HomeCe que les femmes font à la littérature de langue française en contexte multilingue

HomeCe que les femmes font à la littérature de langue française en contexte multilingue

*  *  *

Published on Friday, June 24, 2022

Abstract

Les autrices francophones se révèlent doublement marginales du fait de leur genre (l’écriture n’allant jamais de soi pour une femme) et de leur extraterritorialité hexagonale. Le rapport qu’elles entretiennent à l’espace littéraire central est d’autant plus complexe lorsqu’elles opèrent au sein de contextes multilingues. Aussi cette journée d’étude s’attellera-t-elle à interroger les enjeux soulevés par le choix du français comme langue d’écriture dans différents contextes multilingues.

Announcement

Programme

9h00-9h30 : accueil des conférenciers

9h30-9h45 : mot de bienvenue : Hélène Barthelmebs/Laetitia Saintes

Session 1 : Marginalité(s) des autrices belges de langue française

Présidence : Hélène Barthelmebs (Université du Luxembourg)

  • 9h45-10h15 : Amélie Nothomb, autrice belge de best-seller ou la triple marginalité par Eolia Verstichel (Université du Luxembourg)
  • 10h30-11h00 : L’ensauvagement : une posture féminine dans la littérature belge de langue française par Christophe Meurée (Archives et Musée de la Littérature, Bruxelles)

11h15-11h30 : Pause-café

Session 2 : Francophonies délaissées

Présidence : Jeanne Glesener (Université du Luxembourg)

  • 11h30-12h00 : Présentation du projet FEATHER par Hélène Barthelmebs (Université du Luxembourg)
  • 12h15-12h45 : Les autrices luxembourgeoises de langue française, point impensé des études francophones par Laetitia Saintes (Université du Luxembourg)

13h-14h30 : Déjeuner

Session 3 : Polyphonies identitaires et discursives

Présidence : Esa Hartmann (Université de Strasbourg)

  • 14h30-15h00 : « Vous et moi, nous sommes symétriques et complémentaires » : la matrice allemande chez Hélène Cixous et Cécile Wajsbrot par Dirk Weissmann (Université Toulouse Jean Jaurès)
  • 15h15-15h45 : Couleur asiatique, plume francophone. Les enjeux identitaires et littéraires chez Anna Moï par Yue Qi (École normale supérieure, Paris)

16h : mot de la fin

Subjects

Places

  • Campus de Belval, Maison des Sciences Humaines - 2, Avenue de l’Université
    Esch-sur-Alzette, Grand Duchy of Luxembourg (L-4365)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Thursday, June 30, 2022

Attached files

Keywords

  • gender study, francophonie, multilinguisme, réseau littéraire, champ littéraire, translinguisme, périphérie

Contact(s)

  • Laetitia Saintes
    courriel : laetitia [dot] saintes [at] uni [dot] lu

Information source

  • Laetitia Saintes
    courriel : laetitia [dot] saintes [at] uni [dot] lu

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Ce que les femmes font à la littérature de langue française en contexte multilingue », Study days, Calenda, Published on Friday, June 24, 2022, https://doi.org/10.58079/196f

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search