HomeRevue d’Histoire Méditerranéenne - Varia

HomeRevue d’Histoire Méditerranéenne - Varia

*  *  *

Published on Friday, June 24, 2022

Abstract

La Revue d’Histoire Méditerranéenne est une revue académique internationale semestrielle éditée par la faculté des sciences humaines et sociales de l’université de Bejaia. Celle ci a un penchement pour les études relatives à l’histoire des pays des rives Sud, Nord et Est de la Méditerranée, depuis la préhistoire jusqu'à la période contemporaine et ouverte pour toutes les contributions historiques traitant le passé de tous les états du monde sous leurs différents aspects.

Announcement

Présentation

La Revue d’Histoire Méditerranéenne est une revue académique internationale semestrielle éditée par la faculté des sciences humaines et sociales de l’université de Bejaia. Si ce titre annonce un penchement pour les études relatives à l’histoire des pays des rives Sud, Nord et Est de la Méditerranée, une région considérée comme bastion de la civilisation humaine et contrée influente dans le monde depuis la préhistoire jusqu'à la période contemporaine, il est clair que les portes seront ouvertes pour toutes les contributions historiques traitant le passé de tous les états du monde sous leurs différents aspects : la  société dans toutes ses dimensions, l’agriculture, l’industrie, le commerce, la politique, la culture,  les coutumes et traditions etc.

La Revue s’est dotée d’un comité scientifique international pour l’évaluation de tous les travaux qui lui sont soumis. Il s’agit d’une évaluation anonyme effectuée par deux lecteurs extérieurs au comité de rédaction de la revue. Ces procédures d’évaluation sont conformes aux standards internationaux.

La Revue d’Histoire Méditerranéenne est téléchargeable intégralement et sans restriction en format PDF sur le site de l’université de Bejaia.

Les langues de publication 

Tamazight, Arabe, Français et Anglais.

Modalités de soumission

Vos articles doivent être soumis via le lien suivant : https://www.asjp.cerist.dz/en/PresentationRevue/605 ou envoyés via le mail suivant: Revue.hm@gmail.com

avant le 31 octobre 2022

Pour une parution en décembre 2022.

Les règles de publication

 Dans le cadre de la soumission des articles, l’équipe de rédaction de la revue demande aux auteurs de rédiger en se conformant strictement aux règles de présentation suivantes :

  1. L’originalité : Un article soumis à la publication doit respecter le principe d’originalité, justifier sa contribution au développement des connaissances scientifiques.
  2. Le volume de l’article: Les auteurs respecteront le volume de 10 à 15 pages. Le volume commandé s'entend notes, bibliographie et illustrations comprises. Le comité de rédaction de la revue se réserve le droit de refuser un article ne respectant pas ce volume.
  3. La première page est une page de titre et métadonnées qui doit contenir les informations suivantes :
  4. Nom et prénom du ou des auteurs, fonction et grade, adresse postale de leur institution de rattachement, adresse électronique, adresse postale et numéro de téléphone personnel.
  5. Le titre de l’article et sa traduction dans une autre langue.
  6. Un résumé dans la langue de l’article et un autre dans une autre langue (chaque
  7. résumé doit contenir entre 150 et 200 mots).
  8. Des mots-clés d'indexation en deux langues.
  9. L’introduction : Elle doit contenir entre autres, les éléments suivants : Présentation du sujet et de son importance, la problématique de recherche, présentation des études antérieures et une description de l’approche théorique utilisée.
  10. La conclusion : Elle doit être une synthèse des résultats et proposer des pistes de recherches futures.
  11. La police d’écriture : La police en caractères latins est Times New Romain taille 12 pour le corps de texte et 10 pour les notes. La police d’écriture arabe est Traditionnel Arabic taille 16 pour le corps de texte et 12 pour les notes.
  12. Interlignes : 1,5
  13. Les marges d’une page sont 2cm de chaque côté.
  14. Notes de bas de page : Les notes sont présentées en numérotation continue en bas de page et limitées aux choses essentielles (éclaircissements ou des articles de presse seulement, car les références bibliographiques sont mises en intra-texte). L’appel de note doit être accolé au mot précédent et non à un signe de ponctuation.

