HomePhotographie, perceptions visuelles et esthétique

HomePhotographie, perceptions visuelles et esthétique

Photographie, perceptions visuelles et esthétique

« Sēmēion Med » - Numéro 8 (Février 2023)

*  *  *

Published on Monday, June 20, 2022 by Sarah Zingraff

Summary

L’image photographique est à la fois une technique et un langage. Ce langage possède sa propre syntaxe, son vocabulaire et ses figures de style. À l’instar du langage parlé, celui de la photographie a bien évolué dans le temps puisque de simple instantané de la réalité (tel l’album familial), il en est devenu le miroir, puis l’expression d’une certaine modernité, volant enfin de ses propres ailes. Loin des influences de la peinture, avec le mouvement pictorialiste, il a développé ses propres codes herméneutiques de saisie et de compréhension du monde. On propose aux contributeurs de réfléchir sur les axes suivants : photographie et réel, photographie et sublimation du réel, spécificité d’une œuvre photographique, photographie et numérique, photographie et l’art contemporain, photographie et modernité.

Announcement

Appel à contribution au numéro 8 (Février 2023) de la Revue Sēmēion Med : « Photographie, perceptions visuelles et esthétique ».

Argumentaire

Il est certain que l’invention de la photographie a enclenché un processus de profonde remise en question des modes de création visuelle. Face à cette émergence, les peintres ont adopté une double posture : celle de l’éloignement progressif de la réalité d’un côté et de l’autre, celle de la recherche d’un réalisme absolu. Alors que dans le même temps, la photographie a, patiemment, posé les marques de son statut de médium artistique par des recherches visuelles inédites. Aussi photographes et peintres ont-ils cessé de perpétuer la tradition de la figuration, pour se lancer joliment dans le domaine de l’expérimentation et de l’abstraction. Dans les deux domaines, le principe moteur a été de mobiliser la technique pour présenter des visuels nouveaux.

En photographie, cela s’est traduit par des altérations chimiques, la recherche des hasards et de l’imprévu, à l’instar des réalisations du peintre et graveur expressionniste norvégien Edvard Munch (1863-1944). La photographie s’ouvrait, de ce fait, sur les moments décisifs de l’art moderne, comme l’abstraction et la conceptualisation. La première technique phare en est le photogramme, qui est la simple empreinte d’un objet sur une surface sensible exposée. Les réalisations d’artistes comme Raoul Hausmann (1886-1971), photographe et plasticien dadaïste autrichien ou Luigi Veronesi (1908-1998), peintre, photographe et scénographe italien, dont les travaux sont en résonnance avec les tableaux, de la même époque, de Lioubov Popova (1889-1924), styliste et peintre constructiviste et cubo-futuriste de l’avant-garde picturale russe ou d’Olga Rozanova (1886-1918), peintre et sculptrice russe, membre du mouvement avant-gardiste « suprématiste ».

Dès lors, il n’était plus possible de considérer la photographie comme un art mineur ou secondaire par rapport aux arts plastiques et au cinéma. Elle avait, depuis longtemps, acquis ses lettres de noblesse avec les pionniers de la photo, tels que Edward Steichen (1879-1973), Man Ray (1890-1976), André Kertész (1894-1985), Henri Cartier-Bresson (1908-2004), Robert Doisneau (1912-1994), Robert Capa (1913-1954), Elliot Erwitt (né en1928) et bien d’autres encore.

L’image photographique est tout-à-la fois une technique et un langage. Ce langage possède sa propre syntaxe, ses éléments de vocabulaire et ses figures de style. A l’instar du langage parlé, celui de l’image photographique a bien évolué avec le temps puisque de simple instantané de la réalité (genre album familial), il en est devenu le miroir puis l’expression d’une certaine modernité ; et enfin, volant de ses propres ailes, loin des influences de la peinture, avec le mouvement pictorialiste, il a développé ses propres codes herméneutiques de saisie et de compréhension du monde.

C’est pourquoi, dans le décryptage sémiologique ou rhétorique de la photographie, il est important de considérer, parallèlement à la production et à la réception, les contextes socioéconomique, culturel et politique dans lesquels se situe l’œuvre au moment de sa création puis de sa diffusion. Avec le recul, il est alors possible d’observer cette évolution et d’en distinguer la construction figurative et sous-jacente.

