux liés à la qualité de vie et au développement local. La fragilité de ces espaces côtiers et les multiples pressions qu’ils subissent constituent autant de préoccupations environnementales communes qui ne cessent de tarauder les esprits des chercheurs et des décideurs.

Compte tenu de la complexité de la situation, plusieurs nouveaux enjeux liés au changement climatique sont à prendre en compte et notamment ceux liés aux changements environnementaux et générés par la concentration urbaine, le tourisme de masse, les rejets industriels et toxiques, les risques d’érosion et les pollutions induites par les activités des populations. Les évolutions urbaines et technologiques ne sont pas certes sans effets sur la réduction et/ou l’aggravation des risques environnementaux : les grandes centrales de production de l’énergie, les pôles technologiques conçus en dehors des préoccupations environnementales et durables, les opérations d’urbanisme conçues selon des logiques formelles ou informelles, sont autant de facteurs qui expliquent les pressions exercées sur les côtes urbaines des villes méditerranéennes. Ces dernières subissent de plein fouet toutes les formes d’agression engendrant des mutations profondes sur les formes d’occupation et d’usage des espaces littoraux. Ces changements qui déterminent la qualité des tissus d’habitation, ne sont pas sans incidences sur l’évolution des villes et de la qualité des cadres bâtis. Aujourd’hui, il s’avère que le développement des territoires et la qualité des environnements naturels et construits forment deux dimensions structurantes de la qualité de vie, lesquelles interagissent l’une sur l’autre de manière plus réciproque que causale (Sénécal G et All, 2005).

En dépit des initiatives gouvernementales et civiles visant la maitrise des changements climatiques, les zones côtières méditerranéennes continuent à présenter d’importants risques naturels et anthropiques notamment l’élévation du niveau de la mer et l’augmentation de la fréquence des inondations qui s’avèrent de plus en plus fréquentes et sévères. A ce propos, les questions en rapport avec les acteurs impliqués (ou à impliquer) et les responsabilités sociales sont faiblement soulevées lorsqu’il s’agit de débattre des politiques environnementales. D’ailleurs, se contenter de transférer les prévisions établies au niveau mondial pour l’élévation des océans vers les côtes méditerranéennes ne permet pas d’évaluer la contribution locale de l’élévation du niveau de la mer. Outre la dimension politique, les mécanismes d’observation et d’évaluation des risques environnementaux renvoient à la nécessaire mise en question de la pertinence des systèmes de veille et de gouvernance adoptés. En effet, les dispositifs mis en œuvre par les Etats en matière de mesure des formes d’atteintes (notamment l’évolution du niveau de la mer), suppose qu’une planification côtière à long terme nécessite un report (downscaling) des prévisions de SLR (sea level rise) élaborées au niveau mondial sur un niveau national ou zonal en Méditerranée afin de fournir une estimation solide de la vulnérabilité actuelle, des valeurs économiques des impacts et des mesures d’adaptation (Andrea Sullis, 2022). Il en découle que la décision sur la qualité des villes et des cadres de vie nécessite un engagement certain des acteurs dans la conception des politiques urbains et littorales et dans la mise en place des dispositifs de mesure et de production de l’information sur les aléas, la vulnérabilité et les risques environnementaux (observatoires, indicateurs, tableau de bord, etc.).

Par nombre de ces approches, le colloque essaye de débattre des questions qui cherchent à mieux intégrer les risques climatiques et environnementaux dans une dynamique de recomposition spatiale des territoires littoraux. Il s’agit en effet, de comprendre  comment adapter ces territoires aux changements environnementaux et mener leur gestion. Le colloque se propose aussi  de revenir sur les logiques parfois contradictoires de valorisation des territoires littoraux, d’en problématiser les ambivalences conceptuelles et d’identifier les différentes stratégies et usages. En effet, et dans un contexte d’accompagnement des communautés côtières visant à mettre en place des stratégies d’atténuation et d’adaptation aux changements environnementaux (Stervinou, 2013).

Les participants auront l’occasion pour échanger également sur des enjeux tels que la gestion des écosystèmes marins, le tourisme durable, le développement des paysages côtiers et discuter des futurs possibles et souhaitables.

La multiplicité et l’interaction de ces questions nous invitent aux échanges d’expériences et à une réflexion décloisonnée entre chercheurs, décideurs et professionnels de l’urbanisme et de l’environnement et des autres disciplines concernées. Il nous semble que l’ampleur prévue du changement climatique et les difficultés politiques, sociales et économiques rendent nécessaire une nouvelle prospective pour l’action.

Les thématiques du colloque s'articuleront autour de trois axes principaux:

Axe 1

Changements climatiques / villes côtières et infrastructures portuaires, quelles relations de cause à effets ? Comment l’urbanisation du littoral influence-t-elle le climat et l’environnement? Et dans quelle mesure l'aléa et le changement climatique perturberaient-ils les équilibres de ces espaces et de leurs populations (en termes d’accentuation de la vulnérabilité et la disparition de certaines activités ?

Axe 2

Les pressions exercées par le tourisme et les problèmes qui alimentent la dégradation future du milieu littoral. La dégradation des zones côtières et l’impact écologique de l’urbanisation, du tourisme, de la rareté de l’eau, etc.