Ex. doit être accolé1.  Non pas : doit être accolé.1

  1. Les références bibliographiques sont intégrées dans le corps du texte comme suit : (Nom, l’année d’édition : p). Ex : (ADJAOUD, 2012 :57). Quant au renvoi aux documents d’histoire de type source, ils sont présentés comme suit :(le nom, le premier mot du titre ou le 2e si le premier n’est pas significatif : p.) ex : (Ibn Kheldoun, El Ibar: 50). 
  2. Normes de ponctuation: les signes simples ou triples (le point, la virgule et les trois points de suspension) doivent être collés au mot précédent, les signes doubles (deux points, point-virgule, point d’interrogation et point d’exclamation) sont séparés du mot précédent par un espace insécable.
  3. Citations, utilisation des guillemets et italiques : Les citations sont toujours entre guillemets français « … » et en caractères romains. Lorsque leur longueur excède 03 lignes, il convient de les individualiser en créant un paragraphe distinct, en retrait (1 cm à droite et à gauche), dans un corps de lettre inférieur au reste de texte (11 pour les textes en latin et 14 pour les textes en arabe).

Exemple :

La mort de l’administrateur Dupuy de Guentis, poste reculé entre les Nememchas et les Aurès, le bouleversa.

« Ah ! jurons de tout

faire, déclare Jacques Soustelle devant le cercueil de l’administrateur à Tébessa, oraison funèbre, sans rien ménager, pour venger ceux qu’on nous a pris et pour que se poursuive, en dépit de tout, l’œuvre française pour laquelle ils ont donné leur vie ».

  1. Utilisation des caractères italiques : Les caractères italiques sont utilisés uniquement pour les termes étrangers. Lorsque ces termes sont d’usage courant (s’ils figurent dans le dictionnaire), on utilisera les caractères romains.
  2. Bibliographie : Les références bibliographiques sont regroupées en fin de l’article par ordre alphabétique, et pour un même auteur, par ordre chronologique de parution. Les titres d’ouvrages et les noms des revues sont écrits en italique, mais les titres d’articles sont écrits en romain.

On sépare les références en groupes distincts :

  • Les archives.
  • Les sources.
  • Les études (livres et articles).
  • La presse (les journaux).
  • Les instruments de recherche (Dictionnaires et encyclopédies)

La règle utilisée est APA (Pour plus de détails, téléchargez un fichier sur les règles de la norme APA sur le site de la Revue : www.univ-bejaia.dz/rhm ou contactez-nous par e-mail : revue.hm@gmail.com pour vous envoyer le fichier.

Exemples :

  • Les archives : on doit citer le nom de l’établissement ou du centre d’archives en abréviation. Le code ou le numéro de la boite. Le non du dossier. Le nom de sous dossier. Le titre du document.

Ex. AOM. 1K5/2. Préfecture d’Alger. Cabinet de préfet d’Alger (1858-1962). Grèves de la période du Front populaire (1936-1938). Courriers. Extrait de registre des délibérations du conseil municipal de la commune d’Ouled Fayet en date du 18 Juillet 1936.

  • Les références bibliographiques des sources anciennes :

Nous écrivons le NOM de l’auteur Source en majuscule et le nom de l’éditeur ou directeur ou traducteur en minuscule suivi de la mention (éd.) pour l’éditeur ou (dir.) pour le directeur ou (trad.) pour le traducteur.

AL-YAQŪBI, G. Wiet (trad.). (1937). Les Pays (Mu’gam al-Buldān). Le Caire : Institut français d'archéologie orientale.

  • Pour les ouvrages à auteur unique, on l’écrit de la façon suivante

TEGUIA, M. (1988).  L’Algérie

en guerre. (2e éd.). Alger : O.P.U.

  • Pour les ouvrages électroniques à auteur unique : c’est de même avec un ouvrage imprimé, en ajoutant le lien à la fin.

Mercier, E. (1868). Histoire de l’Afrique septentrionale (la Berbérie) depuis les temps les plus reculés jusqu’à la conquête française en 1830. Paris : Ernest Leroux Editeur. https://www.algerie-ancienne.com/livres/histoire/histoire2.htm.

  • Pour les ouvrages à auteur unique traduits : On ajoute le nom du traducteur après le titre, ensuite la date de la publication originale à la fin.
  • Pour les ouvrages à auteur unique et à plusieurs volumes :

Mercier, E. (1868). Histoire de l’Afrique septentrionale (la Berbérie) depuis les temps les plus reculés jusqu’à la conquête française en 1830. (Vol.2). Paris : Ernest Leroux Editeur.

  • Pour les ouvrages à plusieurs auteurs :

CHIAUZI, G. (1991).   Maghreb médiéval. L'apogée de la civilisation islamique dans l'Occident arabe.  Aix-en-Provence : Edisud.

  • Pour les articles imprimés :

Nom, P. (année). Titre de l’article. Titre de la revue, n° du volume (numéro du fascicule), pagination.

Dans le cas où la revue ne présente pas de fascicule, le numéro prendra sa place en italique.

AGERON, Ch. R. (1977). Instituteurs algériens (1883-1939).  Annales, 32(4), 717-720.

  • Pour les articles électroniques : la différence par rapport à l’imprimé est l’ajout d’une zone de DOI ou d’URL.