En définitive, quelle que soit sa fonction, comme témoignage, argument, allégorie ou expression poétique, l’image photographique recèle un message qui doit être saisi, via les sens ou l’intellect, par le récepteur. Sens caché derrière le symbolisme, simple ou sophistiqué, d’un cliché ou alors lecture évidente et inhérente de l’argumentation publicitaire moderne, les créateurs d’images n’hésitent pas à recourir aux procédés et figures de la rhétorique pour atteindre leur objectif, celui d’étonner, de questionner ou d’émouvoir.

Axes thématiques

Aussi, peut-on proposer à la réflexion des chercheurs les axes suivants :

  • Quels rapports la photographie entretient-elle avec le réel ?
  • Comment la photographie arrive-t-elle à sublimer la réalité, voire à la transfigurer ?
  • Quelle est la spécificité d’une œuvre photographique ?
  • Quel impact pourrait avoir le numérique sur l’esthétique photographique ?
  • En quoi l’art photographique est-il au cœur de l’art contemporain ?
  • Que type de modernité, la photographie entend-elle incarner ?

Modalités de soumission

- Soumettre Titre + Abstracts + Mots-clés (en Français et en Anglais) + Bibliographie succincte

Avant le 30 octobre 2022

 - Le 30 novembre 2022 : soumettre le texte intégral, après approbation du comité éditorial de la revue.

- Adresses à contacter :

  • El Mostafa Chadli : chadli_elmostafa@yahoo.fr
  • Abdellah Romli : romli@uit.ac.ma

Modalité d’évaluation

- Les propositions sont reçues par le comité d’édition en la personne de l’éditeur ou de l’éditeur-adjoint ;

- Elles sont ensuite examinées par le comité éditorial de la revue : critères (conformité avec les axes proposés dans l’argumentaire, teneur scientifique, profil du contributeur – chercheur, universitaire ou doctorant) ;

- Réponses adressées aux contributeurs dans la semaine de la réception ;

- Selon le cadre théorique ou méthodologique ou encore l’approche adoptées, l’article est dirigé vers le comité scientifique pour une révision en double aveugle ;

- Le choix se porte sur 2 professeurs et le texte est envoyé de manière anonyme. Si les avis sont contraires, on soumet le texte à un autre évaluateur ;

- Les réviseurs rendent compte de leur évaluation par un rapport circonstancié, intégrant leurs remarques à même le corps du texte révisé, justifiant l’une des mentions suivantes :

  • Acceptation,
  • Acceptation avec légère modification,
  • Refonte de l’article sur la base des critiques de fond
  • Refus

- Les délais d’évaluation vont de 1 à 2 mois maximum.

Comité d’édition

Éditeur directeur-fondateur

  • El Mostafa Chadli, Institut supérieur de l’information et de la communication de Rabat. Ex. Université Mohammed V de Rabat, chadli_elmostafa@yahoo.fr

Éditeur-adjoint

Comité scientifique

  • Lise Garon, Professeure émérite de l’Université Laval de Québec, Canada.
  • Abderrahman Tenkoul, PES, Université Euro-Méditerranéenne de Fès, Maroc.
  • Mohamed Ourya, Chercheur-associé, Qatar University in Qatar.
  • Pierluigi Basso-Fossali, Professeur-Chercheur, Université Lumière de Lyon II, France.
  • Zohra Lhioui, PES, FLSH, Université Moulay Ismaïl de Meknès, Maroc.
  • Abdelfettah Nacer Idrissi, PES, FLSH, Université Ibn Zohr d’Agadir, Maroc.
  • Karim Bensoukas, PES, Université Mohammed V de Rabat, Maroc.
  • Hassan Belhiah, PH, Université Mohammed V de Rabat, Maroc.
  • Hafida Mderssi, PH, FSE, Université Mohammed V de Rabat.
  • Hassane Belgra, PH, MEN, CNFI de Rabat.
  • Hervé Sanson, Chercheur-associé, ITEM-CNRS de Paris.
  • Alexandre Sannen, Chercheur, Haute Ecole Francisco Ferrer de Bruxelles.

Subjects

Places

  • https://revues.imist.ma/index.php/SEMEION_MED/index
    Rabat, Kingdom of Morocco

Date(s)

  • Sunday, October 30, 2022

Keywords

  • photographie, perception visuelle, esthétique

Contact(s)

  • Romli Abdellah
    courriel : abdellah [dot] romli [at] uit [dot] ac [dot] ma

Reference Urls

Information source

  • Abdellah Romli
    courriel : abdellah [dot] romli [at] uit [dot] ac [dot] ma

To cite this announcement

« Photographie, perceptions visuelles et esthétique », Call for papers, Calenda, Published on Monday, June 20, 2022, https://calenda.org/1001830

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search