Axe 3

L’évaluation des incidences potentielles des changements climatiques dans les villes côtières méditerranéennes. Etudes de cas : les crues, la modification de l’érosion du sol, l’érosion côtière, la montée du niveau de la mer et la réduction de la biodiversité. Quels rôles des politiques urbaines et des initiatives portées par les acteurs institutionnels et des organisations de la société civile dans les changements environnementaux ?

Conditions de soumission

Est attendu tout type de présentations, de la théorie au cas d’étude en passant par les réflexions méthodologiques par des doctorants, chercheurs et spécialistes de différentes disciplines.

Les propositions de communication sont à envoyer à colenvimed2022@gmail.com

pour le 10 septembre 2022 au plus tard,

sous forme d’un titre, d’un résumé de 350 mots maximum (hors références bibliographiques) et 5 mots-clefs (Times 12, justifié).

En haut dans la même page, le ou les auteurs préciseront leur nom, prénom, fonction et institution(s) de rattachement et s’il s’agit d’une communication orale ou d’une communication affichée/poster.

Les résumés des communications acceptées seront publiés dans un volume qui sera remis à chaque participant à l’ouverture du colloque. 

Les contributions et communications retenues pourront faire l’objet d’une valorisation dans un ouvrage collectif et pourront servir de support de discussion au montage d’un projet exploratoire pluridisciplinaire

Langues du colloque : Arabe, Anglais, Français

Calendrier

  • 10 septembre 2022 : date limite d’envoi des propositions
  • 17 septembre : Dépôt en ligne du programme du colloque
  • 9 novembre : Accueil des participants
  • 10, 11 et 12 novembre 2022 : Colloque à Hammamet

Frais d'inscription et informations pratiques

Les frais d’inscription et de participation sont fixés à 100 dinars pour les trois journées du colloque et seront réglés sur place. (L’inscription pour une ou deux journées est désormais possible).

L’inscription couvre les frais de participation aux activités, les pauses café et la publication.

Les déplacements, l’hébergement et les repas resteront à la charge des participants. Le comité d’organisation suggèrera cependant des solutions d’hébergement et de restauration les moins onéreuses pour les intervenants. Des propositions seront mises à disposition des participants avant le dépôt en ligne du programme du colloque pour la réservation des chambres d’hôtel.

Des sorties et visites de sites touristiques et naturels seront organisées (le programme de ses sorties sera prêt avant le début du colloque).

Pour toute information d’ordre logistique complémentaire, n’hésitez pas à contacter le secrétariat du colloque à l’adresse suivante : colenvimed2022@gmail.com ou par téléphone au numéro 00216 54 795251.

Coordinateurs scientifiques

  • Najem Dhaher, Université de Carthage, Tunisie
  • Silvia Serreli, Université de Sassari, Italie

Comité scientifique

  • Hichem Rejeb, Université de Sousse, Tunisie
  • Foued Benghadhbane, Université Oum Bouaghi, Algérie
  • Ghislaine Deymier, Université Bordeaux Montaigne, France
  • Boujemaa Khalfallah, Université de Msilla, Algérie
  • Jean-Marie Halleux, Université de Liège,  Belgique
  • Fawzi Zerai, Université de Tunis, Tunisie
  • Amel Montacer, Université de Carthage, Tunisie
  • Gianfranco Sanna, Université de Sassari, Italie
  • Sanaa Nakhli, INAU/CERAU-Rabat, Maroc
  • Andrea Sulis, Université de Sassari, Italie
  • Seddike Hammache, Université de Blida, Algérie
  • Antonio Zarate Martin, Université UNED Madrid, Espagne
  • Angel Gonzales, Université de Séville, Espagne
  • Abdelhamid Hagui, Université de Carthage, Tunisie
  • Hatem Kahloun, Université de Carthage, Tunisie
  • Sofiane Sid Ahmed, Université de Annaba,  Algérie
  • Hamouda Samaali, Université de Tunis, Tunisie
  • Adel Ben Hcine, Université de Tunis, Tunisie

Comité d’organisation

  • Marouane Abidi,
  • Abdelhamid Hagui,
  • Hatem Kahloun,
  • Najem Dhaher,
  • Sofiane Sid Ahmed
  • Mohamed Ayari,
  • Islem Snoussi,
  • Fatma Zemzem,
  • Oussama Jelassi,
  • Sohayeb Jlassi,
  • Yasmine Attia,
  • Emna Layouni,
  • Rachid Guermazi,
  • Nesrine Chemli,
  • Giovanni Maria Biddau,
  • Cyrine Khedher,
  • Manel Makhlouf,
  • Asma Bouzgarou,
  • Mohamed Ali Ragoubi,
  • Mohamed Ouerghui,
  • Samar Ben Slimene,
  • Narjiss Bakhtyari,
  • Yosr Chtourou,
  • Ichrak Ben Ali,
  • Aissa Ben Hammada,
  • Jihene Ghuiloufi,
  • Rouass Badreddine,
  • Zeyneb Zhili,
  • Yelles Abdellatif.

Places

  • zone touristique Hammamet Sud
    Hammamet, Tunisia

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Saturday, September 10, 2022

Attached files

Keywords

  • méditerranée, changement environnemental, espace urbain, qualité de vie

Contact(s)

  • Dhaher Najem
    courriel : colenvimed2022 [at] gmail [dot] com

Information source

  • Najem Dhaher
    courriel : colenvimed2022 [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Changements environnementaux et espaces urbains littoraux méditerranéens : qualité de ville, qualité de vie », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, June 09, 2022, https://doi.org/10.58079/192d

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search