EMERIT, M. (1962). Enquête sur le niveau de vie des populations rurales de la conquête jusqu'en 1919 : Essai d'histoire économique

et sociale. Annales, 17(6), 1214- 1219. http://www.persee.fr/web/ revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1962_num_17_6_420936_t1_1214_0000_2>.

  • Pour un chapitre d’un ouvrage collectif :

Nom, P. (année). Titre du chapitre. Dans P. Nom du ou des éditeurs scientifiques de l’ouvrage collectif (Ed.), Titre de l’ouvrage (pp.). Lieu : éditeur.

Cungi, C. (2006). L’alliance thérapeutique. Dans O. Fontaine & P. Fontaine (Ed.), Guide clinique de thérapie comportementale et cognitive (pp. 395-447).

Paris : Retz.

  • Actes de colloque ou de congrès: S’ils sont publiés
  • , on applique les mêmes règles que celles d’un chapitre dans un ouvrage.

Ouatmani, S. (2019). Les syndicats français et la Révolution algérienne : L’exemple de la C.G.T et de la C.F.T.C. Dans M. Ait Meddour (dir.), Le mouvement syndical en Algérie durant la période coloniale. (pp. 7-13). Bejaia : faculté des sciences humaines et sociales de l’université de Bejaia.

  • Mémoires et thèses : On utilise les mêmes règles d’un ouvrage, à condition d’ajouter la mention (mémoire ou thèse).

Nom, P. (année). Titre (Mémoire). Université, Ville.

MARSEILLE, J. (1984).  Empire coloniale et capitalisme français (Thèse de Doctorat d’Etat). Université de Paris I.

Comités

Le directeur et rédacteur en chef de la Revue : Pr. AIT MEDDOUR Mahmoud

L’adjoint de directeur : Pr. OUATMANI Settar.

Le comité scientifique de la revue

Les rédacteurs associés

  • AILLET Cyrille (U. Lumière, Lyon 2).
  • AISSANI Djamil (U. de Bejaia)
  • AIT HABOUCHE Hamid (U. d’Oran).
  • BAIZIG M. Salah (U. de Tunis).
  • BALA Sadek (U. de Bejaia).
  • BOUAZZA Boudersaia (U. d’Alger2)
  • CHAFOU Redhouane (U. d’El Oued).
  • CHAIB Kedadra (U. de Guelma).
  • CHOUITAME Arezki (U. d’Alger 2)
  • FARADJI M. Akli (U. de Bejaia).
  • GREVIN Benoît (EHESS, Paris).
  • GUENFISSI Hayette (U. de Bejaia).
  • HADIAlWASH Huda (U. de Baghdad).
  • HALAILI Hanifi (U. de S. Bel Abbés).
  • JADLA Brahim (U. Menouba, Tunis).
  • KINZI AZZEDINE (U.de T. Ouzou).
  • MEGROUS née MEHENTEL Djahida (Université d’Alger 2).
  • NAILI Abdelkader (U. de Djelfa)
  • OUATMANI Settar (U. de Bejaia)
  • REMILI Nedjma, née SERRADJ (Université d’Alger 2).
  • SAIDI Meziane (ENS de Bouzaréah, Alger)
  • SALEM Merouane (U. de Diyala, Irak)
  • SIDALI AHMED Messaoud (U. de M’sila).
  • TIDJET Mustapha (U. de Bejaia).
  • TLEMCANI Ben Youcef (U. de Blida).
  • VALERIAN Dominique (U. de Paris 1 Panthéon – Sorbonne).
  • WSHEH Gasan (Université islamique de Ghaza, Palestine).

Comité de lecture (reviewers).

  • ABBACI Madjid (U. de Bejaia).
  • AILLET Cyrille (U. Lumière, Lyon 2).
  • AISSANI Djamil (U. de Bejaia)
  • AIT HABOUCHE Hamid (U. d’Oran).
  • AIT MEDDOUR Mahmoud (U. de Bejaia).
  • AJGOU Ali (U. de Batna).
  • ALALI Mahmoud (U. de Laghouat).
  • AOUARIB Lakhdar (U. d’Ouargla).
  • BAITICHE Abdelhamid (U.Batna 01)
  • BAIZIG M. Salah (U. de Tunis).
  • BAKA Rachid (U. de Batna).
  • BALA Sadek (U. de Bejaia).
  • BEDIDA Lezher (U. d’Alger 2)
  • BEKAI Moncef (U. d’Alger 2)
  • BEN HADJ Miloud (U. de Djelfa).
  • BENAMAR Hamadadou (U.Oran 1)
  • BOUAZZA Boudersaia (U. d’Alger2)
  • BOUMEGOURA Naim (U. de Bejaia).
  • BOURENI Dalila (U. d’Alger 2)
  • BOUZID Fouad (U. Guelma)
  • CHAFOU Redhouane (U. d’El Oued).
  • CHAIB Kedadra (U. de Guelma).
  • CHAREF Rekia (ENS de Laghouat).
  • CHETOUANE Nadira (U. de Blida 2).
  • CHOUITAME Arezki (U. d’Alger 2)
  • DJIDJIK Zerouk (U. de Bejaia).
  • FARADJI M. Akli (U. de Bejaia).
  • GREVIN Benoît (EHESS, Paris).
  • GUELIANE Nora (EHESS, Paris)
  • GUEN Mohammed (U. de Djelfa).
  • GUENFISSI Hayette (U. de Bejaia).
  • HADIAlWASH Huda (U. de Baghdad).
  • HANAFI Aicha (U. d’Alger 2)
  • HANIFI Helaili (U.Sidi Bel Abbés)
  • IKHERBANE M. Akli (U. de T. Ouzou).
  • JADLA Brahim (U. Menouba, Tunis).
  • KACIMI Zine dine (U. de Bouira)
  • KAOUANE Fares (U. de Sétif 2)
  • KENDEL Djamel (U. Hassiba Ben Bouali, Chelef).
  • KERBAL Zakia (U. d’Alger 2)
  • KERKAR Abdelkader (U. d’El Oued)
  • KHALED Taher (U.de M’Sila)
  • KHALFI Djamila (U. Khemis Melliana)
  • KINZI Azzedine (U.de T.Ouzou).
  • KOUICEM Mohamed (U. de Skikda)
  • MAKHLOUFI Abdelouhab (U. de Batna)
  • MANSOURIA Achour (U. de Batna 1)
  • MANZANO Miguel Angel (U. de Salamanque).
  • MEGROUS née MEHENTEL Djahida (Université d’Alger 2).
  • MEKSEM Zahir (U. de Bejaia).
  • MERAH Aissa (U. de Bejaia).
  • MERDJAA Aicha (U. de Bejaia).
  • MOUSSAOUI Fella (U. d’Alger 2).
  • MOUHOUN Leila (U. de Bejaia).
  • OUATMANI Settar (U. de Bejaia)
  • OULARBI Houria (ABDENEBI) (Université de Tizi-Ouzou)
  • OULD SID AHMED Adouba (U. El Ouyoune, Mauritanie)
  • OUYAHIA Saida (U.Alger 02).
  • RAHMANI Belkacem (U.Alger 02).
  • RAMDANI Hacina (Lyon 2).
  • REMILI Nedjma, née SERRADJ (Université d’Alger 2).
  • SAAIDIA Oissila (Directrice IRMC)
  • SAHIR Nacera (ENS de Bouzaréah)
  • SAIDI Meziane (ENS de Bouzaréah, Alger)
  • SALEM Merouane (U. de Diyala, Irak).
  • SALHI Kamel (U. de Tizi-Ouzou)
  • SALHI Mezhoura (U. de Tizi-Ouzou)
  • SAOUDI Yasmina (U. d’Alger 2).
  • SIDALI AHMED Messaoud (U. de M’sila).
  • SOUALMIA Abderahmane (U. de Bejaia).
  • TIDJET Mustapha (U. de Bejaia).
  • TLEMCANI Ben Youcef (U. de Blida).
  • TOBBAL Nadjoua (U. d’Alger 2)
  • TOUAHRI Hakima, (U. d’Alger 2)
  • TOUMI Rafika (U. d’Alger 2).
  • VALERIAN Dominique (U. de Paris 1 Panthéon – Sorbonne).
  • WSHEH Gasan (Université islamique de Ghaza, Palestine).
  • YEFSAH Nadia (U.Alger 02).
  • ZERKAOUI Noureddine
  • ZERKOUK Mohamed (U.  Khemis Melliana).

Places

  • Faculté des sciences humaines et sociales - Campus Aboudaou. Université de Bejaia. route de Tichy
    Béjaïa, Algeria (06000)

Date(s)

  • Monday, October 31, 2022

Attached files

Keywords

  • histoire, médeterranée, Algérie, Afrique, Europe, Asie, Algérie, antiquité, moyen age, moderne, contemporaine

Contact(s)

  • Mahmoud AIT MEDDOUR
    courriel : mahmoud [dot] aitmeddour [at] univ-bejaia [dot] dz

Reference Urls

Information source

  • Mahmoud AIT MEDDOUR
    courriel : mahmoud [dot] aitmeddour [at] univ-bejaia [dot] dz

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Revue d’Histoire Méditerranéenne - Varia », Call for papers, Calenda, Published on Friday, June 24, 2022, https://calenda.org/1004980

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search